pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 Bibliothèque mon amour, feat Harkstone Lamia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 199
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 428

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 1:26

Bibliothèque mon amour :






De nos jours, qui va encore à la bibliothèque ? La technologie avance, et le papier recule. Qui aime encore tenir un véritable bouquin entre ses doigts, et sentir cette tessiture si particulière qu'à le papier ? Calypso tuerait pour encore râler en lisant un livre, lorsqu'elle coupait sa peau délicate en tournant les pages si froissables et pourtant si tranchantes... Ceux qui voient les mots former des phrases écrites par des gens à l'imagination débordante ne mesurent pas la chance qu'ils ont. Non, ils ne savent rien. Qu'est ce qu'elle pouvait les détester...

Mais revenons à qui nous pouvons croiser dans une bibliothèque : Caly n'avait que ce sujet de réflexion en attendant la bibliothécaire qui était en train de ranger soigneusement des livres. Commençons par elle ! On peut croiser cette femme froide aux yeux magnifiquement gelés, et au sourire plus rare que la neige en été. Sa maniaquerie en agacent plus d'un, mais pour une Dirarys, elle est presque potable. Sa passion du roman lui permet d'avoir un minimum de respect de la part de la Blackmorgans, ce qui n'est pourtant pas gagné normalement. Calypso aime le regard qu'à Lamia quand elle lit des livres. Evidemment elle ne l'a jamais vu, mais elle le sent, elle ressent cet amour des histoires qu'à l'enchanteresse. De plus, leurs pouvoirs étant similaires, elles sont incapables de se "lire". Et c'est assez agréable d'avoir encore un peu la surprise des réactions d'une personne. Même si Caly déteste la manière qu'à  la bibliothécaire de faire patienter les clients en rangeant silencieusement des bouquins... Lamia est supportable.

Ceux qui sont agaçants, ce sont plutôt les enfants près des bandes dessinées, qui crie pour obtenir le premier, la nouvelle œuvre de Jiji au pays de Lépilépa. L'enchanteresse sent l'excitation en eux, leur frustration aussi. Elle a déjà l'impression de savoir comment ils vont tourner... deux mignons petits withestones horripilants. Pour les punir de leur futur devenir, Calypso nota mentalement de leur donner quelques cauchemars où la fameuse Jiji serait dévorée par... Une araignée géante. Voilà une idée de génie.

Malheureusement, les enfants ne sont rien à côté des adultes. Par là bas, se trouve un homme trop radin pour se payer les bouquins, mais assez riche pour se racheter une villa. Il trompe sa femme sans vergogne. C'est amusant, il a aussi tué son associé pour être le seul gagnant dans l'histoire ! Dernier fait hilarant, il se prend tout de même pour un héros de roman, s'identifiant avec délectation à des personnages de papiers aux exploits plus grands encore que son égo. Un Dirarys bien sûr... Répugnant, voilà c'était le mot. Ne pouvait-il pas aller ailleurs, et ne plus afficher à Calypso la vue d'une telle vie décousue et dépravée ?

Oh, mais que ressent elle de ce côté ? Cette femme là-bas, le nez plongée dans la biographie d'une quelconque starlette racontant comment elle a su passer les nombreux obstacles de sa vie alors qu'elle a juste subit une opération pour avoir plus de seins... La demoiselle perdue dans une telle lecture est sans aucune surprise une Whitestone, à la recherche de paillettes à mettre dans sa petite vie misérable. Oh, son chien est morte, pauvre petite chose... Calypso finit par rire toute seule en essayant de se faire discrète. "Non mais vous vous rendez compte ? Elle déprime à cause de la mort de son chien ! Et moi, j'ai perdu la vue et je suis morte de rire !"... elle devait reprendre son calme, ou bien elle allait passer pour la folle qu'elle était.

Mieux valait garder l'image de la belle blonde au sourire angélique, qui semble si gentille. En venant ici, elle ne venait pas chercher les problèmes, juste de l'inspiration. En plus, comme elle avait gardé ses beaux yeux bleus, et qu'elle lisait les informations autour d'elle, pas besoin de lunettes de soleil ou de canne blanche pour elle. C'était comme si son handicap était invisible. On ne le décelait qu'en parlant avec elle. Et d'ailleurs, le temps de la discussion semblait être enfin venu ! Lamia avait enfin terminé ses travaux lassant, et s'approcha d'elle. Calypso ne lui laissa même pas le temps de dire "Vous avez encore besoin d'aide?" ou "C'est pourquoi cette fois?".

-Bonjour ! Je viens encore vous embêter, je suis à la recherche de quoi occuper mon esprit. Qu'avez vous à me conseiller cette fois ? Evidemment je ne recherche que de nouveaux livres. Le style je m'en fiche, juste un bon bouquin... enfin, pourquoi je vous ennuie avec ça, vous saviez déjà.

Pas une question de pouvoir, juste le fait que Calypso venait une à deux fois toutes les deux semaines, avec les livres lus à voix haute par ses aides soignantes. En parlant de ses emprunts, elle les posa sur la table avant de regarder la femme de glace.

-Vous voulez bien vous occuper de ça ? Je ne vois rien donc je ne pense pas être capable de les ranger. Et puis vous le faites si bien ~

Elle aimait bien l'embêter un peu. C'était irrésistible de l'entendre soupirer d'agacement ou de fatigue. Calypso battit des cils, comme pour prouver son innocence.


.

________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta





Invité
(Invité)



Lun 10 Avr - 20:59

Les derby à talon de la jeune femme résonnait dans le silence relatif de la bibliothèque. Lamia passait de rayon en rayon pour ranger les dernières nouveautés du mois. Des romans policier, des livres sur la physique, d'autre sur l'histoire ou encore des romans pour adolescents... Il y avait un peu de tout la dedans et la bibliothèque s'efforçait de renouveler leur stock une fois par mois au moins. C'est donc avec une grande satisfaction que Lamia rangeait précautionneusement les étagères en bois de la bibliothèque, regardant par la même occasion si un couple d'adolescent en chaleur ne se cachait pas pour s'embrasser en secret. De tout les visiteurs intempestifs, cela était sans doute les pires car c'était le genre de personnes qui ne venaient ici uniquement pour s'embrasser dans un endroit discret. A défaut de pouvoir avoir des chambres, ils pensaient que la bibliothèque faisait un lieux parfait pour ce genre de petite aventure. Grossière erreur, Lamia s'empressait de les dégager de sa bibliothèque en leur lançant un regard froid et venimeux. Sa bibliothèque n'était pas un endroit de flirt et de "bécotage" ! Il y a des hôtels, des chambres et des toilettes pour faire ce genre de chose... 

Finissant rapidement sa petite tournée, elle revint rapidement vers monsieur Thomas Grevitz alias son premier amant. Cet homme était un être véritablement exécrable en ce qui concernait l'honnêteté et l'honneur mais il était en réalité tellement confus au niveau de ses sentiments et de son identité que c'était presque excusable. Thomas avait tué quelqu'un, trompait sa femme -cette chère et tendre Alice- et se prenait pour le nombril du monde mais Lamia était sûr d'une chose le concernant, c'était que son arrogance démesuré était ce qui le rendait séduisant car il était très gratifiant de remettre ce genre de personne à sa place. Fait de manière subtil en y ajoutant une myriade d'autre "sentiment", la jeune femme se délectait de son emprise sur lui. Elle ne l'avait découvert que très récemment mais Thomas ne c'était absolument pas défait de sa dépendance envers elle. Il venait tout les mois à la même date à la bibliothèque et rentrait avec elle tout les mois pour faire la même chose. Alice ne lui convient plus et cette pauvre femme se faisait si aisément manipulé par ses mensonges que Lamia avait presque de la peine pour elle. Oui, presque. 
La bibliothécaire lui chuchota tout bas quelques choses ce qui fit sourire le jeune homme. Il fit alors mine de prendre un livre et de se poser tranquillement dans un coin. Il n'y avait pas de doute sur sa présence pour Lamia. Quand ils seront seules, les deux amants allaient sans doute s'envoyer en l'air comme au "bon vieux temps" sauf qu'ils avaient grandi et que leur connaissance en la matière aussi. Maintenant, ce n'était plus des baisers de lycéens timide qu'ils s'échangeaient mais de véritable ode à Eros. 

Revenant enfin à ses moutons, la bibliothécaire s'installa sur son bureau et fut très vite dérangée par une jeune femme, mademoiselle Blackmorgans qui réclamait un autre livre. C'était une jeune femme très spécial qui lui faisait grincer des dents de par cet aura si " innocente" qu'elle semblait dégager. Elle lui avait fait le numéro bien trop souvent et à présent, Lamia savait très bien à quoi elle jouait. Calypso voulait l’agacer car elle passait sa frustration sur tout ce qui bougeait. Être méchante envers tout le monde sans raison, casser les pieds de toute le monde l'amusait apparemment beaucoup et son air "innocent" rendait la lecture de cette femme assez difficile. Sans qu'elle ne sache pourquoi, Lamia ne pouvait pas lire en elle mais elle était sûr d'une chose, c'était que cette petite aveugle n'était pas un ange, loin de la. La manière dont elle susurre les mots, ce ton mielleux et souriant cachait forcément une ombre et cette ombre grandissait surement au fond d'elle-même. 

- Un nouveau livre ? Encore ? Et bien Calypso... Même aveugle, tu les dévore aussi vite que moi. Je te conseille de prendre un classique, Madame Bovary de Gustave Flaubert. C'est l'histoire d'une jeune femme qui n'en peux plus de son mari et qui a besoin de distraction. Elle dévore tout les romans à l'eau de rose de son époque, ceux qui ne valent rien et puis se prend pour l'une de ses héroïnes qu'elle envie tant...
" Thomas ferait un parfaite Emma Bovary" se dit-elle intérieurement. 
- Et ne vous inquiétez pas concernant ces livres. Je vais les ranger pour vous, comme d'habitude. 

Et Lamia lui tendit le livre de Gustave Flaubert en lui souriant, amusé. Heureusement que Thomas n'entendait pas ça. 
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 199
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 428

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 21:13

Bibliothèque mon amour



- Un nouveau livre ? Encore ? Et bien Calypso... Même aveugle, tu les dévore aussi vite que moi. Je te conseille de prendre un classique, Madame Bovary de Gustave Flaubert. C'est l'histoire d'une jeune femme qui n'en peux plus de son mari et qui a besoin de distraction. Elle dévore tout les romans à l'eau de rose de son époque, ceux qui ne valent rien et puis se prend pour l'une de ses héroïnes qu'elle envie tant...

Calypso l'écouta sans piper un mot, avant de faire doucement non de la tête. Sérieusement, elle pensait vraiment qu'elle n'avait pas lu une œuvre culte comme celle ci ? Son péché mignon depuis ses premiers souvenirs d'enfance, c'était la lecture. La bibliothécaire la prenait-elle pour une idiote ?

- Et ne vous inquiétez pas concernant ces livres. Je vais les ranger pour vous, comme d'habitude. 


D'un geste gracieux et délicat, elle repoussa le livre vers celle qui le lui avait tendu. Toujours avec son petit sourire adorablement énervant. D'aussi près, on pouvait voir que Calypso était bien aveugle. Même si elle essayait, elle ne regardait jamais vraiment son interlocuteur dans les yeux. D'abord on lui demandait "J'ai quelque chose sur le visage ?" ou "Ce que je te dis ne t'intéresse pas ?" puis c'était la révélation, et pour terminer le malaise. Ce qu'elle pouvait détester ça ! Mais dans cette discussion elle n'avait pas à s'inquiéter de ça, Lamia savait déjà depuis des mois son handicap. Et elle n'avait pas fait de commentaires dessus, ce qu'avait apprécié Caly. Mais bon, la séduisante bibliothécaire restait une sale petite Dirarys. De la vermine en somme. Mais comment savait-elle que Lamia est une personne plutôt belle vous demandez vous peut être... Elle le lisait facilement dans l'esprit du mari trompeur là bas... Quelle belle bande d'idiots...

-Elle meurt à la fin, d'une mort digne des lectures. Je l'ai déjà lu, merci, mais non merci. Il va falloir me trouver quelque chose de plus ... original ? Comme tu l'as dit toi même je partage cette engouement pour la lecture. Donnes moi un livre rare, précieux... extraordinaire. Impressionnes moi, ça changera... Sans vouloir te vexer bien entendu. ~

Evidemment, elle voulait l'agacer du début à la fin de leur entrevue. C'était si amusant ! Il ne fallait pas se priver des petits plaisirs que nous donnait la vie~. Pianotant doucement ses doigts sur le bois du bureau, elle commençait à s'impatienter. Lamia faisait elle volontairement attendre la Blackmorgans, en rangeant les livres dans une lenteur précise, et en cherchant des livres pour elle assidument ? Cela voudrait alors dire qu'elle réagissait à ses attaques, ce qui était plaisant. Ou qu'elle était juste lente... Ou qu'elle prenait soin de choisir des livres adaptés à Calypso. Elle avait hâte de sentir les couvertures sous ses doigts. D'écouter le petit résumé fait par Lamia.






________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta





Invité
(Invité)



Dim 16 Avr - 14:01

Lamia jaugea la jeune fille d'un regard légèrement agacé. Elle avait beau avoir l'air d'une sainte, c'était une vrai peste. Vu qu'elle ne voyait pas en elle, la bibliothécaire ne pouvait pas la juger mais une chose était sûre, c'était qu'elle n'était pas fragile. Son apparence était trompeuse. Ignorant soigneusement le flot de sentiment provenant de Thomas, elle prit un long moment à ranger et à chercher ses livres avant de revenir vers la jeune fille en ayant un petit livre avec elle. 
- Edgar Allan Poe. Un classique mais c'est une lecture agréable car les phrases et la sonorité des mots est admirable. Avec un bon conteur, tu pourras te divertir. Même si des livres en braille serait plus adapté pour toi. 
Son attention se reporta alors sur une autre personne, oubliant volontairement la jeune fille. Lamia en avait finit avec elle et elle ne voulait plus la voir. De plus, les voix de Thomas était dérangeante et lui donnait la migraine. Pourquoi cet idiot faisait une fixette sur leurs années lycée ? C'était du passé ! Et Alice devrait songer à abandonner ses sentiments de possession vis à vis d'elle. Ce n'est pas parce qu'elle a "eu" Thomas qu'elle à forcément gagner. La preuve, il se servait d'elle uniquement pour l'approcher. Pauvre Alice... Sombre idiote. Te faire manipuler ainsi par tes émotions fera de toi une femme plus aigri et amer que jamais. 
Jusqu'à maintenant, Lamia ne savait absolument pas pourquoi Alice était aussi jalouse d'elle. Une jalousie maladive qui ne s'expliquait pas vraiment, enfin pas avec des raisons valables à ses yeux. Au final cette femme était juste une personne puéril, bonne à ignorée car ce n'est qu'en ignorant les gens que l'on peut vivre tranquillement. 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
()




Revenir en haut Aller en bas
 
Bibliothèque mon amour, feat Harkstone Lamia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Epilogue :: Archives. :: rps abandonnés-
Sauter vers: