pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 Aiden ft Blake, une rencontre désastreuse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Invité
(Invité)



Mar 9 Mai 2017 - 18:13


Une rencontre désastreuse?


Poussant la porte de son appartement, Aiden abandonna au sol ses affaires et referma la porte, les sons provenant de chez les voisins à peine étouffés. Cela faisait maintenant presque trois mois qu’il vivait ici. Dans cette rue sombre où il était plutôt dangereux de s’aventurer la nuit, où les cris fusaient des bars sordides. Dans cet endroit étouffant, et qui pourtant, lui convenait amplement. C’était Aaron qui le lui avait dégoté, comme c’était Aaron qui l’avait fait rentrer dans l’école d’Arts. Il avait pris le contrôle de son corps après qu’Aiden est appris la vérité sur sa vie, sa famille… Et il avait fait tout ça. L’appartement lui était prêté contre de l’aide envers le propriétaire de temps en temps et l’école d’Arts… Aaron y était allé, avait demandé calmement à obtenir une bourse si son talent ressortait, plaisait aux professeurs. Intrigué, le directeur avait accepté, simplement pour voir. C’est une fois devant une toile, alors qu’on venait de lui donner un thème, que son frère lui avait redonné son corps.

« -Ne te morfonds pas Aiden, parce que je t’aime et que je ne veux pas te voir souffrir. Prends ce que tu veux, et dessine… Exprime sur cette toile toutes ces émotions, laisse-les sortir, s’évader, afin qu’elles ne te contraignent plus. »

Tout s’était passé comme cela. Il se souvient à peine du reste, il avait simplement sentit les larmes couler, surprendre les professeurs d’Arts, mais cela ne l’avait pas empêché de continuer. Il avait fini son travail, avait essuyé son visage, et avait été pris…
Le jeune homme secoua la tête sur une remontrance d’Aaron.

« -Arrête de penser à tout cela Aiden, tu te fais du mal.. »

Il acquiesça simplement. Son esprit dériva, et les larmes faillirent remonter. Aujourd’hui aussi avait été une dure journée… Il avait été trahi, par la seule personne qui l’avait approché, par la seule personne qu’il considérait comme un ami… Il était de nouveau seul…

« … Et, n’arrêtes pas d’y penser pour penser à ce qui s’est passé aujourd’hui… Je suis là… »

La porte toqua, le sauvant d’avoir à répondre, à pleurer ; Il s’accrochait trop aux gens, il supportait trop mal le fait que les relations humaines soient si courtes... La voix du propriétaire interrompit des pensées, lui demandant de l’aide dans le bar pour le soir et il accepta timidement. Ses devoirs devraient être reportés… Le jeune homme descendit et attaqua la vaisselle, faisant abstraction du bruit pour se concentrer sur ses devoirs qu’il avait fini par emporter avec lui, les suspendant au-dessus de l’évier. Il pria pour que rien ne tombe, et remercia le ciel de ne pas avoir fait l’inverse lorsqu’il eut fini.

« -Hmm… Sort les poubelles et puis, je te laisse tranquille. »

Aiden obéit sans répondre et l’air frais de la nuit lui fouetta le visage. Il posa les sacs au sol et s’apprêta à rentrer quand son regard tomba sur un homme, étendu au sol. Dans un réflexe de peur, le jeune homme recula avant de se rendre compte qu’il s’agissait d’un des habitué des bars qu’il voyait de temps en temps en passant devant la porte.

« -Aïe… Je peux pas le laisser là…
-Bien sûr que si Aiden, il a trop bu c’est tout. Il avait cas réduire sa consommation…
-C’est dangereux la nuit, il vaut mieux que je l’amène à l’appartement…
-Surtout ne m’écoutes pas… »

Il entendit simplement Aaron soupirer par la suite, avant de se taire. Mais ce dernier savait que, quoi qu’il ait pu dire, Aiden ne l’aurait pas écouté. Car c’était sa nature que d’aider les autres, que de les faire passer avant lui. Il ne se rendait même pas compte que les autres en profitait, se fichant de savoir s’ils le détruisaient ou non… Le jeune homme hissa l’homme sur son dos, bien que ses jambes trainent au sol, et il monta du mieux qu’il put. Un sourire heureux peignit son visage lorsqu’il rentra dans l’appartement. Et, d’un seul coup, il sentit vraiment le poids de l’homme lui pesé. Ce qui n’était pas arrivé au cahier lui arriva, fort heureusement, amorti. Il chuta, l’homme sur lui.

« -Tu vois où ça te mène Aiden, de toujours vouloir aider les autres !
-Arrêtes de rigoler Aaron ! C’est pas drôle !
-Pour moi si ! »

Un éclat de rire, le garçon soupira en secouant la tête comme il pouvait. Il devait avouer que, bien que coincé contre un inconnu qui empestait l’alcool, la chaleur qui se dégageait du corps endormi dont la respiration régulière atteignait son oreille n’était pas désagréable mais plutôt réconforte. Surtout après cette journée… Non, il n’avait pas pleuré, mais là, alors qu’il était contre une autre personne, il devait avouer en avoir envie…
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Blake Ethelwise
(pervers des toilettes)

Messes basses : 365
Avatar : Jake Gyllenhaal

La souffrance va au delà de ça.

Situation : Compliqué, disons qu'il ne reste pas insensible face à ce balayeur parfois un peu trop boudeur.
Métier/études : Pdg d'une entreprise publicitaire

Réputation : 578

Inventaire :
Anneau rose x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Pouvoir de copier le pouvoir d'un autre

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai 2017 - 1:43

ft. Blake Ethelwise & Aiden Casey

Il fallait croire que l’alcool ne le réussissait pas du tout. C’est vrai, il ne savait pas vraiment comment il avait fait, mais il s’était réveillé chez un parfait inconnu qui apparemment lui voulait du bien. Cependant, si ce garçon l’avait aidé en l’hébergeant durant la nuit, il était celui qui avait le plus besoin d’aide.  

Une rencontre désastreuse ?
Il avait trop bu ? Sûrement. Mais, ça ne changeait pas vraiment, c’est vrai, il buvait toujours un verre de trop. Et parfois, c’était deux, trois voir plus. Là, il était certains en tout cas qu’il avait dépassé de loin la dose qu’il peut en temps normal digérer. Si il se verrait, ça ne l’étonnerait même pas de se voir allongé par terre bêtement. Et c’est clair que dans l’état sûrement presque comatif dans lequel il était, il était clairement impossible pour lui de prendre conscience actuellement qu’un jeune homme lui venait en aide.

Puis, sans vraiment comprendre comment, il sentit quelque chose d’agréable contre lui, se serrant alors contre ce qui semblait être quelqu’un comme si il ne s’agissait que d’une simple peluche. Et alors qu’il s’était bêtement blottit contre le garçon, il approcha naturellement son visage du sien, comme si il rêvait un peu trop intensément, mais avant qu’il ne fasse quoique ce soit, il ouvrit les yeux, se forçant à les garder ouvert alors qu’il n’avait qu’une seule envie, c’était de les refermer.

Et c’est là qu’il découvrit Aiden, se réveillant d’un seul coup en fronçant les sourcils, reculant assez rapidement en regardant le garçon. Qu’est-ce qu’il faisait là ? C’était cet homme qu’il l’avait aidé ? .. Il fallait dire qu’on tombait pas souvent sur quelqu’un d’aussi gentil qui venait aidé un bourré qui au fond, avait cherché à dormir dans la rue.

- "Salut… Qu’est-ce que je fais ici… ?"

Il tourna un peu la tête, observant rapidement les lieux qu’il ne connaissait clairement pas du tout. Mais, de toute manière il était tellement fatigué qu’il ne ferait pas plus attention que ça. C’est quand il reposa les yeux sur Aiden que Blake se mit à sourire un peu malgré l’alcool. Actuellement, il avait juste envie de tomber dans les bras de Morphée avant que le mal de tête le prenne et qu’il ne soit plus capable de dormir après ça.

- "Je m’appelle Blake.. et toi ?"

Blake vint alors s’asseoir sur le sol, sachant parfaitement qu’il était loin de tenir correctement sur ses pieds actuellement. Et puis, pas la peine d’essayer de faire bonne impression, l’homme l’avait quand même trouvé à côté de la poubelle. Enfin, pas loin en tout cas. Et puis, juste le fait de le trouver dans une rue.. enfin bref.

- "Merci de m’avoir.. emmené chez toi je suppose."

________



« There is strong shadow where there is much light »
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t181-blake-ethelwise http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t198-journal-de-bord-d-un-usurpateur-nomme-blake http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t193-blake-ethelwise-alias-tu-veux-un-rencard http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t196-alors-jamie-qui-sont-donc-blake-et-enilix





Invité
(Invité)



Dim 14 Mai 2017 - 17:54


UNE RENCONTRE DÉSASTREUSE?


Il avait peiné à s’endormir, coincé sous l’homme qui exhalait une odeur d’alcool et, il avait eu beau le pousser, ses efforts avaient été vains. Mais finalement, la dureté de la journée s’abattit sur lui et le coucha, la chaleur contre lui le berçant doucement. Mais il se réveilla tôt et son esprit embrumé, lui projeta les souvenirs de la veille, alors qu’il se demandait avec une sourde peur pourquoi il était contre un autre homme. Ce fut certainement une mauvaise chose car tout de suite, son visage se para d’un voile de tristesse. Hier, le masque avait éclaté, l’illusion d’une amitié avait été brisée… Aaron sommeillait encore en lui et ne put le réprimander alors qu’il ressassait ces douloureux souvenirs, produisant sur lui comme de petit coup qui creusait peu à peu une blessure déjà béante. L’homme bougea, resserra son étreinte avant de s’approcher dangereusement. Sa tête rentra instinctivement dans ses épaules et il ferma les yeux pour les rouvrir avec surprise en sentant la chaleur le quitter, voyant l’homme reculer brusquement, les sourcils froncés.

« -J-je vous ai amené ici parce que vous… Étiez dans la rue… »

Un sourire lui fut adressé et il le lui rendit tant bien que mal, ce dernier restant empreint d’une sourde souffrance.

« -Enchanté, prononça d’une voix lointaine le garçon. Je m’appelle Aiden… Et de rien, je ne pouvais pas vous laisser dehors comme cela après tout… »

Le jeune homme baissa la tête et ravala les larmes qui menaçaient de poindre depuis hier. Pourquoi maintenant ? Parce que la gentillesse de ce sourire, la sincérité qu’il y avait vu, il avait déjà cru la voir… Mais elle n’avait été que de la poudre aux yeux…

« -J-je… »

Il avait la gorge bloqué, alors il fit comme d’habitude et ravala sa douleur pour afficher un sourire, une façade…

« -Je vais aller vous chercher quelque chose à manger et un médicament pour les maux de tête si vous voulez… »


Et sans attendre de réponse, Aiden se leva, tête basse et s’enfuit. La fuite était la seule chose dont il était capable après tout… Ses mains sortirent quelques petites choses à grignoter mais il sentit une sensation humide couler de ses joues, rouler comme des perles irisées pour s’écraser au sol, disparaître. Sa paume se posa sur sa bouche pour étouffer ces émotions si contraignantes. Pourquoi lui ? Pourquoi devait-il souffrir ? Il avait demandé de l’amitié, une simple amitié, rien qu’une, pure et sincère… Et l’on lui avait fait miroiter devant les yeux, on l’avait ait espérer, rêver et croire à une fausse réalité avant de lui planter un couteau dans le dos… Non, il ne supportait pas… Il aurait dû rester seul, alors, il n’aurait jamais ressenti ce sentiment si horrible qui lui tordait le cœur. Il était peut-être trop fragile oui, mais il ne pouvait s’empêcher d’y penser, de se faire souffrir, encore et encore… Aaron s’éveille, comme alerté, et s’inquiéta immédiatement.

« -Qu’est-ce qui ne va pas Aiden ? Il t’a fait du mal ?!
-N-non… Gémit-il à voix haute.
-Alors quoi ?»

Mais, en l’absence de réponse, le frère fouilla dans les pensées avant de soupirer, prononçant d’une voix douce des paroles réconfortantes. Malheureusement, il savait que cela serait inutile. Car il n’était pas vraiment là… Il n’avait aucune carapace de chair, aucune enveloppe corporelle… Il ne pouvait pas le prendre dans ses bras, le bercer tendrement, l’embrasser pour le calmer… Ils avaient beau être ensemble, le pont entre la mort et la vie restait immense, effroyable… Alors Aaron se tut sur des dernières paroles, le visage fermé et souffrant dans une douleur communiquée.

« -Je t’aime Aiden, je suis désolé. »

Il était désolé de ne pas pouvoir l’apaiser comme il aurait voulu, de ne pas pouvoir faire plus… Il n’en avait pas le pouvoir, la possibilité, car au fond, il était dans un corps qui ne lui appartenait pas… Lui, aurait déjà dû quitter définitivement ce monde… Mais même si cette idée lui traversait parfois l’esprit, il ne pouvait s’y résoudre. Car alors, Aiden serait réellement seul, à la merci de tous… Il serait seul face au reste du monde…
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Blake Ethelwise
(pervers des toilettes)

Messes basses : 365
Avatar : Jake Gyllenhaal

La souffrance va au delà de ça.

Situation : Compliqué, disons qu'il ne reste pas insensible face à ce balayeur parfois un peu trop boudeur.
Métier/études : Pdg d'une entreprise publicitaire

Réputation : 578

Inventaire :
Anneau rose x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Pouvoir de copier le pouvoir d'un autre

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai 2017 - 15:44

ft. Blake Ethelwise & Aiden Casey

J'AVAIS LA FLEMME DE CHANGER LE GIF DONC CA RESTE LE MEME, EN PLUS IL EST BÔ.  
J'espère que tu aimeras cette réponse ! J'ai pas écrit beaucoup mais c'était toujours mieux que le truc d'avant       

Une rencontre désastreuse ?
En découvrant que ce jeune homme l’avait emmené ici car il s’était sûrement endormi dans la rue, il avait été plutôt touché bien qu’il ne le montra pas. C’était vraiment gentil de sa part alors qu’il ne le connaissait pas… Enfin, peut-être qu’il le connaissait à cause de certains journaux qui parlaient de lui, ou magazines mais sinon, il ne semblait pas le connaître.

Il vit d’ailleurs très bien à son sourire que quelque chose n’allait pas à propos du garçon. Il n’avait pas vraiment envie de se mêler de ses affaires alors il avait préféré ne rien dire. Et puis, il était loin d’avoir envie de parler pour le moment car il venait de se réveiller.. Et il avait un peu mal à la tête aussi. Le problème, et bien, c’est que ce garçon semblait avoir un sérieux problème ! Il avait bien remarqué malgré qu’il soit un peu absent qu’il était sur le point de pleurer. Ca l’énerve un peu de pas savoir et d’avoir l’impression qu’il pleurniche pour rien. C’est peut-être pour ça qu’en fronçant les sourcils, il lui demanda simplement :

- “Quelque chose ne va pas ?”

Il fallait dire que ça lui rappelait étrangement beaucoup trop son frère le soir où tout avait commencé. Oui, il se rappelle que ça l’avait agacé aussi de ne pas comprendre. Car il voulait comprendre. Car il voulait l’aider. Mais, le garçon parti trop vite et ne l’avait sans doute pas entendu. Ou alors avait-il fait exprès de fuir et de ne pas l’entendre… Mais clairement, il se voyait mal ne pas essayer de l’aider alors qu’il l’avait hébergé durant la nuit.. A croire qu’il était un clochard.. Il allait finir par avoir honte si il pensait comme ça.

« Non.. » Avait-il entendu gémir, ce qui vint l’alerter.

Blake se leva alors pour aller voir ce garçon qui disait s’appeler Aiden, posant sa main sur la commissure de la porte en se penchant un peu vers la pièce sans pour autant la penetrer. Il n’était pas chez lui après tout. Mais, avant qu’il ne dise quoique ce soit, il fût assez surpris de voir le garçon pleurer. Il se demandait lui-même si il avait pu lui faire quelque chose a vrai dire.. Il ne se souvenait de rien, et ça l’embêtait, il espérait vraiment n’avoir rien fait de mal à ce pauvre garçon. L’entrepreneur rentra dans la pièce, s’approchant un peu d’Aiden.

- “Si j’ai fait quelque chose, je suis désolé.. Je ne me souviens de rien..”

Il se sentait vraiment mal. En même temps, il ne pouvait pas se douter que ce n’était pas sa faute. Il ne le connaissait pas après tout. Et encore une fois, à ce moment là, il cru revoir Jacob. Et c’est en pensant à ça qu’il s’approcha d’Aiden sans vraiment réfléchir pour le prendre dans ses bras, le serrant un peu. Ca ne le gênait pas de toute manière, lui qui est du genre tactile. Mais, c’est vrai que vu le contexte, ça avait toujours quelque chose d’un peu frustrant pour Blake. Il ne savait pas quoi dire, et tout ce qui lui était venu pour essayer de réconforter Jac- Aiden, c’était de le prendre dans ses bras.

Quelques secondes après, il le lâcha, reculant un peu avant de tenter un sourire qui se voulait réconfortant. Il espérait vraiment ne pas être le coupable de ses pleurs... Mais quelque part, il se disait que si il avait fait quelque chose, il lui aurait sûrement demander de partir.. Il n'en savait trop rien mais toujours est-il qu'il se sentait mal de le voir pleurer et qu'il se sentait incapable de ne rien faire pour essayer qu'il se sente mieux.

________



« There is strong shadow where there is much light »
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t181-blake-ethelwise http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t198-journal-de-bord-d-un-usurpateur-nomme-blake http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t193-blake-ethelwise-alias-tu-veux-un-rencard http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t196-alors-jamie-qui-sont-donc-blake-et-enilix





Invité
(Invité)



Sam 24 Juin 2017 - 17:16


UNE RENCONTRE DÉSASTREUSE


Aiden avait en effet, évité le sujet. Oui, il n’était pas bien, mais, devait-il en incommoder les autres ? Non, bien sûr que non. Il avait aidé cet homme, mais lui ne devait pas en profiter pour demander quoi que ce soit. Il avait aidé parce qu’il était comme cela, simplement. « Un bon pour un rendu. » Il n’aimait pas cela. On donnait pour le bonheur des autres qui nous fait également plaisir. Voilà plus comment il voyait les choses… Mais, lorsque Blake était arrivé dans la cuisine, le trouvant en larmes, celles-ci avaient redoublées sans qu’il ne puisse rien y faire. Il s’était approché de lui doucement, en s’excusant, et il s’en voulut qu’il pense être le coupable de ces larmes qui ravageaient son visage. Bien sûr que non, il n’y était pour rien..

« -N-non… V-vous n’avez rien fait. » Répondit-il en esquissant un fin sourire triste, ses mains tentant de chasser toutes les larmes de son visage qui ne faisaient que retracer les lignes qu’il effaçait.

Puis, une chaleur, une chaleur tendre, presque fraternelle, qu’il avait déjà sentit durant la nuit, revint vers lui, l’entoura délicatement. Sa tête se frotta doucement contre l’homme qui lui offrait cette étreinte réparatrice, ses doigts serrant son t-shirt en tremblotant. Il ressentait la peine et la compassion de Blake, et, cela le toucha réellement, comme si la chaleur avait réussi à infiltrer son corps, à s’y loger contre son cœur meurtrit. Ce geste inhabituel pour lui l’avait un instant surpris oui, mais il avait aimé. C’était une chose agréable, rassurante, et qu’il aurait voulu connaitre plus souvent…

L’homme se détacha, lui adressa un sourire et le sien devint un peu plus lumineux, ses larmes se tarissant peu à peu. Ses mains se tendirent doucement, quémandant comme un enfant une autre étreinte. Il s’approcha doucement de nouveau, de lui-même, et l’entoura de ses bras pour finir de pleurer quelques secondes, afin de sentir ce sentiment de sécurité encore un peu, afin de réparer les morceaux brisés en lui. Un instant, il oublia la personne avec qui il était. C’était comme si c’était Aaron, son frère qui le serrait dans ses bras… Ce dernier se tut, ne dit rien. Bon, au moins cet ivrogne avait-il servit à réconforter son jumeau… Même s’il en grinçait des dents. C’était son rôle normalement ! Il était jaloux oui. Jaloux de ne pas pouvoir avoir un corps… Mais bon, il s’y était habitué, même si en certains moments, comme ceux-ci, la peine de savoir qu’il était mort, que tout était fini, le chagrin de voir des petits bonheurs auxquels il n’accèderait plus, devenaient plus présent et l’assaillaient, lui, mais aussi Aiden… Le garçon se recula, baissa les yeux. Non, ce n’était pas son frère. C’était comme s’il venait juste de s’en rendre compte…

« -D-désolé… Et merci… Je vais vous faire un petit-déjeuner et un café, avec un médicament pour la tête… Vous pouvez retourner dans le salon si vous voulez… »

Son cœur s’était allégé, sa peine s’était amoindrie. Ça lui avait fait un bien plus que phénoménale, beaucoup plus que ce qu’il aurait pensé… Il se retourna, en levant vers lui, le temps de quelques secondes, ses yeux sombres et rougis, et ceci avant de s’affairer, un petit sourire aux lèvres. Il ne fallut pas longtemps pour qu’il prépare quelque chose, ce n’était pas beaucoup, mais c’était assez bien… Il déposa deux assiettes devant eux, ainsi qu’un verre et une tasse devant Blake et un autre verre devant lui. Aiden s’assit, adressant un sourire embarrassé à son invité.

« -Désolé encore pour tout à l’heure… Je ne voulais pas vous déranger avec cela… »

Avoir été vu en train de pleurer n’était pas ce qui le gênait non, c’était plus l’impression d’avoir presque… Forcé l’homme à le réconforter qui le gênait…

Revenir en haut Aller en bas



avatar


Blake Ethelwise
(pervers des toilettes)

Messes basses : 365
Avatar : Jake Gyllenhaal

La souffrance va au delà de ça.

Situation : Compliqué, disons qu'il ne reste pas insensible face à ce balayeur parfois un peu trop boudeur.
Métier/études : Pdg d'une entreprise publicitaire

Réputation : 578

Inventaire :
Anneau rose x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Pouvoir de copier le pouvoir d'un autre

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin 2017 - 10:55

ft. Blake Ethelwise & Aiden Casey

blublublues  

Une rencontre désastreuse ?
-”N-non… V-vous n’avez rien fait.”

Les paroles d’Aiden vint rassurer Aiden à son sujet. Cela signifiait donc qu’il n’était pas la cause de ses pleurs, ce qui était une bonne nouvelle. Bien qu’il pleurait toujours contre lui, sans savoir quoi dire pour le consoler. Mais il semblerait que petit à petit, Aiden retrouve peu à peu son calme, ce qui n’est pas pour en déplaire à Blake qui avait finit par le lâcher. Mais, le garçon face à lui demander un autre câlin, ce qui fit sourire un peu plus Blake qui ne le repoussa pas quand il s’approcha de lui pour venir passer ses bras autours de lui. Ce n’était pas Jacob, il s’en rendit compte à la deuxième étreinte. Car Jacob ne demandait jamais de câlin. Jacob ne disait rien. Jacob ne pleurait pas. Jacob et Aiden étaient belle et bien des personnes complètement différente, pourtant il voulait le protéger maintenant comme s'il s’agissait d’un frère.

-”D-désolé… Et merci… Je vais vous faire un petit-déjeuner et un café, avec un médicament pour la tête… Vous pouvez retourner dans le salon si vous voulez…”

Il hocha alors un peu la tête avant de lui répondre : “Ce n’est pas un problème. Merci pour tout. J’y retourne, mais, je me passerais du café !”, il retourna par la suite dans le salon, attendant calmement en regardant un peu son téléphone pour y vérifier les messages avant de finalement le ranger dans sa poche quand Aiden revint vers lui.

-”Désolé encore pour tout à l’heure… Je ne voulais pas vous déranger avec cela…”

Blake regarda alors Aiden, et comme si c’était normal il lui sourit un peu après avoir regardé rapidement tout ce qu’il avait ramené.

-”Ne t’excuses pas, tu ne me déranges pas. C’est plutôt moi qui devrait être désolé. Et tu peux me tutoyer, je suis pas si vieux !”

Il se mit à rire un peu, avant de demander l'autorisation de manger, quand il eut, il lâcha un Bon appétit pour simplement manger. Il n’était pas affamé mais il avait quand même faim alors il n’allait pas jouer les garçons trop poli qui préfère ne pas toucher à leur assiette. Il finit rapidement son assiette par ailleurs, et c’est d’ailleurs un peu après qu’il annonça à Aiden qu’il n’allait pas le déranger plus longtemps. Il l’aida à débarrasser la table et une fois fait, il câlina une dernière fois Aiden, lui donnant son numéro avant de partir. Le peu de temps qu’ils avaient passé ensemble lui avait fait comprendre qu’il était quelqu’un d’important pour lui.

________



« There is strong shadow where there is much light »
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t181-blake-ethelwise http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t198-journal-de-bord-d-un-usurpateur-nomme-blake http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t193-blake-ethelwise-alias-tu-veux-un-rencard http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t196-alors-jamie-qui-sont-donc-blake-et-enilix
 
Aiden ft Blake, une rencontre désastreuse?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: Forêt. :: Habitations.-
Sauter vers: