pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !
nous recrutons des modos !

Partagez | 
 

 Aiden ft Levy, Le pouvoir de la musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Aiden Casey
(membre d'amour)

Messes basses : 119
Avatar : Jungkook



Situation : Célibataire
Métier/études : études en arts

Réputation : 259

Pouvoirs : Voir les âmes des défunts et entrer en contact avec elles. Il peut voir leur couleur, c'est-à-dire les sentiments qui les emplissent mais ceci également avec les vivants, comme un don d'empathie. Aaron lui, possède un pouvoir également, qu'il ne contrôle pas, celui de contrôler le corps des êtres vivants et, sans qu'il ne le sache, lorsque son pouvoir se sera amplifié, celui de contrôler également la parole. Le pouvoir d'Aiden, est aussi défensif, c'est-à-dire qu'on ne peut pas lire dans son âme, et donc, ne pas voir des souvenirs ou sentiments bien que ces derniers transparaissent souvent sur son visage.

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 12:49


LE POUVOIR DE LA MUSIQUE


Le jeune homme sentit passer sur lui le souffle frais de la forêt alors qu’il piétinait l’herbe et les feuilles tombées, faisant parfois craquer quelques branches. Il avait laissé les sentiers battus et s’engageait plus profondément entre les arbres, l’ombre le surplombant grâce au feuilles qui tremblaient à un rythme régulier et se balançaient au gré du vent. Mais, alors que l’on aurait pu penser que c’était ce jeune garçon timide qui s’aventurait, ce n’était pas le cas…L’âme d’Aiden avait laissé sa place à celle d’Aaron, car ils n’étaient pas venus ici pour lui.

« -Ça va ? » S’inquiéta Aaron.

Aiden bafouilla un petit oui, mais son frère savait très bien pourquoi il n’était pas bien. C’était à cause de leur père… Car si lui avait vécu dans la ville avant de retrouver Aiden, découvrant alors le plaisir et le bien-être que procurait la nature, ce n’était pas pareil pour le second qui, à son contraire, avait été beaucoup plus affecté par la mort de leur géniteur. Retrouver la forêt était certes une chose qu’il aimait, mais qui également, restait gravée douloureusement en lui…

« -Ici. »

Un simple mot, qui montra cependant qu’Aaron avait trouvé un bon endroit. Ils étaient venus pour entrainer le pouvoir de ce dernier. Car, si Aiden possédait le don de voir les âmes et de communiquer avec elles, le frère le complétait et lui, possédait le don de contrôler le corps des êtres vivants. Il ne le maitrisait pas cependant, il était complexe, demandait beaucoup de volonté et de pouvoir, n’était pas, au contraire de celui en relation avec les âmes, instinctif et même, tout simplement ancré dans sa vision et donc, toujours actif… Le jeune homme s’assit, et se concentra. Il n’avait jamais essayé son pouvoir sur un être humain, ni même n’avait réussi grandiosement avec un animal, mais il se manifestait tout de même plus sur les plantes. Et pour ces êtres-là cependant, c’était différent. Car, s’il pouvait simplement influer sur le vol d’un oiseau, en contrôlant à sa place son corps, les plantes n’avaient pas cette capacité motrice. Avec elles, ils pouvaient les faire croître, les faire s’ouvrir alors qu’il n’était pas temps… Il avait déjà réussi quelques fois, mais c’était toujours un travail long et pénible qui requérait une grande concentration et volonté… Après tout, il n’était pas sensé posséder de pouvoir. Il était mort jeune, alors que ses pouvoirs n’avaient pas pu voir le jour… Cependant, il avait grandi dans un corps tout de même. Son âme avait grandi avec et n’était pas restée à l’âge de sa mort. Il avait évolué avec Aiden… Et, si le pouvoir du garçon était apparu du jour au lendemain sans transition, lui insufflant de la peur de découvrir des âmes de défunts apparaissant devant lui, la manifestation du sien avait été involontaire et surprenante. Aaron avait voulu défendre son frère, et l’avait utilisé, instinctivement. Ils avaient cherché ce que cela signifiait, alors que le fait était là. Lui aussi avait un pouvoir… Ses yeux plongèrent sur la plante avant qu’il n’entrevoie une sorte d’image mentale. Il s’imagina qu’elle grandissait. Cela ne marcha pas durant de nombreuses tentatives, avant qu’Aiden ne pousse un cri.

« -Ça a marché ! »

Elle n’avait pas poussé énormément et il fut déçu mais..

« -Il faut du travail ! Acheva Aiden.
-Oui, mais bon, je t’avoue que j’en ai marre, ça m’a bien épuisé déjà… J’aimerais juste qu’on se balade un peu encore avant de rentrer. Cette atmosphère est relaxante… »

Le garçon acquiesça et ils reprirent une ballade.

«-Aaron, il y a quelque chose d’étrange… »

Lui aussi avait senti, c’était comme… Comme s’il était rejeté alors qu’il s’approchait d’un point culminant de la forêt.

« -Je veux savoir ce que c’est, alors même si on est séparés, ce ne sera que le temps que tu ailles voir. »

Aiden voulut répliquer mais un pas plus loin, et son corps lui fut brusquement rendu. Un choc violent se produisit et le jeune homme se recroquevilla sur lui-même. C’était comme ce jour où il s’était mis à pleurer sans raison, ce jour où en réalité, Aaron était mort. Il ressentait un trop grand vide, un trou béant en lui-même.

« -Aaron.. »

Un simple murmure, et il se fit violence pour se reprendre. Il avait envie de pleurer. Il avait peur. Il était adulte et pourtant, il n’arriverait à rien sans son frère, il était encore comme un enfant… Il s’approcha de ce point, remarquant que les arbres devenaient de plus en plus hauts. Une légère musique lui parvint et se mit à le rassurer un peu. Il vit un arbre, grand et majestueux, aux veines fines pourtant et dont les racines s’étendaient, s’enfonçant dans le sol. Et devant lui, une jeune femme qui produisait cette douce mélodie. Son pouvoir de voir les âmes semblait totalement avoir disparu, et pourtant… Son don d’empathie restait là et lui rapportait tristesse et mélancolie. Il s’approcha doucement, comme l’on fait pour tenter d’approcher une biche que l’on ne veut pas effaroucher.

« -B-bonjour… »

Une voix inaudible, qui tout de même, se fraya un chemin parmi la mélopée qui emplissait la forêt.

________


"Un instinct de vie si pur, une âme si dégagée des liens qui l'enserrent dès sa naissance, que le mot liberté reprenait un sens à sa vue."
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t182-la-couleur-de-l-ame-des-anges-aiden-casey http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t194-de-quelle-couleur-est-votre-ame-pour-moi
 
Aiden ft Levy, Le pouvoir de la musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: FORÊT. :: Arbre multi-centenaire.-
Sauter vers: