pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 L'enchanteur du vent et la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Avr - 23:37



Appuyé contre le plus grand des arbres de la forêt, Shadow n'entendait que silence autour de lui. Tous semblaient respecter l'aura sacré de cet arbre, des animaux aux chasseurs. Mais ce manque de bruits n’était pas au goût du jeune Dirarys. S’il venait ici, ce n'était pas parce que cet arbre respirait la paix et savait la propager dans tous les individus aux alentours de sa cime. Ce n'était pas non plus pour ce fameux silence qu'il trouvait angoissant, comme si tout était mort autour de lui. Non c'était qu'ici, personne ne venait l'ennuyer, au cœur de la forêt où il n'y avait que peu de promeneurs. Il pouvait se relaxer sans craindre qu'un enfant le pointe du doigt, qu'un adolescent idiot rit de lui ou lui lance je ne sais quoi sur lui, ou bien encore qu'un adulte ne lui lance un regard désapprobateur ou dégouté.
Il sortit une cigarette de la poche de sa veste en remarquant au passage, comme à chaque fois qu’il fumait, que sa veste était bien miteuse et qu’il était temps d’en changer. Shad ne s’habillait bien que lors de fêtes où il était obligé de se rendre, et aux entretiens d’embauche. Le reste du temps et comme aujourd’hui, c’était sa vieille veste noire, un pull gris avec des trous au niveau des manches, cachés par cette fameuse veste, et un pantalon aléatoire qui n’avait pas l’air trop sale. Mais lui ça lui convenait très bien, et de toute façon s’il commençait à faire attention à ce que pensent les autres de lui, il ferait mieux d’aller vivre en ermite dans le labyrinthe avec les créatures des ténèbres, qui se trouvaient être pour la plupart bien plus sympathiques que bon nombre des enchanteurs. Du moins, quand elles ne cherchaient pas à tuer Shad…
C’était ça qui l’apaisait, la cigarette. Pas cet arbre à la c*n, qui apportait paix aux autres, mais pas à lui apparemment. Peut-être parce que Shadow ne croyait plus en rien depuis longtemps… à part en la nicotine, et dans des drogues plus fortes. C’était ça sa vie maintenant, et il savait s’en satisfaire. Néanmoins cette fameuse « joie », et ce célèbre « bonheur » dont tout le monde parlaient… il ne comprenait vraiment pas ces termes. Mais dans un élan de sincérité, provoqué peut être par la détente que lui provoquait sa petite activité, il pensa tout de même qu’il serait capable de donner tout ce qu’il possède, juste pour une nuit de gaieté. Oui, si seulement tel une cendrillon de sexe masculin des temps modernes, il pouvait devenir quelqu’un d’autre le temps d’une nuit, connaître « la vraie vie » … Shadow accepterait par la suite de se réveiller au petit matin dans sa vie pitoyable. Ou peut-être préférerait il ne jamais se réveiller…

Entre ses pensées amères, et l’expulsion lente et jouissive de la fumée de sa bouche, sans savoir vraiment pourquoi, les souvenirs de sa mère entrain de peindre lui firent une apparition dans son fil de réflexion. Pas de ceux où elle hurlait et déchirait sa toile, criant à Shadow de quitter la pièce…Tout ça pour pleurer secrètement et silencieusement sur sa médiocrité d’artiste, épiée par l’enfant à travers le trou de la serrure, qui rêvait d’être apte à la consoler par un câlin affectueux. Non, les souvenirs où sa mère était belle. Où de joie, elle fredonnait cette chanson, le sourire aux lèvres et l’inspiration au bout du pinceau.

- « Où sont-ils les jours de fêtes, le temps joli des amourettes ?
Ces bons moments, ces jours heureux, ce cœur joyeux.
Ils sont là, devant nous, bienvenue, oui bienvenue à vous. »

Sa bouche avait fredonné l’air familier d’elle-même, l’esprit ne l’ayant pas vraiment réalisé. Shad n’avait jamais su d’où venait cette comptine, mais combien il avait pu l’aimer… Mais maintenant il se sentait idiot, même s’il n’était entendu que par le souffle léger du vent, du moins en apparence. Il reprit une bouffée, en passant doucement sa main dans ses cheveux qui passaient du blond au châtain. Dire qu’il était gêné maintenant, d’avoir été écouté par le silence. Il s’était surprit lui-même à se souvenir de cet air. Heureusement qu’il était seul avec cet arbre.

- "N’importe quoi…"

Qui pouvait bien surprendre une ombre de toute manière ?

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Avr - 21:09

HRP:
 

L'enchanteur du vent et la bête



Il n'avait pas cru durant un temps considérable à ces nombreuses rumeurs qui circulaient en s'amplifiant dans Elyas. Un garçon au regard fou aurait tué une gamine ? Il serait un véritable démon ? A vrai dire, Roy pouvait très facilement affirmer qu'il s'en fichait royalement. Tous les potins lâché sauvagement sur la ville, il les filtrait sans se poser de questions, s'intéressant aux renseignements fiables concernant une certaine personne plutôt qu'aux nombreuses élucubrations à peine vérifiées. Mais cette fois-ci, il s'était arrêté pour écouter. Malgré lui, presque instinctivement, il s'était arrêté de marcher, tendant l'oreille, attentif, se retrouvant derrière un petit groupe de vieilles femmes à l'allure aigrie. Elles relataient - pour la centième fois - cette histoire de suicide perpétué par le démon. Mais un détail cependant avait titillé l'esprit du brun. Selon les anciennes, ce dernier utilisait un pouvoir des plus intéressants : la métamorphose. Il pouvait se transformer en tout ce qu'il voulait, du moment qu'il en maîtrisait chaque parcelles. Et Roy fronça les sourcils. Un brusque flash s'immisça devant ses yeux, le replongeant quelques années en arrière, le jour de sa rencontre avec un étrange animal. Même aujourd'hui, il n'arrivait pas à clairement l'identifier, trop monstrueux pour ressembler à quelque chose de tangible... Mais il l'avait traumatisé étant jeune. Et ce pouvoir dont il entendait parlé lui rappelait étrangement cet événement. Il sonnait comme une alarme dans sa tête. Et la colère reprit possession de son être, la douleur remontant le long de son dos, lui refilant quelques frissons désagréables. Floutant sa raison. Il voulait des réponses à ses questions. Il n'était qu'un gosse à l'époque, l'innocence même. Pourtant, il a connu une douleur telle qu'elle le dérangeait encore aujourd'hui. Et il se questionnait sur les raisons de cette attaque. Après tout, si le facteur humain apparaissait là-dedans, la réflexion pouvait prendre une autre tournure. En revanche, l'assurance que le fautif aura assez de temps pour s'expliquer pouvait être directement écartée : Roy n'est clairement pas un modèle de patience.

Il n'attendit pas longtemps avant de savoir où se trouvait l'enchanteur, les vieilles y allant avec joie sur les reproches à son propos. Fumer au pied de l'arbre centenaire ? Même lui n'avait jamais été jusque là ! Malgré sa mauvaise humeur, le Dirarys sourit, admiratif. Ça c'était un magnifique coup de pied donné dans la fourmilière ! Il était d'ailleurs étrange que personne ne le chasse de cet endroit si sacré.

D'un pas rapide il se dirigea vers le lieu du "délit", déterminé à avoir des réponses à ses questions. Et tant pis s'il était un peu brutal avec lui ! Au moins il sera sûr d'avoir des réponses. Si non, et bien il se sera bien défoulé... Roy n'était pas très enclin à écouter malgré ce qu'il pensait au plus profond de lui. Une parole de travers et c'était fini. Ce trait de caractère chez lui faisait que le monde l'évitait le plus soigneusement possible. Et même s'il faisait au mieux pour le cacher, se plongeant alors dans le déni le plus total, la solitude qu'il ressentait était pourtant bien présente. Ancrée en lui comme une moule à son rocher. Mais au lieu de changer, chercher à améliorer son sale caractère, il s'enfonçait un peu plus dans les ténèbres afin de nourrir cette colère pour la ressortir le moment venu. Ce dernier n''était pas encore arrivé, mais en attendant, il la relâcherait sur quelqu'un la méritant.

Il fut accueillit sur les lieux par un doux murmure, chantonné par un jeune homme semblait-il pas plus âgé que lui-même. Et il en fut presque choqué, s'attendant à avoir devant lui un enchanteur plus expérimenté... Il hésita quelques secondes avant de froncer les sourcils et de continuer son avancée. Adossé à un arbre, l'autre ne se doutait pas un seul instant de la brusque rencontre qu'il allait avoir.

- Chanter t'aide à oublier les atrocités que tu commets ? lui lance sans aucune compassion le brun, sa mauvaise humeur reprenant le dessus.

________






Dernière édition par Roy A. Blackblood le Mer 5 Avr - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 22:35



Un léger bruit de pas dans l'herbe aurait pu l'avertir de la présence d'un autre que le vent, mais trop perdu dans ses pensées, Shadow n'y avait pas fait attention. C'est pour ça qu'en entendant une voix sortir de nulle part, il ne put s'empêcher de sursauter, et même de bondir en avant. Son cœur avait raté un battement de surprise, mais en un dixième de seconde, c'était l'agacement habituelle qui avait empli son être. On venait lui chercher des noises jusqu'ici ? Les gens n'avaient sérieusement pas mieux à faire ? En plus il fallait que ce soit le jour où il avait lâché quelques notes… Serrer la main gauche. Avoir son expression fermée habituelle. Prendre une dernière taffe... Voilà, il était prêt à lancer une pique avant d'ignorer royalement celui qui gâchait son rare bon moment. Faire chier le peuple d'Elyas, fumer, et ce tranquillement, ce petit moment de grâce était sa seule occasion de tout faire en même temps.

-Je ne crois pa-

Les mots moururent dans sa bouche. Dans un mouvement rotatif soigné, pour rester classe en confrontant l'ennemi du moment, il avait été obligé de croiser le regard sombre de celui qui venait chercher la bagarre. Rien qu'avec ça, il savait déjà à qui il avait affaire. Jamais il n'avait été capable d'oublier ses yeux, qui la dernière fois, étaient remplis de terreur et de souffrance. A cause de lui, à cause de ce qu'il était. Il ne put contrôler son corps qui fit un pas en arrière, et sa bouche qui s'ouvrit légèrement trop. En même temps, comment ne pas être choqué quand celui que vous évitiez secrètement depuis toujours se trouve désormais devant vous, tout pimpant de sa colère qui semblait d'ailleurs être une nouveauté. Shad commençait à paniquer intérieurement, sans rien laisser paraître d'autre que la stupeur qui n'avait toujours pas quitté son visage. Que devait-il faire, que devait-il faire... Partir en courant ? La plus idiote de toute la possibilité (mais à garder dans un coin de sa tête). Ne rien dire, attendre qu'il reprenne la parole ? Non, ce serait lui donner le pouvoir entier sur la discussion. Bluffer ? ... Roy n'avait aucune preuve de quoi que ce soit. Oui, peut-être qu'en niant tous les faits, il y aurait encore une chance de s'en sortir. Mais et sa culpabilité, son envie encore présente de bien fai-... Dirarys. Telle était sa famille. Oui, dans son sang il trouverait la force de manipuler ce garçon. Être faible n'était pas une option.  Les sentiments passaient en second. L’honneur entre parenthèse. La survie et l’assurance que Shad n’allait pas être affectée par cette discussion étaient primordiales.

-Je ne crois pas que le suicide de cette fille ait eu une quelconque influence sur ta vie en générale. Alors pourquoi ne pas gentiment retourner couper du bois hein ?  


Le tabac. Il fallait qu’il se détende. La cigarette trouva naturellement son chemin jusqu’à la bouche de Shad. A croire que finalement il aurait peut-être été capable de vivre une vie de menteur. Ou pas. Convaincu qu’il avait choisi la bonne option, celle qui lui permettait de retourner à sa vie normale, d’un revers de main il écrasa sa cigarette sur la cime, pour ensuite prendre son sac. Il était prêt à partir dès que Roy accepterait docilement que cette discussion ne les mènerait nulle part.

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 21:42

L'enchanteur du vent et la bête



Roy aurait ricaner de voir quelqu'un sursauter avec autant de vigueur avant de se relever à une vitesse presque ahurissante. Il l'aurait fait si ses pensées n'étaient pas focalisées sur autre chose que la bête immonde qu'il avait rencontré par le passé ainsi que du potentiel fautif qui se trouvait être le garçon en face de lui. Bien jeune pour qu'il ait eut pleinement conscience de ses actes à l'époque. Mais ça, bien sûr, Roy ne le releva pas. La colère aveuglant son jugement en même temps que son impulsivité naturelle. Pourtant, il était intelligent et parvenait à résonner plus vite que la plupart des enchanteurs et humains de cette foutue ville. Mais pas là. Pas maintenant alors que le souvenir de cet accident le hantait encore... L'autre ne le regardait même pas, prenant bien son temps, tirant sur sa cigarette le plus lentement du monde, la relâcher avant d'admirer la volute qui s'échappait de sa bouche pour disparaître dans les airs. Puis enfin se retourner. On ne pouvait pas dire qu'il n'avait pas pris son temps. Et l'agacement du Blackblood n'en fut que décuplé.

- Je ne crois pa- dit-il en effectuant sa petite rotation, avant de se stopper net une fois ses yeux posés sur les siens.

Sa phrase mourut entre ses lèvres qui s'étaient refermées pour finalement se rouvrir, figeant son visage dans une expression de réelle surprise. Le choc ne semblait pas passer. Était-il plus surprit par la présence du brun en ces lieux ou alors était-ce le fait que sa colère était tournée vers lui qui l'immobilisait de la sorte ? Roy n'en savait rien, et à vrai dire, il s'en fichait royalement. Ce qu'il voulait par dessus-tout, c'était des réponses. Et il allait les avoir.
Il détailla l'enchanteur en face de lui, les sourcils froncés, alors que ce dernier était encore bloqué, le choc ayant envahit même ses membres inférieurs. Il recula d'ailleurs de quelques pas, comme s'il avait perdu le contrôle de son propre corps. Encore une fois, le brun aurait ricané franchement s'il avait été d'humeur. Mais les minutes passaient lentement, accentuant ses sentiments négatifs alors que le silence s'était installé sournoisement. Son esprit était embrumé, parasité par les tonnes de questions qu'il voulait poser en même temps au créateur de la bête de ses cauchemars d'enfants.

- Je ne crois pas que le suicide de cette fille ait eu une quelconque influence sur ta vie en générale. Alors pourquoi ne pas gentiment retourner couper du bois hein ? clama-t-il brusquement, finissant la phrase qu'il avait eu du mal à commencer.

Roy écarquilla les yeux. Il se fichait de lui pas vrai ? Il n'osait pas le prendre pour un imbécile ? Il était plus intelligent que ça, non ? Non ? Est-ce qu'il était sérieusement en train de penser que cette histoire de suicide avait quelque chose à voir avec sa venue ici ? Dans ce lieu qui lui rappelait trop le pourquoi de sa condition de Dirarys ? Le brun n'en avait strictement rien à faire des histoires de sa vie personnelle. Ce qu'il voulait, lui, c'était des putains d'explications ! Il serra les dents avant de serrer les points, de plus en plus en colère, et il observait son homologue tirer une fois encore sur sa cigarette avant de prendre son sac, se retournant tranquillement vers le Blackblood. Il n'était pas sérieux, si ?

- Tu ne penses pas sérieusement que je me suis déplacé pour une histoire pareille ? Est-ce que j'ai l'air d'un putain de psy prêt à t’ausculter à ton avis ? rugit-il alors tout en se rapprochant dangereusement de l'enchanteur.

Son humeur était massacrante et il ne manquerait qu'une seule parole de travers pour qu'il explose et ne se contrôle plus. Son corps tremblait. Même ses sourcils tremblaient sous le coup de la colère. Ce gars avait gâché son enfance avec cette attaque, le traumatisant pendant une longue période. Et il osait feindre l'indifférence et prétendre ne pas le connaître ?

- Je suis venu pour avoir des réponses, et tu as intérêt à me les donner, sinon je te jure que tu le regretteras amèrement. finit-il par dire, le visage proche de son homologue.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Avr - 13:06



Shadow avait senti presque immédiatement que les choses n'allaient décidemment pas se passer comme il le souhaitait aujourd'hui. Le visage de Roy en était très représentatif, il le voyait monter progressivement vers la colère, d'écarquiller les yeux à froncer les sourcils, de serrer les poings à crier... Cette journée devait pourtant se passer comme toutes les autres... Il poussa un soupir, sans accorder l'intérêt attendu par Roy suite à son intervention.

-Tu ne penses pas sérieusement que je me suis déplacé pour une histoire pareille ? Est-ce que j'ai l'air d'un putain de psy prêt à t’ausculter à ton avis ? avait-il rugit, en avançant vers lui d'une démarche qui se voulait peut être dangereuse. L'enchanteur métamorphe ne bougea pas d'un cil au départ, puis alors qu'on pouvait imaginer une répartie, ou un recul, il mit une main dans sa poche pour mettre une cigarette entre ses lèvres et l'allumer avec son petit briquet noir. Il se fichait bien que Roy aime ou non la fumée. Il se fichait bien des menaces de l'ébéniste. Qu'est ce qu'il pouvait bien lui faire de toute façon ? Le frapper ? Il encaisserait. L'insulter ? Sa vie n'était faite que de ça. Le tuer ? Qu'il essaye seulement, et le monstre pourrait bien revenir. Porter plainte ? Quelle preuve hein, et quel argent ?


- Je suis venu pour avoir des réponses, et tu as intérêt à me les donner, sinon je te jure que tu le regretteras amèrement , avait il poursuivi en rapprochant encore son visage. Shad avait bien remarqué qu'il s'était mit à trembler. Cette réaction le mettait très mal à l'aise, lui rappelant la peur de l'enfant que Roy avait été. Lui rappelant cette triste journée d'automne...

Il ne pouvait aucunement nier qu'il s'en voulait terriblement. Ne sachant pas exactement ce qui avait fait que Roy avait autant changé, la sensation de responsabilité était bien présente dans son cœur. Shad releva ses yeux pour les planter dans ceux de l'enchanteur du vent, sans expression particulière. Aurait-il été heureux sans ce traumatisme ? Comme sa mère, aurait il gâché une autre vie ? Malgré ses remords, il n'avait aucune envie de s'excuser. A quoi bon, à part montrer de la faiblesse en tout que Dirarys, encore. Les pardons ne changeaient pas le passé, et ne refaisaient pas le monde. Avancer était la seule chose à faire. Shadow ne faisait que ça, avancer en attendant que tout s'arrête.

-Parfois il faut savoir vivre sans réponse.  Tu n'es pas mon psy et je ne suis pas le tien, alors vas consulter ailleurs.

Ce fut à son tour de se rapprocher pour recracher sa fumée sur le visage de Roy, le voir disparaître dans ce petit nuage, pour réapparaître bien trop vite à son goût. Il avait l'air vraiment très en colère. Shad ne voyait pas comment le calmer, et n'aurait rien fait pour de toute façon... il se disait que peut être que si celui qu'il avait blessé enfant se vengeait maintenant, ce serait moins douloureux de vivre après. Une sorte de rédemption.

-Peut être que si t'exprimais plus clairement je comprendrais de quoi il s'agit. Au fond je ne suis coupable que de bien peu d'évènements, tu dois confondre.

Cerise sur la gâteau de la haine de celui qui était en face de lui, Shad lui fit un petit sourire condescendant dont il avait tant usé dans son "ancienne" vie. Qu'est ce qui pouvait être plus agaçant que ça ?





________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 18:08

L'enchanteur du vent et la bête



Le désintérêt que portait Shad envers les paroles de Roy le mettait hors de lui. Comment osait-il l'ignorer et faire comme si ses propos n'avaient aucune importance ? Se sentait-il en dehors de toute faute ? Se sentait-il innocent dans cette histoire ? Le brun n'en savait rien mais son homologue ne montrait pas le contraire. Et il en était dégoûté. Il aurait au moins put avoir l'obligeance de faire semblant d'être désolé. Montrer un peu de compassion face à la victime - car oui, Roy avait été victime ce jour là - qui avait subit son attaque. Il en portait encore les preuves flagrantes, de longues cicatrices parcourant la totalité de son dos. Alors comment pouvait-il l'ignorer à ce point. C'était se ficher du monde, et de lui en particulier. Envoyer valser ce qui s'était passé d'un revers de main et lui mettre un doigt d'honneur juste en face du visage. Il fumait négligemment, le regard vide de toutes émotions alors que l'enchanteur des ténèbres déversait sa haine à son encontre. N'allait-il pas s'énerver ? Répliquer quelque chose ? Contre-attaquer ? Cela pourrait lui donner une bonne raison de le frapper...

- Parfois il faut savoir vivre sans réponse.  Tu n'es pas mon psy et je ne suis pas le tien, alors vas consulter ailleurs. réplique l'autre sans une once de colère dans la voix. Plus de la provocation.

Et avant que le Blackblood ne puisse répliquer, il s'approcha à son tour et lui cracha sa putain de fumée au visage. Roy tourna légèrement la tête, fermant les yeux alors qu'une grimace de colère se formait doucement à mesure que la volute se dissipait. Est-ce qu'il venait réellement de faire ça ? C'était se foutre ouvertement de sa gueule ! Le brun se mordit la lèvre inférieure avant de soupirer, ses yeux reflétant son incompréhension. Est-ce qu'un agresseur agissait toujours de la même façon en face de ses proies ? Il n'en savait rien et pour l'heure, s'en fichait royalement. Ce qui lui importait désormais, c'était qu'il avait une bonne raison de le frapper. Et tant pis si l'autre portait plainte - ce qu'il ne ferait surement pas au vu des vêtements miteux qu'il portait - au moins, il aurait eu sa petite vengeance personnelle. Mais il se retenait pourtant, s'obligeant à croire que son homologue avait une quelconque excuse pour agir de cette façon...

- Peut être que si t'exprimais plus clairement je comprendrais de quoi il s'agit. Au fond je ne suis coupable que de bien peu d'événements, tu dois confondre. continua-t-il avec un petit sourire condescendant.

Roy vit alors rouge et son impulsivité guida ses gestes. D'un rapide mouvement, il empoigna avec force le col de la veste du blond et le propulsa violemment contre le tronc de l'arbre multicentenaire, oubliant les règles sacrées le concernant, et le bloqua, son bras en travers du torse de Shad. La colère l'aveuglait. Ses émotions se mélangeaient et s'entrechoquaient dans son esprit alors que la présence de ce sourire flottait encore devant ses yeux. Comment quelqu'un à l'allure aussi banale pouvait être aussi...répugnant ? Aussi insensible ? Roy n'en revenait tout simplement pas. Et pourtant, il n'était lui-même pas un exemple à suivre. Mais face à quelque chose qu'il aurait potentiellement fait plus jeune, il se serait immédiatement confondu en excuse. Du moins, il l'espérait. Il ne voulait pas ressembler de près ou de loin à cet énergumène en face de lui... Ça le répugnait rien que le fait d'y penser.

- Tu veux que je sois plus clair ? 20 octobre 2007, ça te rappelle rien peut-être ? souffla-t-il en plongeant son regard dans celui, vert, du blondinet.

Il se rappelait de la date exact comme si l'événement s'était déroulé la veille. L'horreur qu'il avait ressentit remontant sous la forme de frisson sur son corps alors qu'il bloquait toujours l'enchanteur contre l'arbre derrière lui.

- Tu veux que je sois encore plus clair ? cracha-t-il avant de le relâcher - non sans le pousser au passage - et de se reculer avec détermination.

Il ne détacha pas ses yeux de son homologue, même lorsqu'il ôta sa veste puis son t-shirt. Il les rejeta avec force et colère sur le sol, défiant presque Shad de déguerpir sur le champ. Il allait lui rafraîchir la mémoire, même s'il devait lui cogner la tête contre le tronc de l'arbre pour lui faire imprimer ses souvenirs une bonne fois pour toute. S'il avait oublié, très bien, mais il ne les oubliera plus jamais après ça... Le torse nu, Roy se détourna pour finalement dévoiler les longues cicatrices, seules preuves de leur rencontre ce jour là. Elles n'étaient plus douloureuses mais parfois, il les sentait le démanger, comme si elles ne voulaient pas qu'il oublie. Il ne l'avait jamais fait. Contrairement à ce que semblait avoir fait l'autre.

- Ose me dire que tu ne t'en rappelles pas ! grogna Roy, tournant toujours le dos au fautif.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


PROPHESSY.
(pnj)

Messes basses : 384
Avatar : /.

Crédit(s) : Gorgeousmali.

Situation : Je n'ai plus le temps de papillonner de droite à gauche !
Métier/études : Régner.

Réputation : 1133


Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 18:47

Le membre 'Shadow Worcester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PIMENTER' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 2:09

L'enchanteur du vent et la bête



Même si le mouvement avait été trop rapide pour être vu, c'était comme si Shadow l'avait entendu se mouvoir dans le silence, brisant le vide avec grâce, créant un doux écho... Seuls ceux qui tendaient l'oreille naturellement auraient pu l'entendre. Cette volupté contrastait grandement avec la violence de l'acte de celui qui était en face de lui. Projeté contre l'arbre si "sacré", il ne changea pourtant pas, gardant sa petite expression boudeuse. Elle semblait lui dire "Vas y, frappe moi...". Son seul souci actuellement, c'était de ne pas pouvoir porter la cigarette à sa bouche, alors qu'elle se consumait peu à peu, comme son temps de vie...

-" Tu veux que je sois plus clair ? 20 octobre 2007, ça te rappelle rien peut-être ?" dit en le regardant droit dans les yeux.

L'idiot qu'il est, n'avait pas pu s'empêcher de détourner le regard. Par moment, la vérité était trop insoutenable, et c'était de ça dont les yeux de Roy étaient remplis : ils semblait lui hurler, justice! ... Mais Shadow ne pourrait jamais lui rendre la peau lisse de son dos de toute manière. Les dés étaient déjà jetés depuis longtemps. Lui non plus n'avait pas oublié la date, il se rappelait de tous les détails. Ce traumatisme, même si Roy n'en avait pas conscience, était commun. Shad n'était qu'un gamin, un gamin qui ce jour là, avait perdu son innocence. Un gamin qui à partir de ce jour d'automne, apprit à se détester progressivement.

- "Tu veux que je sois encore plus clair ?" avait balancé l'enchanteur du vent, en le poussant pour reculer, avec une détermination nouvelle dans ses yeux. Il détestait voir cette lueur dans les yeux des gens. Cette force inaccessible pour lui, cette beauté de vouloir réellement quelque chose... lui ne connaissait plus ça depuis longtemps. Shadow se reconcentra sur les paroles du garçon, ne comprenant pas tout de suite ce qu'il voulait dire. Mais dès que le garçon ôta sa veste, il comprit que ce n'était pas pour le frapper, et encore moins pour un strip-tease. Son cœur s'était accéléré, et ce n'était pas parce que le tee-shirt de Roy se trouvait maintenant au sol. Les traits boursouflés, les lignes à la fois entremêlés et vides de sens, la peau abîmé... il voyait déjà tout ça, avant même que le garçon se tourne. Il avait envie de vomir, de pleurer, de hurler, de tout détruire tout ce qui se trouvait autour de lui, de frapper Roy pour qu'il ne se tourne pas, de le supplier, de... mais la scène semblait se jouer au ralentit de son esprit, inévitable. Ca y est, le dos était visible. Elles étaient exactement comme il les avait imaginé, pendant toutes ses années. Ses cauchemars auraient pu les enlaidir, mais non. C'était ça qu'il voyait si souvent.

-" Ose me dire que tu ne t'en rappelles pas ! "


Shadow n'osait rien dire. Son cœur battait si fort dans ses oreilles, et ses yeux écarquillés étaient tétanisés, au contraire de ses mains qui tremblaient. Ses mains, c'était encore des mains. Il avait du mal à respirer, rêvant d'être partout sauf ici. Puis, en regardant de nouveau ses mains, il vit qu'elles changeaient un peu. Vision de l'esprit, ou réalité ? Le garçon recula doucement, en ne regardant maintenant plus que ses mains. Se calmer, se calmer, se calmer putain de merde ! Respirant le plus lentement qu'il put, ses mains reprirent leurs apparences normales. Apparemment, il n'avait d'autres choix que de confronter l'insurmontable... En voyant Roy se tourner vers lui, il mit rapidement ses mains dans sa veste. Il se fichait bien de quelle impression il donnait actuellement, son visage devait signifié encore l'horreur de la vision, la confusion de ses souvenirs, et la peur grandissante d'être toujours le même gamin incontrôlable. Devait-il conseiller à Roy de s'enfuir ? De toute façon le garçon ne l'écouterait pas... L'impression que ses mains continuaient de changer l'oppressait. Il préférait se tuer que de faire à nouveau du mal à l'ancien enfant aux yeux brillants qui se trouvait face à lui.

-"Je me souviens, évidemment que je me souviens abruti ! ... Je... je... Tu veux quoi au juste ? Dis moi, et je le ferais. Des excuses peut être ? Tu crois vraiment que ça changera quelque chose ?! Ah mais non, monsieur veut une explication ! Sauf qu'il n'y en a pas ! Des raisons alors ? La voici : je suis juste un putain de monstre ! D'autres questions ? Exigences ? Vas y, on verra si tu te sentiras mieux après ! "

Sa voix s'était fendue par moment, mais il n'avait pas pu s'empêcher de crier la plupart du temps. Entre haine, colère, peur et peine il avait été obligé de dire les choses de cette manière. Oui, il n'y avait pas que ses pouvoirs qui étaient incontrôlables. Shadow Worcester était un être incertain.

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 15:11

HRP:
 

L'enchanteur du vent et la bête



Les mots de Roy étaient volontairement durs à entendre car il voulait une réaction autre que celle - indifférente - qu'il lisait dans les yeux de son homologue. Voir la culpabilité s'inscrire dans son regard. Lui montrer qu'il regrettait. Lui montrer une putain d'émotion au moins ! Pas ce visage inexpressif qu'il se bornait à afficher alors que le brun se démenait pour lui rappeler ses méfaits. Il ne pouvait pas rester impassible, pas lorsqu'il lui montrait les douloureuses preuves de leur rencontre. Roy était torse nu, le dos tourné en direction du blond, et le laissait admirer son "oeuvre", les sourcils froncés. Il lui laissait plusieurs minutes, le temps que les souvenirs ne resurgissent d'eux-mêmes et ne l'accablent de tous ces torts qu'il cherchait à fuir. Il était sûr d'avoir une réaction, confronté à ces blessures. Et il attendait patiemment, la colère toujours solidement ancrée dans son esprit.

C'est quand il entendit du mouvement derrière lui que le brun décida de se retourner, curieux de voir l'expression qui se serait, dès lors, installée sur ce visage si misérablement impassible. Il posa alors son regard sur son homologue, réellement surprit de voir ô combien il avait perdu de sa superbe. Ses sourcils tremblaient, ses mains tremblaient avant qu'il ne les lui cache en les fourrant dans ses poches. Mais surtout, ses yeux le fuyaient. Roy pouvait aisément y lire de la culpabilité, de la peur, et surement de l'horreur en revisionnant l'incident passé. Et ils le fuyaient au lieu de le confronter avec cette drôle de détermination que le blond lui avait précédemment montré. L'enchanteur avait tout simplement réussit et il croisa les bras, penchant la tête sur le côté, avant d'attendre tranquillement la manifestation verbale suite à ce nouveau choc. Curieux de voir ce qu'il allait désormais lui répondre.

- Je me souviens, évidemment que je me souviens abruti ! ... Je... je... Tu veux quoi au juste ? Dis moi, et je le ferais. Des excuses peut être ? Tu crois vraiment que ça changera quelque chose ?! Ah mais non, monsieur veut une explication ! Sauf qu'il n'y en a pas ! Des raisons alors ? La voici : je suis juste un putain de monstre ! D'autres questions ? Exigences ? Vas y, on verra si tu te sentiras mieux après !

Le visage de Roy se refermait au fur et à mesure que son homologue s'exprimait. Des excuses ? Non clairement, ce n'était pas ça qu'il était venu chercher. S'il en avait voulu, saurait été depuis bien plus longtemps. Là, il était trop tard pour ça. Il avait grandit, le gamin qu'il avait été laissant place au brun qu'il était aujourd'hui. C'était au gosse qu'il aurait fallu présenter des excuses, pas à lui... Alors quoi ? Il lui demandait vraiment ce qu'il voulait ? Des explications ? Evidemment que oui ! Pourquoi se serait-il attardé par ici sinon ? Des explications. Voilà le but. Son véritable but derrière ces menaces. Il voulait savoir pourquoi il l'avait attaqué ce jour là. Pourquoi il l'avait blessé, déchiré littéralement - et dans les deux sens du terme. Il en avait marre de toujours lui trouver des excuses, il voulait les entendre de sa bouche.

- C'est ça que t'appelles une raison ? C'est ça que t'appelles une putain de raison ? Tu es un monstre ? Merci pour cette affirmation mais je crois que j'étais déjà au courant ! cracha-t-il en pointant du pouce son dos.

Il fit un pas en avant, décroisant les bras qu'il avait préalablement croisé il y avait quelques minutes, les sourcils toujours froncés. Il voulait jouer à ça ? Très bien. Mais le brun ne se laissera pas faire. Il voulait de vraies réponses, pas une tout droit sortie d'une parfaite éventualité et que le blond s'était surement répété des milliers de fois dans son esprit pour qu'elle soit convaincante le jour où il l'a ressortirait. Non. Ça ne passerait pas un seul instant.

- Pourquoi ? C'est tout ce que je veux savoir. Pourquoi ? Et ne me ressort pas la carte du monstre, tu l'as déjà utilisé une fois, elle n'est plus valable ! lui demanda-t-il en effectuant un autre pas dans sa direction. Pourquoi ??! finit-il par dire, sa rage prenant le pas et contrôlant sa voix.

Et dans un mouvement rageur, il balaya l'air de son bras, faisant apparaître presque immédiatement une forte bourrasque de vent qui arracha quelques branches aux arbres avoisinants. Puis il reporta son regard sur l'enchanteur en face de lui, sa cigarette allumée toujours dans l'une de ses mains et il soupira. D'un mouvement sec de l'index, il la fit s'envoler, éteignant l'extrémité avant qu'elle ne tombe lamentablement sur le sol.

- Réponds-moi.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 23:50

L'enchanteur du vent et la bête





-" C'est ça que t'appelles une raison ? C'est ça que t'appelles une putain de raison ? Tu es un monstre ? Merci pour cette affirmation mais je crois que j'étais déjà au courant !"
cracha-t-il en pointant du pouce son dos.

Ce gars était définitivement un pur abruti. Il n'appelait pas ça une raison, puisqu'il n'y en avait tout simplement pas! C'était le mauvais sort, ma malchance qui avait fait que Roy soit dans cette foutue forêt à ce moment là. Pareil du coté de Shadow. Le hasard avait fait que ce jour là ses parents lui avaient une correction pire que d'habitude, qui l'avait poussé à se réfugier dans un endroit isolé pour s'entrainer et faire mieux la prochaine fois. Pour être à la hauteur de l'attente de ses parents. Ce n'était qu'un mauvais destin qui avait fait que ses pouvoirs étaient devenus plus forts que lui, comme une deuxième conscience. Qu'entre peur et haine, il avait frappé un enfant qui ressemblait plus à un monstre dans sa vision déformée par cette voix dans sa tête, et ses larmes. Puis il avait fui avant de redevenir un humain. Enfin, un monstre à apparence humaine.

Ses mains tremblaient de plus en plus. Enfin ses mains.. elles étaient désormais devenues plus grosses, pleines d'écailles. Et ses ongles, ils commençaient à pousser pour devenir des griffes. Son expression oscillait entre panique, colère et simple incompréhension. Il ne voulait pas redevenir cette vision d'horreur. Sauf qu'il ne voulait pas se laisser faire comme ça. Pourtant il ne voulait pas faire davantage de mal à Roy. Mais qu'est ce qu'il souhaitait le faire taire...

-" Pourquoi ? C'est tout ce que je veux savoir. Pourquoi ? Et ne me ressort pas la carte du monstre, tu l'as déjà utilisé une fois, elle n'est plus valable !" cria t-il à nouveau, en s'avançant vers lui. Pensait-il être menaçant ? C'était presque risible. Ce qui effrayait terriblement Shadow, c'était juste Shadow.

Son masque était de retour, pendant que Shad regardait Roy le menacer, comme si il assistait à un mauvais spectacle
de magie. Pensait-il l'impressionner ? Apparemment l'enchanteur du vent n'avait pas remarqué les trous dans la veste du garçon en face de lui. Ni les longues griffes qui en sortaient. D'ailleurs, l'enchanteur métamorphe n'en prit conscience qu'à ce moment là.

- "Réponds-moi."

Il ne l'entendit même pas. Son regard était juste fixé sur ce qui étaient auparavant ses mains. Il les sortit de ses poches, pour mieux les voir. Son cauchemar redevenait réalité. Puis ses yeux remontèrent vers Roy, c'était drôle, malgré la situation c'était comme si il lui demandait de l'aide. Il recommença finalement à parler, sur un ton très calme.

-"J'ai pas de réponse. Pas de raison. Ca aurait pu être n'importe qui. Un détail aurait pu changer cette histoire. Tant que tu n'auras pas compris ça, tu pourras pas dépasser ces évènements."


Tout son corps commençait à changer. La vision de la cicatrice avait été si insoutenable, que les pouvoirs reprenaient le pas sur la personnalité et la force de Shadow. Que pouvait il faire ? Rien. C'était si bon de se laisser aller dans les ténèbres, d'oublier progressivement tout ce qui se trouvait autour... pourtant les yeux du Dirarys commencèrent à s'embuer pendant que son corps devenaient une monstruosité. Seul son visage était encore humain. Il était devenu une bête géante, entre loup, serpent, et d'autres choses innommables dans le cas actuel.

-"Tues moi. Sinon je crois que c'est moi qui vais te faire du mal. Je... je ne veux plus faire souffrir les autres. Mais s'il te plaît, je te demande juste ça... ne sois pas trop heureux de me tuer, malgré tout ce que je t'ai fait. Je ne veux pas que ma mort soit une source de joie."


Il avait peur. Le contrôle de son corps commençait à disparaître en même temps que ses pouvoirs devenaient plus forts. Shad ne pouvait pas se combattre lui même. Les écailles apparaissaient déjà sur son menton.




________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 17:56

L'enchanteur du vent et la bête



La non réaction du blond face à ses questions l'insupportait au plus au point et Roy serrait les dents alors que son pourquoi résonnait encore dans sa tête. Allait-il rester là, borné, à le regarder sans qu'une seule de ses questions ne trouvent réponses ? Il en avait marre de tout ça, et s'il ne se contrôlait pas - certes avec bien des difficultés - il serait déjà en train de se défouler sur l'enchanteur en face de lui. Et lui soutirer les informations qu'il réclamait avec fougue. Mais rien. Toujours rien. Rien de rien ! Et le temps passait tranquillement tandis que la tension s'insinuait doucement. Pourtant, quelque chose clochait dans l'attitude de Shadow. Le brun l'observa subitement, arrêtant son avancée en se postant juste en face de lui, les yeux écarquillés. Au niveau de ses poches s'étaient formés d'énormes trous d'où dépassaient de longues griffes noires acérées. Comme hypnotisé par cette vision, le Dirarys suivit du regard les mains de son homologue qui les sortit des cavités d'où elles étaient cachées, avant de reculer, fébrile. Un brusque flash lui revint en mémoire alors qu'il se revoyait, enfant, essayer d'échapper à l'affreuse bête qui le poursuivait. L'adrénaline grimpa subitement en flèche alors qu'il réintégrait la réalité et qu'il plongeait ses yeux dans ceux, terrorisés, du blond. Ne contrôlait-il pas son pouvoir ? Dans ce cas, pourquoi semblait-il si apeuré ?

- J'ai pas de réponse. Pas de raison. Ca aurait pu être n'importe qui. Un détail aurait pu changer cette histoire. Tant que tu n'auras pas compris ça, tu pourras pas dépasser ces événements. lança-t-il néanmoins avec un peu trop de calme au vu de la situation.

Le Blackblood ne releva même pas. Sans doute avait-il raison mais il resta muet, guettant la progression de la monstrueuse transformation. Le blond était presque entièrement recouvert d'écailles désormais. Seul son visage prouvait qu'il était bel et bien humain...ses yeux embués reflétant sa part d'humanité qu'il perdait physiquement de plus en plus vite. Que se passait-il bordel ? Il y avait même pas quelques secondes, Roy parlait avec un petit crétin qui s'en foutait de le voir le menacer. Et là, un monstre lui faisait face ? C'était juste un cauchemar. A croire que l'histoire se répétait sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit. Le monstre de ses tourments réapparaissait. En même temps que des frissons trop longtemps réprimés. Était-ce de la peur ? Surement, mais le brun ne s'en rendait même pas compte, trop obnubilé par le regard de Shadow.

- Tues moi. Sinon je crois que c'est moi qui vais te faire du mal. Je... je ne veux plus faire souffrir les autres. Mais s'il te plaît, je te demande juste ça... ne sois pas trop heureux de me tuer, malgré tout ce que je t'ai fait. Je ne veux pas que ma mort soit une source de joie.

Ses paroles lui firent l'effet d'une violente claque et le Dirarys reprit contenance rapidement. Le tuer ? Était-il sérieux ? Voilà la solution qu'il avait trouvé pour régler cette affaire ? Le brun n'en revenait pas... La bête qui l'avait attaqué plus jeune était-elle vraiment lié à ce gars là ?

- Te tuer ? Tu veux que je te tues...moi ? N'utilises pas ma colère et ma haine contre toi pour te sortir d'affaire, parce que je ne t'aiderai pas ! Sans blague... il soupira avant de replonger son regard dans celui de son homologue. Ça serait trop facile.

Il se recula encore une fois, peu sûr de la réaction de l'enchanteur alors qu'il perdait peu à peu le contrôle de son pouvoir. Comment se sentirait-il lui-même si jamais il ne pouvait maîtriser ses tornades ? Il n'en savait rien. Et ne pouvait pas vraiment l'imaginer. Mais le regard de Shadow l'atteignit avec force : il ne pouvait clairement pas le laisser comme ça. Sa détresse le toucha malgré le ressentit qu'il avait à son égard. Roy aurait put finir comme lui s'il n'avait pas trouvé le but qui le faisait avancer aujourd'hui. Misérable, il ne voulait jamais le devenir. Et encore moins incapable.

- Ce que tu vis, personne ne peut t'en délivrer. Mis à part toi-même. finit-il par dire dans un murmure.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 11:27

L'enchanteur du vent et la bête







- "Te tuer ? Tu veux que je te tues...moi ? N'utilises pas ma colère et ma haine contre toi pour te sortir d'affaire, parce que je ne t'aiderai pas ! Sans blague... . Ça serait trop facile."

Quel imbécile. L'homme se croyait-il dans un jeu ? Apparemment, pour lui tout était question de revanche. Le tuer serait donc trop facile ? Shadow sentait déjà couler dans ses veines sa puissance refoulée depuis trop longtemps. Le monstre en lui était bien trop heureux de pouvoir enfin reprendre le contrôle, l'euphorie dans son sang était effrayante. Il ne quittait pas des yeux l'enfant devenu homme. Malgré les épreuves qu'il avait du traverser, il ne le trouvait pas si changer. Ses yeux reflétaient la même chose, malgré les différentes émotions qui y passaient. L'enchanteur métamorphe avait l'impression qu'il n'allait faire qu'une bouchée de celui qui était toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Comme une boucle, la situation se reproduisait. Mais cette fois ils étaient des adultes et le combat à venir allait donc être plus ardu.

-"De toute façon, un de nous deux va mourir. J'aurais préféré que ce soit moi, mais maintenant ta chance est passée."

Il remarqua bien qu'il reculait, inconsciemment ou non. Mais comment pourrait il le lui reprocher, lui qui avait peur de lui même ? De toute manière, il était trop tard pour fuir, pour les deux partis. Un sourire apparu finalement sur les lèvres de celui qui était auparavant humain. Son visage accompagna finalement son corps dans la transformation, et toute trace d'humanité quitta ses yeux. L'horrible sensation d'être spectateur recommença comme dans ses cauchemars. Shadow ne pouvait plus être maître de ses actions, ses pouvoirs ayant prit le dessus.

- "Ce que tu vis, personne ne peut t'en délivrer. Mis à part toi-même."

Monsieur récitait maintenant des maximes de vie ? Faire comme si il comprenait par quoi passait Shad était vain. Le monstre savait que sa délivrance se trouvait dans la rédemption, en vivant cette vie misérable dans laquelle il survivait. Que l'illusion du contrôle se trouvait dans ne jamais utiliser la magie, et ne pas céder aux trop grandes émotions. Mais tous ses efforts venaient de voler en éclat, et en plus du regret et de la peur que lui inspirait Roy, maintenant il était aussi un objet de haine. Pourquoi était-il venu, incapable de le laisser seul dans son malheur ? Pensait il vraiment qu'on pouvait vivre heureux dans la sérénité quand on était un Dirarys meurtrier ?

Mais désormais, il allait pouvoir se reposer un peu. Laisser ses terribles pouvoirs jouer avec sa vie, sa vie sans valeur de toute manière. La monstruosité ne laissa pas vraiment le temps à Roy d'admirer davantage son abominable visage, et dans un grognement bestial, il lui fonça dessus afin de lui donner un violent coup dans le ventre, avec son long bras droit, qui était recouvert d'épines. Tant que Shadow ne reprendrait pas conscience, ce serait un combat à mort. Qui survivrait à cette douce après midi, où quelques secondes plus tôt, le seul bruit était la mélodie chantonnée par Shadow ?

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Mai - 14:51

HRP:
 




L'enchanteur du vent et la bête



Il devait bien admettre qu'il ne s'attendait pas à ce brusque changement de situation. Lui qui pensait réclamer des explications quant à ce fameux jour, il y a de cela quelques années, le voilà de retour dans le passé, la bête refaisant surface devant lui alors qu'elle avalait de plus en plus rapidement le peu d'humanité qu'il lui restait encore... Et qu'est-ce qu'il lui demandait de faire ? Le tuer ? Alors qu'il avait fait dangereusement souffrir l'enfant qu'il avait été ? Le brun n'en revenait pas. Et à vrai dire, il ne savait comment réagir face à ses cauchemars devenus réalité. D'un côté, il voulait laisser l'enchanteur coupable gérer sa transformation, le voir éprouver la torture qu'il avait lui même endurer face à la douleur dans son dos. Mais de l'autre...il ne pouvait s'empêcher de penser que Shadow lui ressemblait atrocement. Du moins, s'il avait également succombé à ses sentiments, le jour où sa belle fut assassinée. Il avait l'infime conviction qu'il serait devenu exactement comme lui, une loque, paumé face à la vie, ne sachant comment se relever, si sa colère n'avait pas pris le dessus. Et malgré le conflit intérieur qu'il avait, en regardant son visage disparaître derrière ces écailles, il ressentait une drôle de pulsion : celle de l'aider à se contrôler afin qu'il avance tout comme il l'avait fait. Le fait de voir son propre visage sur celui de l'enchanteur en face de lui l'agaçait au plus haut point. Il revoyait sa propre tristesse, ses propres faiblesses, sa propre perdition à travers lui. Et il ne pouvait le supporter. Alors il fronça les sourcils, déjà fatigué à l'idée d'essayer de faire redevenir humain une bête incontrôlable...

En parlant de bête, cette dernière semblait avoir pris le total contrôle sur le corps de l'enchanteur et, dans un grognement affreusement familier, elle s'élança en direction du brun qui ne s'était pas attendu à ce genre de réaction. En tout cas pas immédiatement... C'est pourquoi il agit un quart de secondes trop tard en se jetant sur le côté, les griffes du monstre s'enfonçant légèrement dans les hanches de Roy qui gémit en roulant sur le sol. Bordel. Une main plaquée sur sa blessure et un rapide regard sur cette dernière afin de constater les dégâts, il se releva d'un mouvement souple. Grimaçant au passage en se maudissant pour la lenteur de son esquive.

- Reprends-toi Shadow, merde !! hurla-t-il à l'enchanteur alors que la bête s'avançait une fois encore dans sa direction, toutes griffes dehors.

Roy était bien décidé à se défendre, peu enclin à se laisser marcher dessus par un animal qu'il n'arrivait même pas à identifier. Alors d'un geste vif, il dirigea les paumes de ses mains vers le monstre avant d'user de son pouvoir du vent, créant ainsi une puissante bourrasque qui l'envoya valser quelques mètres plus loin. Le brun avait puisé dans ses réserves d'énergie afin de la repousser, et il sentait déjà la fatigue le gagner, sa respiration s'accélérant légèrement. Il ne savait vraiment pas comment faire réagir Shadow... Ni même comment l'aider sans qu'il ne se fasse tuer dans le processus. Et à vrai dire, pour le moment, c'était cette dernière chose qui le préoccupait...

La bête ne semblait pas abandonner, loin de là. Et elle paraissait encore plus en colère à cause de l'attaque du brun. Elle le regardait d'ailleurs avec un regard fou qui le faisait frissonner d'horreur tandis qu'elle s'élançait vers lui pour la troisième fois maintenant, un grognement de rage s'échappant de sa gorge. Roy serra les dents et ne quittait pas des yeux l'animal alors qu'il se préparait à lancer une autre attaque, les paumes toujours tournées dans sa direction. Et lorsqu'il décida que c'était le bon moment, son pouvoir du vent refit surface et plongea vers la bête dans le but de la repousser encore une fois. Malheureusement, cela ne fut pas bénéfique, et sa bourrasque mourra un peu plus loin. Elle l'avait tout simplement esquivé... Le brun se maudit intérieurement. Il ne put qu'encaisser le coup de patte que lui infligea l'animal et qui le propulsa dans les airs avant de le faire retomber d'un autre coup vers le sol. Le souffle du Dirarys se coupa brusquement et ses yeux s'écarquillèrent sous la douleur. Il était coincé sous son énorme patte qui appuyait sur sa poitrine avec force, l'empêchant ainsi de faire le moindre mouvement. Il approcha d'ailleurs son énorme tête pleine d'écailles vers son propre visage et hurla à la mort, enserrant de plus en plus son emprise sur le brun. Qui hurla à son tour de douleur.

- Lâche-moi...putain... gémit-il en se débattant, en vain. C'est comme ça...que tu veux que ça se termine ? Sérieusement ? Tu semblais pourtant...si sûr de toi lorsque je suis arrivé... articula-t-il en plongeant son regard dans celui de la bête afin d'y voir une lueur plus humaine. Si arrogant, et malgré ça te voilà complètement maîtrisé. Tu me fais rire. Tellement pathétique. Tu ne contrôle même pas...ton propre pouvoir. Je ne pensais pas que tu étais un raté à ce- AAAAAH !!

Sa phrase mourut dans sa gorge, noyée par le hurlement qu'il poussait alors que les griffes du monstre s'enfonçait plus profondément dans sa chair. Mais il avait espéré que ces mots atteignent l'enchanteur enfoui sous cet amas d'écailles. Au moins le faire sortir de ses gonds et ainsi lui permettre de reprendre le contrôle. Lui prouver qu'il n'était en rien le raté que Roy prétendait voir en lui. Malheureusement, sa tentative n'atteignit pas sa cible... A moins qu'il ne réfléchissait encore à ses paroles ? En tout cas, le brun espérait qu'il le fasse vite. Il ne voulait pas mourir maintenant.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Mai - 15:16

A venir.

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


PROPHESSY.
(pnj)

Messes basses : 384
Avatar : /.

Crédit(s) : Gorgeousmali.

Situation : Je n'ai plus le temps de papillonner de droite à gauche !
Métier/études : Régner.

Réputation : 1133


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Mai - 15:16

Le membre 'Shadow Worcester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'HASARD' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 14:32

Worcester
Shadow
& Blackblood
Roy
L'enchanteur du vent et la bête

Nouvelle présentation ! Désolée pour le retard, en fait j'avais oublié que c'était à moi de répondre à cause de mon lancé de dés    

Entendre les cris de douleurs du garçon était un infâme mélodie qui arrivait jusqu'aux oreilles de Shadow. Il ne se souvenait que trop bien des hurlements de peur et de douleur de l'enfant qu'avait été Roy. Et la scène se déroulait à nouveau sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit. C'était comme si il n'était qu'un spectateur de sa propre vie, et que ses pouvoirs devenaient une entité propre. Son esprit, il avait l'impression qu'il flottait ici et là, ne pouvant pas complétement fuir cette scène d'horreur. Tout ce qu'il voulait c'était ne plus rien ressentir, et ne plus entendre. Il voulait simplement ne plus être, et qu'on lui foute la paix.

-"Reprends-toi Shadow, merde !!" cria l'enchanteur qui semblait en mauvaise posture. Mais comment se reprendre hein ? De base il ne savait même pas si il en avait envie. La peur, la peine, le contrôle... volait-il vraiment retrouver tout ça ? Ce qui était en train de se passer, ce n'était pas lui qui en était responsable. Oui, en restant ici, il n'était pas mort, et il n'était pas en vie. C'est état transitoire était presque plaisant au on. Oui, il là où il se trouvait personne n'exigeait quoi que ce soit de lui. Personne n'avait de contrôle sur lui. Il n'avait plus qu'à fermer les yeux et-

Il ne sentit pas vraiment son corps être envoyé au loin, c'était plus comme si son esprit était emmené aussi avec le reste, à la suite. Roy essayait de se défendre, même si d'après Shad il n'avait aucune chance contre un monstre. Il ne pouvait pas s'empêcher de se demander pourquoi était-il en train de se battre. Qu'est ce qui lui en donnait la force ? Il le jalousait d'avoir cette haine de vivre. L'enchanteur semblait déjà fatigué alors que le combat ne faisait que commencer. Non, décidemment il allait sans doute mourir d'ici peu de temps. Cette pensée lui fit mal au cœur. Shadow avait beau décliner la responsabilité des événements, si Roy mourrait, ce serait de sa faute. Encore une fois, il allait tué quelqu'un. Ses pouvoirs restaient une partie de lui. C'était sa responsabilité, même si elle était trop lourde pour lui.

Quand il se reconcentra sur la scène qui se déroulait sous ses yeux, le monstre qu'il était hurlait d'un cri guttural soulignant sa victoire proche. Shadow aurait aimé pouvoir calmer ses pouvoirs, en entendant Roy agonisé de douleur dans un autre cri rauque. Mais les dés étaient déjà jetés sur l'issu de ce triste combat.

- "Lâche-moi...putain... C'est comme ça...que tu veux que ça se termine ? Sérieusement ? Tu semblais pourtant...si sûr de toi lorsque je suis arrivé... Si arrogant, et malgré ça te voilà complètement maîtrisé. Tu me fais rire. Tellement pathétique. Tu ne contrôle même pas...ton propre pouvoir. Je ne pensais pas que tu étais un raté à ce- AAAAAH !!"

Oh, sa technique maintenant était de faire retrouver la raison à l'enchanteur métamorphe en attisant sa colère. N'avait-il donc pas compris? Sa colère était déjà là, devant lui. Maintenant qu'elle s'était matérialisée en ce monstre, qui souffrait au fond de lui depuis toujours, Shadow était vide de cet énervement et de cette haine. De façon temporaire certes. Oui, il était un raté. Peut être légèrement arrogant e surcroît, mais c'était l'attitude de cet abruti qui se la jouait supérieur qui l'avait fait agir ainsi. Maitrisé ? Qui était en train de se faire écraser hein ? Enfin, Shad n'avait que faire de tout ça, de ce combat puéril, de tout. Il voulait juste se reposer et cesser d'exister.

Mais le prix à payer était la vie de l'ébéniste entre ses griffes. Bien qu'il lui rappelle à chaque fois qu'il voyait son visage quel genre de monstre il était, il ne souhaitait aucunement sa mort. Il voyait toujours dans ses yeux cette foi en la vie, cette raison de se battre que lui avait perdu. Et au delà de la jalouser, il réalisait maintenant qu'il ne voulait vraiment pas la faire disparaître. De plus, entendre toute cette souffrance l'angoissait, et le faisait se sentir mal par la même occasion. Il voulait que Roy vive.

Le vouloir était une chose, mais faire en sorte que les choses se passent de cette manière en était une autre. Faire ployer le monstre lui semblait réellement impossible, même en rassemblant toute la volonté qu'il commençait à ressentir. Se battre contre lui même était aussi un combat bien étrange... mais les hurlements lui signalèrent qu'il n'avait pas davantage de temps pour y réfléchir. Replongeant dans son corps, il essaya de toutes ses forces de faire céder ses pouvoirs contre sa force mentale. Ce corps était à lui de base, il devait le récupérer coute que coute. Au moins essayer de sauver ce garçon, contrairement à ce qu'il avait fait dans le passé. Pour l'enfant, et pour lui même.

Cet assaut mental détourna le monstre de sa victime principale. Retirant vivement ses griffes de sa chair, il recula de quelques pas, rapidement, en semblant être quelque peu déséquilibré. Il tournait sui lui même, agissant comme si la folie s'emparait de lui. Son bras redevint même humain quelque seconde, avant que le montre reprenne le contrôle, comme si rien ne s'était passé. Il reposa son regard sans vie sur l'enchanteur du vent, avant de renfoncer sur lui sans se questionner davantage. L'unique pensée des pouvoirs était d'éliminer celui qui les avait déclenché, ou quiconque viendrait le déranger. Tuer, pour se sentir plus fort.

Shadow lui n'avait pas encore été envoyé au tapis en réalité. Il attendait simplement un autre moment pour protéger Roy, ou bien pour prendre le dessus. Pour le moment malgré son essai il n'en était pas capable. Il fallait que le monstre détourne son attention, ou qu'il soit plus blessé et donc affaibli.

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 16:20




L'enchanteur du vent et la bête



La douleur que ressentait l'enchanteur était fulgurante tandis que les griffes de la bête reposaient encore et toujours profondément dans sa chair. Elles déchiraient sa peau et coloraient de rouge leur surface alors que les vêtements du brun se tâchaient de plus en plus. Et ses gémissements de douleur franchissaient le plus facilement du monde ses lèvres sans qu'il ne fasse rien pour les en empêcher. Il n'en avait plus la force de toute façon. Il devait déjà lutter pour garder les yeux ouverts et calmer son cœur qui avait une soudaine envie de sortir de sa cage thoracique. Sa tête le lançait atrocement, le fait d'être écrasé par un monstre n'aidant en rien à se sentir mieux. Puis, son dos avait heurté assez violemment le sol ainsi que l'arrière de son crâne, le sang y dégoulinant sans que ça ne s'arrête une seule seconde. Roy n'était pas au mieux de sa forme... Et il en avait pleinement conscience. Il ne pourrait pas aider Shadow s'il mourrait maintenant ! Il fallait absolument qu'il se reprenne, qu'il se libère de cette emprise meurtrière et qu'il fasse réagir ce foutu enchanteur qui n'était même pas capable de contrôler ses pouvoirs. Le brun soupira : dans quel merdier s'était-il encore plongé ?

La tête reposant contre terre, les yeux fixant ceux - complètement fous - de l'animal, l'enchanteur avait réussit à reprendre la parole en espérant faire réagir l'humain piégé à l'intérieur. Le traitant de parfait raté incapable. Voulant le mettre encore plus en colère qu'il ne l'était déjà. Voulant le voir se rebeller contre la vision qu'il avait de lui et qu'il n'avait pas manqué lui dessiner. Personne ne devrait se faire à l'idée d'être un moins que rien et de l'accepter sans broncher. C'était tout simplement inhumain. Lui-même s'était retourné contre ses propres parents -du moins son père - alors qu'il le traitait d'imbécile. Alors pourquoi pas Shadow ? Roy ne l'avouera jamais à haute voix, mais le voir aussi désespéré et incapable de se relever lui faisait penser à sa propre expérience. A sa faiblesse des premiers jours qu'il avait vécu sans elle. A la non réaction de ses parents. A leur déception de voir leur fils unique prendre une autre voie que celle qu'ils avaient tracés pour lui. Et au fait qu'il aurait pu tout aussi bien rester à genou, à terre, tout comme Shadow semblait si bien le faire... Sauf que lui, il s'était relever et avait continué d'avancer. Certes la vengeance guidait désormais ses pas, mais au moins, il était debout et fier. Heureux d'avoir osé faire un choix. Et prêt à tout pour punir celui qui avait anéanti sa vie ! L'enchanteur devra apprendre à faire de même s'il ne voulait pas couler et périr sous cet amas de problèmes. Il l'aiderait pour ça... Il n'avait pas vraiment le choix. N'était-ce pas de sa faute s'il était dans cet état là ? Et bien qu'il détestait se mêler des affaires des autres, cette fois-ci, il ne pourrait faire machine arrière... Il était coincé de toute façon.

Toujours affalé contre le sol, le monstre le surplombant totalement, Roy ne pouvait qu'attendre qu'une opportunité ne se présente à lui. Il se tortillait tant bien que mal sous cette énorme patte, mais la douleur lui arracha une grimace et il s'immobilisa presque aussitôt. Il maudit brusquement le peu de volonté dont faisait preuve l'enchanteur à l'intérieur de l'animal, jusqu'à ce qu'enfin, les griffes ne se rétractent pour finalement ressortir avec vigueur de son corps. Le hurlement du jeune homme, qui accompagna le geste, résonna contre les arbres tandis que l'animal se reculait comme s'il était désorienté. Ni une ni deux, le brun s'éloigna à son tour, serrant les dents afin d'éviter d'attirer l'attention sur lui à cause d'un cri qu'il ne pourrait garder pour lui. Il rampait sur le dos, les coudes repliés sur les côtés afin d'aller plus vite. Il ne voulait pas que la bête ne lui ressaute dessus sans qu'il ne soit préalablement préparé. Il ne savait trop la raison pour laquelle elle l'avait lâché, mais il était temps. Il commençait à voir légèrement flou alors que sa hanche le lançait douloureusement. Tout en gardant un œil sur elle, Roy se releva tant bien que mal, trébuchant une fois ou deux avant de parvenir à se stabiliser. Il observait l'animal se tortiller brusquement alors qu'une lueur plus humaine brillait dans son regard. Un bras fit alors aussitôt son apparition, laissant de côté les écailles, les remplaçant par la couleur pâle qui caractérisait la peau de l'enchanteur. Shadow commençait enfin à se battre. Et c'était pas trop tôt...

- Allez, tu peux le faire... murmura le brun sans que la bête ne l'entende.

Mais comme si ces quelques mots avaient annulé l'instant, le monstre reprit le dessus, sa tête se tournant brusquement dans la direction du brun qui recula de quelques pas sous le coup de la surprise. Et merde... Il serra les poings alors qu'il fonçait droit sur lui, son envie de tuer transpirant de ses yeux. Il allait y passer s'il ne réagissait pas immédiatement. Et tant pis s'il blessait l'humain à l'intérieur. Il en allait de sa survie, et Roy ne voulait clairement pas mourir. Pas maintenant alors qu'il avait encore des choses à faire. Alors rapidement, il fit un mouvement circulaire dans sa direction, fendant l'air de son bras, créant ainsi une bourrasque acérée qui vint déchirer le museau de la bête et ainsi la rejeter sur le côté. Le sang dégoulinait de la plaie, mais le brun n'attendit pas un seul instant qu'elle ne reprenne ses esprits. Usant du peu de force qui lui restait, il concentra tout son pouvoir au niveau de ses paumes, inspira longuement avant de serrer les dents et de propulser ses bras vers l'avant, insufflant dès lors de la vitesse à son sort. Les bras tendu devant lui, un cri de rage franchissant ses lèvres, Roy créa une immense bourrasque de vent qui propulsa l'animal sur plusieurs mètres avant qu'il ne s'écrase violemment contre un rocher et ne s'affale de tout son long sur le sol, complètement sonné.

- SHADOW !!!! finit-il par hurler, comme pour signaler à son homologue qu'il était temps de réagir.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162



avatar


Shadow Worcester
(grand balayeur ténébreux)

Messes basses : 479
Avatar : Cole Sprouse



Situation : There is no sunshine, when he's gone
Métier/études : Homme de ménage, il travaille dans pas mal de lieux municipaux et écoles privées.

Réputation : 672

Inventaire : RARE
Oeufs magiques en chocolat x16

COMMUN
Corde indétachable x1 (temps restant : 3 RP's complets)
Philtre d'amour x1 (un RP complet)
Bonbons de vérité x5 (5 RP's complets)
Pastille de lévitation x1 (un post RP)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)
Poupée vaudou x1 (1 semaine)
Sac de Marry Poppins x1 (-> 4 juillet)
Cahier de surveillance x1 (-> 4 juillet)
Portrait de sa génitrice x1 (illimité)
Photo de classe dernière année de lycée - ancienne amoureuse, Milo, Scarlett... et Shadow x1(illimité)

Pouvoirs : Peut changer de formes et de corps.

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 13:50


 
 

 
L'enchanteur du vent et la bête

 
ft. Roy 760 mots

 
 

Roy était légèrement paniqué, Shadow le voyait bien. En même temps, l’enfant avait beau avoir grandi, se retrouver face à l’un de ses pires cauchemars devait être atroce, quel que soit l’âge que l’on a. Si il avait  se retrouver face à lui même, face à ce monstre qu’il était, la peur le clouerait sans doute sur place. Jamais il ne trouverait la force de se battre contre ce qu’il était, du moins pas pour lui même. Mais dans le cas présent, c’était pour sauver l’enfant qu’il avait déjà tant blessé qu’il ne pouvait pas se laisser faire.
 
Du moins, c’était plus facile à dire qu’à faire, alors que son monstre se jetait sur l’autre enchanteur, prêt à en faire son goûter. Mais alors qu’il était coincé dans ce flou conscient, une douleur étourdissante vint fendre sa pommette droite. Du sang coulait sur sa joue, qu’il toucha du bout des doigts. Ce n’était déjà plus douloureux, comme si pendant quelques secondes, on lui avait rappelé à qui appartenait le corps immonde dont le museau était fendu. La bête était encore en train de reprendre ses esprits, les yeux ne montrant que haine. Etait ce le moment où Shadow devait à nouveau intervenir ? Alors qu’il essayait de se concentrer, un cri guerrier le fit se tourner vers Roy. Il ne le regarda qu’une petite seconde, admira plutôt la bourrasque qui se formait au niveau de ses paumes, avant de suivre le chemin de celle ci. Elle projeta le monstre bien plus loin, et pendant un moment on aurait pu croire qu’il volait. Mais la chute le ramenait à la réalité, dans les deux sens du termes. Le choc contre le rocher lui coupa la respiration, et la douleur dans son dos le fit pousser un cri interne, avant qu’elle ne disparaisse comme elle était venue. Il allait clairement souffrir en reprenant son corps, mais il n’avait pas tellement le temps d’y penser.
 
- SHADOW !!!!

-”Oui, ça va, je sais putain !”

Après avoir parlé sans que personne ne puisse l’entendre, il se concentra.Toutes ses pensées étaient dirigées contre celui qu'il pouvait être, contre ce monstre qu’il ne voulait être. Il le rejetait de toutes ses forces, et l’apparence de celui commença à redevenir humaine. C’était progressif, rapide, tout simplement magique. En quelques secondes, le corps était de nouveau humain, toujours inconscient. Les traits de Shadow était réapparus, signant la victoire de deux enchanteurs. Enfin, “victoire”, le terme était vite choisi. Roy était dans un sale état, et Shadow ne faisait pas le fier non plus. Au bout d’une dizaine de secondes, il reprit conscience, ses yeux s’ouvrant de nouveau réellement. C’était étrange de revoir le monde comme tout le monde. Dans un gémissement de douleur, il vint s’asseoir. Son dos était sérieusement endolori, mais rien de très grave. Il se tourna vers celui qui avait décidé de ne pas le tuer, malgré que sans doute, ça aurait été la meilleure solution. Peut-être qu’il n’avait juste pas eu la force de le faire. En tout cas, être en vie ce n’était pas plus mal pour lui. Pour les autres, sans doute un peu moins.
Doucement, il se releva et fit quelques pas vers celui qui l’avait sauvé. Ou du moins épargné. Malgré tout, Shadow ne se montrait absolument pas reconnaissant. C’était Roy qui avait causé sa transformation, lui qui souhaitait des explications qui n’existaient pas, lui qui voulait déterrer ce passé que Shad faisait tout pour oublier. Non, il se sentait juste désolé. Il ne voyait pas quoi faire d’autre, au final, on en revenait à la même chose qu’avant ce combat. Cette lutte à trois, acharnée contre l'invisible, l'incompréhensible.

-”Ca va aller ? Tu veux que j’appelle des secours ? Je pense que pour toi la case hôpital est nécessaire.”

Se baissant vers lui, il regarda la plaie au niveau de son torse, que le monstre avait tellement enserré que pendant un instant, il avait pensé que ça lui exploserait la cage thoracique. Du bouts des doigts il écarta le lambeaux de son haut, plein de sang. Relevant la tête, il lâcha un vague “désolé” sachant que ça ne changerait rien à ses blessures physiques, ni à son traumatisme. C’était étrange comme autour d’eux tout était soudainement calme. Auparavant ces idiots de piafs couinaient, mais avec la bagarre, ils avaient tous fui comme des couards. La tranquillité apparente contrastait avec la tension d’il y a peine 5 minutes… enfin, pour le moment.

love.disaster

________

Grâce à toi, mes ombres se dissipent.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t136-shadow-worcester-essaye-de-faire-sa-fiche-convenablement-et-au-bon-endroit http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t143-journal-de-bord-shad http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t147p75-ask-me-ombre



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1173

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 17:15




L'enchanteur du vent et la bête



Roy était hors de lui, épuisé par sa confrontation avec l'animal. Il n'en pouvait tout simplement plus. Sa dernière attaque, notamment, avait puisé dans ses dernières forces. Ses cheveux bouclés étaient plaqués contre son front et son souffle saccadé résonnait dans les airs jusqu'à finalement disparaître entre les branches des arbres. Son corps était crispé de douleur, le sang dégoulinant sans même s'arrêter des blessures que lui avait infliger l'animal. La grimace qu'affichait le visage du brun montrait qu'elles étaient plus importantes qu'il ne voulait bien l'admettre. Il restait cependant silencieux, son ego encore assez fort pour diriger ses paroles. Il ne faisait qu'observer son adversaire étalé contre le sol, sonné par la bourrasque qu'il avait créé. Il fallait absolument que Shadow reprenne le contrôle. Parce que Roy avait la certitude qu'il ne tiendrait pas longtemps si la bête venait à se relever. Et il se haïssait pour la faiblesse qu'il montrait. Il ne pouvait pas vaincre un animal, comment pourrait-il battre le Blackmorgans qu'il voulait voir mort ? Ridicule... Il fallait vraiment qu'il s'entraîne d'avantages. Il ne pouvait tout simplement pas faire face à ce gars avec une force aussi minime qu'était la sienne... Il se ferait balayer avant même de pouvoir l'approcher. Et sa vengeance ne verrait jamais le jour à ce train là. Quel imbécile. Le brun se maudissait intérieurement. Putain.

De mauvaise humeur, il se dirigea vers l'animal, prudemment. Est-ce que Shadow était en train de se battre à l'intérieur ? Ou alors était-il en train de le laisser - lui - se défendre contre la bête ? Il espérait sincèrement que l'enchanteur ne le laisserait pas dans cette merde. Qu'il ferait un effort pour se sortir de là tout seul et qu'il n'obligerait pas au Dirarys de le tuer. Ce dernier ne l'accepterait tout simplement pas. C'était lâche. La solution la plus simple que pouvait faire un homme. Pitoyable d'après lui. Le brun allait une nouvelle fois hurler à l'enchanteur de se bouger, mais il n'en eu pas l'occasion. Un bras humain apparut brusquement, jusqu'à ce qu'enfin, le visage qu'il avait vu disparaître derrière ces froides écailles ne réapparaisse devant ses yeux. Shadow était toutefois dans les vapes, les yeux hermétiquement clos alors que ceux de Roy parcourait son corps à la recherche d'éventuelles traces du monstre qui montreraient qu'il pourrait encore lui sauter dessus. Il resta donc à une bonne distance de l'enchanteur, attendant patiemment qu'il reprenne ses esprits. Il patienta à peine quelques secondes : son homologue émergea finalement, relevant la tête encore un peu sonné. Ils n'étaient décidément pas beau à voir... Roy, amoché, les vêtements déchirés et couverts de sang. Shadow, lui, légèrement fiévreux et encore un peu paumé. Cette - deuxième - rencontre avait été aussi violente que la première... Et tout aussi épuisante. Le brun se passa une main lassée sur le visage, soufflant, soulagé, tandis que son ancien adversaire se relevait avec difficulté, grimaçant de douleur. Il se remit finalement sur ses pieds, lentement, surement pour éviter de retomber s'il le faisait trop rapidement...avant de s'avancer vers lui. Il y avait encore une certaine tension entre les deux, le silence des lieux plombant totalement l'ambiance. Pas un cri d'oiseau ne vint le troubler. Ni même le vent. On aurait dit que tout ce qu'il y avait autour s'était soudainement immobilisé, les laissant dans une bulle vide qu'ils ne pouvaient éclater.

- Ça va aller ? Tu veux que j’appelle des secours ? Je pense que pour toi la case hôpital est nécessaire. souffla Shadow en étudiant les blessures de Roy avec attention.

Délicatement, il écarta les quelques morceaux déchirés de son t-shirt taché de sang, révélant les énormes entailles qu'avaient créées les puissantes griffes de l'animal. Le brun grimaça légèrement, son corps brusquement parcouru d'un spasme de douleur. Il se recula d'un pas, s'éloignant de l'enchanteur, les sourcils froncés.

- Ça va, je vais bien. lui répondit-il sombrement.

Il ne voulait pas lui avouer qu'il lui avait fait plus de mal qu'il ne voulait bien admettre. Bien qu'il se doutait que son homologue en face de lui n'était pas aveugle. L'état de son corps était loin d'être irréprochable. Il s'étonnait d'ailleurs de pouvoir encore tenir debout.

- T'en as mis du temps... fit-il doucement, la respiration plutôt saccadée, faisant référence à sa transformation humaine. Tu sais qu'avec de l'entraînement, tu pourrais éviter ce genre de situation ?

Il savait qu'il ne le prendrait pas bien, qu'il dirait que c'était entièrement de sa faute s'il s'était transformé cette fois-ci et qu'il contrôlait parfaitement la situation. Qu'il n'avait pas besoin de son aide - même s'il ne lui avait pas explicitement proposé. Pourtant, il fallait vraiment qu'il s'entraîne. Rien que pour éviter de blesser ceux qu'il aimait.

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162
 
L'enchanteur du vent et la bête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: Forêt. :: Arbre multi-centenaire.-
Sauter vers: