pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !
nous recrutons des modos !

Partagez | 
 

 Les choix de Lamia Harsktone: La première soirée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Invité
(Invité)



Mar 11 Avr - 10:11

Partie 1: L'entrée en scène


Un smoky noir et doré rehaussait à merveille la couleur froide de ses yeux. Lamia s'apprêtait à aller à la soirée de Thomas Grevitz qui l'avait personnellement invité à prendre part aux festivités. Alice ne voulait pas venir, jugeant qu'il n'y aurait rien d'intéressant et de décent à voir. Quel idiote ! Ne voulait-elle pas sortir avec Thomas depuis qu'elle l'avait vu au lycée ? Pourquoi restait-elle aussi passive avec lui alors qu'elle avait toute ses chances ? Si elle ne saisissait pas sa chance maintenant, quelqu'un d'autre allait le prendre. Sa popularité montait énormément depuis qu'il faisait des soirées chez lui quand ses parents n'étaient pas la. Et il ne fallait pas se le cacher, le footballeur était séduisant. Un corps athlétique, un visage toujours souriant et chaleureux, des yeux noisettes qui peuvent vous paralyser en un instant... Il avait tout pour plaire. 


Soupirant face à la stupidité d'Alice, Lamia finissait de se préparer. Elle enfila sa robe en dentelle noir, attacha ses cheveux dans un chignon lâche mais néanmoins correcte puis monta dans sa voiture pour se rendre chez lui. A vrai dire, Lamia était plutôt nerveuse, sa première soirée elle l'avait au moins imaginer avec Alice ou quelqu'un qu'elle connaissait et avec qui elle pourrait parler si elle s'ennuyait mais une invitation comme celle-ci ne se refusait pas. Surtout quand Thomas vous faisait les yeux doux depuis quelques jours. Bien sur, Lamia avait été désolée pour Alice et elle avait tentée de nombreuse fois de les branchés ensemble... Cependant, l'obstination passive de son amie commençait sérieusement à l'agacé plus qu'autre chose. Seigneur, elle ne l'aurait jamais imaginer aussi lâche ! 
Elle avait donc lâchée l'affaire avec son amie, se disant que ce n'était qu'une petite amourette et qu'elle se créait elle même des problèmes. Avoir des yeux aussi doux -et surtout- aussi insistant était flatteur et donnait envie. Ce soir, Lamia voulait juste relâcher toute la pression. 


Arrivant finalement devant la maison de Thomas, elle trouva difficilement une place pour se garer et après quelques minutes, sortit de sa voiture pour aller rejoindre les autres. Il lui fallut 5 bonne minute pour regagner sa maison mais ce n'était pas la mer à boire. Même de loin, le boucan infernal des adolescents fêtard se faisait entendre. L'été se poursuivait lentement et la chaleur commençait à cette période de l'année à devenir réellement étouffante. Lorsque Lamia arriva juste devant le perron, la porte était grande ouverte. La, de nombreux adolescent s'entassèrent pour se reposer, rouge de sueur et d'alcool. Ils lancèrent des regards impressionnés à Lamia qui ignora tout bonnement leur sifflement d'étonnement et d'admiration. C'est vrai que au lycée, elle traînait tout le temps avec des vêtements disons... "sage". La voir dans une robe aussi provocatrice était très certainement inhabituel.
Quand elle rentra dans la maison, la chaleur étouffante et mêlait à une odeur de sueur, d'alcool et de fumée. Elle fronça le nez en se disant qu'elle aurait peut-être dû amener son un désodorisant. L'odeur était-elle toujours comme ça dans ce genre de soirée ? A en juger par la bande d'ado' qui se déhanchait furieusement sur une piste de danse improvisée, oui. Lamia fit alors claquer ses talons avec précaution, évitant les gobelets vide, les corps sur le sol et les vêtements éparpillés un peu partout. Des adolescents s'embrassait à pleine bouche, d'autre se tripotait et flirter tandis que la majorité des cas rigolait en buvant de l'alcool et en jouant à des jeux stupides. 


Ne sachant pas vraiment ou donner de la tête, Lamia s'apprêta à rebrousser chemin et à sortir pour essayer de comprendre ce que les gens faisaient ici mais elle fut attraper par la taille par un Thomas un peu ivre qui lui colla son haleine d'alcoolique sur le visage. 
- Ma belle... Enfin la ! Je te cherchais depuis le début... Tu n'arrive que maintenant en plus. 
Surprise, Lamia se retourna et vit son footballeur-dragueur. Ses cheveux était ébouriffés et lui donnait un air de mauvais garçon plutôt séduisant. Ses yeux déshabillait avec attention la tenue de la jeune fille tandis que cette dernière lui décocha un sourire amusé. 
- Tu me cherchais vraiment depuis le début de la soirée ? Et bien tu devrais me faire visiter non ?
Le jeune homme plutôt d'humeur charmeur, lui prit la main puis lui fit une visite complète des lieux. L'étage était interdit aux autres adolescent, de ce fait, Lamia se contenta du rez-de-chaussée immense de sa maison. La cuisine, le salon, le coin bar et bien sur le jardin avec piscine. Une maison classique de riche qui était similaire à la sienne. 

Durant sa visite, Thomas flirtait très clairement avec Lamia et Lamia ne le repoussait absolument pas, amusée et plutôt flattée de voir qu'elle avait autant d’intérêt pour quelqu'un. A cet instant précis, Alice fut complètement oubliée de sa mémoire. Il lui offrit plusieurs verres d'alcool ce soir la et les deux adolescent c'était mis à l'écart un petit moment pour discuter plus tranquillement. Cependant, la soirée continuait et ils durent arrêtés leur petite conversation privé pour aller s'amuser avec les autres. Les heures passèrent et durant ce petit laps de temps, Lamia eu tout le temps de montrer ses talents de danseuse aux autres invités qui pensaient très clairement qu'elle était la juste parce que Thomas avait bien voulu l'invité. L'alcool dans son sang aidait à la débloquée et à lui faire lâcher prise. Lamia se déhanchait donc comme tout les adolescent présent ici, se collant même à quelques inconnus en rigolant ouvertement. Elle se mis alors à embrasser un garçon -qu'elle n'avait jamais vu- avant de se faire tirer en arrière par Thomas qui s'inquiétait de son état. Avait-elle été une fois bourrée ? 
- Hey Lamia il est 4 heure du matin, tu devrais ralentir l'alcool... 
Lamia regarda Thomas en se disant qu'il pouvait être vraiment mignon quand il était inquiet. L'esprit embrumé par l'alcool, elle l'embrassa sans prévenir en ignorant les exclamations surprise, perplexe ou amusée derrière elle. 
- T'es mignon quand tu t'inquiète mon chou... Mais crois-moi je suis encore assez lucide pour réfléchir. Tu me fais les yeux doux depuis quelques jours profite... Parce que après, je redeviendrai cette fille ennuyeuse et calme, cette fille qui se plonge dans un livre, qui oublie le reste du monde. Cette fille si ennuyante avec une garde robe et une conversation ennuyante. Je redeviendrai l'amie de cette Alice si passive et si observatrice qui n'a pas le courage de t'avouer ses sentiments... 
- Ok... Calme toi, viens avec moi. 
Et Lamia se laissa entraîner par Thomas. 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Les choix de Lamia Harsktone: La première soirée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Epilogue :: Archives. :: versions №1 & 2 :: liens, mémoires & tél's-
Sauter vers: