pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 Réglement de compte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Penelope Calvin
(membre d'amour)

Messes basses : 93
Avatar : Nastassia Lindes

Crédit(s) : Je sais plus ^^

Situation : Amoureuse
Métier/études : Etude de maternité

Réputation : 271

Inventaire :
Araignée sournoise x1
(temps restant : un post RP)

Pouvoirs : Contrôle de l'eau

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 19:10

Je ne sais pas ce qu’elle me voulait cette Calypso. Dans tous mes souvenirs, elle avait été la pire des pimbêches, refusant de considérer les Whitestone comme des personnes à part entière, nous étions pires que de la poussière à ses yeux. Et cela m’outrait au plus profondément de moi. Enfin, ça c’était à l’époque où nous étions toutes les deux au lycée. Elle avait peut-être changé, et moi aussi. Mais si elle était revenue vers moi, ce n’était pas par charité mais parce que mon retour l’intéressait pour l’un de ses romans. Et elle n’avait pas hésité à m’harceler de SMS pour que l’on se voit. Elle devait être devenue niaise si le fait que je refuse ne la touchait pas et qu’elle continuait. On s’était échangé plusieurs SMS assassins avant qu’elle me menace et prédise que je reviendrais la voir très rapidement. Au final j’avais finis par accepter de la rencontrer au bord du lac. Mais seulement parce que je la soupçonnais d’être à l’origine de mes multiples cauchemars et mon manque de sommeil. Dans le doute j’avais accepté de la revoir. Mais dans tous les cas elle risquait d’être surprise par mon accueil car j’étais vraiment fatiguée, irascible, à tel point que même Ryan n’avais pas osé me taquiner, c’est pour dire.
Mais voilà, j’attendais là comme une débile que madame pointe le bout de son nez. Elle osait se faire attendre. Soupirant et tambourinant du pied sur le sol, assez énervée, je finis par sortir mon portable pour voir si elle ne m’avait pas signalé un potentiel retard, rien. Elle était vraiment gonflée celle-là. Finalement je lui envoyais un SMS remplis de mon impatience et attendis qu’il soit envoyé avant de verrouiller mon portable et me glisser dans ma poche.

- Tu vas me le payer sale garce. Je me les caille à t’attendre toi et tes caprices de princesse capricieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t288-mon-but-dans-la-vie-rabaisse-mon-frere http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t289-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t290-penelope-calvin



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 195
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 296

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 11:16

Crowle
Calypso
& Calvin
Penelope
Règlement de comptes

Nombre de mots : 668 Voilà, j'espère que ça te plaira, j'avais envie d'essayer à la seconde personne du singulier x) Tu me diras si ça te plait, et si tu préfères une présentation simple dis le moi !  

Qu'est ce que tu avais hâte Calypso. Oui, c'était dans cet état d'impatience que tu coiffais tes longs cheveux blonds, voulant faire bonne impression. Tu ne voulais pas non plus avoir l'air d'en faire trop, c'est pourquoi tu avais opté pour une tenue simple, mais qui te mettais tout de même en valeur. Tu ne pouvais pas nier avoir un peu d'appréhension. Cette fille, cette idiote de Whitestone ne savait évidemment pas que tu étais devenu aveugle entre temps. Mais tu ne comptais pas lui montrer que tu avais quelque peu faibli à cause de cet handicap. Femme forte tu étais et tu es toujours, voilà ce qu'il fallait montrer. Peut être que Penelope ne verrait même pas que tes yeux eux, ne voient plus. Tu ne pouvais pas t'empêcher de l'espérer d'ailleurs. Evidemment, malgré ton empressement certain, tu avais décidé de prendre tout ton temps. Quoi de plus agréable de savoir que sans même se trouver à ses côtés, Caly était capable de l'énerver par son retard et son absence ?
Finalement, tu te décida à sortir de ton immense demeure. Tu savais que tous la trouvait splendide, même sans ne jamais l'avoir vu. Concevant les travaux, le décor, tu ne supportait décidemment pas de ne pouvoir constater de l'état actuel des lieux. Tous le trouvait impressionnant, et toi tu vivais dedans. Poussant un soupir, après avoir enfilé tes bottines à talons, tu avança à pas mesuré vers le lac. C'était un lieu splendide vraiment. L'eau y était clair, la nature reine malgré la présence de quelques promeneurs, et un ou deux bancs. Souvent, tu allais t'y reposer, t'allongeant dans l'herbe. Là bas, tu étais à l'abri des pensées des autres, toi que savais tout des autres d'un simple regard sans vision, alors que personne ne savait qui tu étais réellement. Peut être que son psychologue en avait une vague idée, puisque lui aussi avait la faculté de lire au delà des mots. Mais ce qui était pratique avec ses pouvoirs, c'est que tous savaient qu'elle pouvait se téléporter... mais c'était tout. Oui, on pensait qu'elle était désormais la plus faible des Blackmorgans, une aveugle autrefois puissante. Qui avait attendu des pouvoirs extraordinaires, qui finalement avaient pris sa vue, sa vie, pour simplement pouvoir se déplacer en une seconde à travers Elyas. Mais c'était te sous-estimer, et tu profitais de cette nouvelle image pour faire la doucette et détruire par derrière. Peu savait que tu n'étais pas réellement aveugle, capable de lire les gens comme un livre ouvert. Que tout secret n'en restait pas un en ta présence. Que tu pouvais entrer dans la tête de tes victimes pour dévorer les rêves et créer un cauchemar terrorisant.
Tu pensais à tout ce que tu cachais en avançant vers Penelope que tu sentais pas très loin. Apparemment, elle aussi t'avais remarqué, et de là où tu te trouvais tu sentais sa rage. Bien entendu, tu avais reçu ses SMS, et tu lisais toutes les insultes qui lui passaient à l'esprit, pour te qualifier. En tout cas, physiquement cette sale Whitestone n'avait pas changé, étant toujours assez jolie, mais avec une façon de pensée particulièrement insupportable. Comme un être de lumière se donnant de grands airs... Mais alors qu'avec assurance tu avançais vers elle, ressemblait exactement à la lycéenne populaire que tu avais été, tu apparus soudainement à ses côtés, voulant jouer sur l'effet de surprise. Alors qu'elle regardait toujours où tu te trouvais auparavant, tu lui glissas à l'oreille, avec ton petit sourire supérieur irrésistible.

-"Tu attends quelqu'un ?~"


D'avance tu savais qu'elle refuserait de te donner ce pourquoi tu étais venue :son histoire. Mais bon, tu n'avais pas besoin de son autorisation pour tout savoir, même si une version racontée par ses lèvres aurait pu être intéressante aussi.

________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta



avatar


Penelope Calvin
(membre d'amour)

Messes basses : 93
Avatar : Nastassia Lindes

Crédit(s) : Je sais plus ^^

Situation : Amoureuse
Métier/études : Etude de maternité

Réputation : 271

Inventaire :
Araignée sournoise x1
(temps restant : un post RP)

Pouvoirs : Contrôle de l'eau

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 20:42

J’attendis encore la demoiselle un peu, pestant toujours un peu plus. Car en plus elle ne daignait pas répondre à mon SMS assassin. Je n’allais pas te la louper celle-là. Soupirant, j’observais l’eau du lac onduler de plus en plus sous ma colère. Oui je m’occupais comme je le pouvais, je n’y pouvais rien hein. Quand la demoiselle arriva, j’en était rendue à faire des vagues de plus en plus grosses qui venait s’écraser à mes pieds. Alors que j’en faisais une plus grande que les autres, j’entendis des pas qui venait dans ma direction et je me tournais pour la voir arriver, enfin. Il était temps, sincèrement. Laissant l’eau en paix, je me retournais vers elle et l’observais me rejoindre. Même si j’étais assez remonté contre elle, je ne pouvais nier qu’elle était magnifique après tout le temps qui était passé. La dernière fois que je l’avais vu, nous étions toutes les deux au lycée. Et le temps n’avait pas été ingrat avec elle, bien au contraire. Par contre je ne savais pas son pouvoir vu qu’elle ne l’avait pas la dernière fois que je l’avais vu. Mais j’en fis bientôt la découverte en sursuatant quand elle se téléporta à mes côtés. Ainsi elle maitrisait la téléportation, ce qui devait être pratique dans la vie de tous les jours, du moins je pensais. Mais on n’était pas là pour ça en vérité. Elle voulait me voir, j’était là. Alors maintenant elle allait avoir intérêt à cracher le morceau. Mais avant, je voulais éclaircir un point avec elle. Car même si je lui en voulais un minimum, je restais un minimum serviable.

- Et si on allait s’asseoir. Tu as besoin de mon bras ou pas. Je sais que tu es devenue aveugle quand tu as obtenu ton pouvoir.

Il n’y avait aucune pitié envers elle dans ma voix ou dans mes pensées, je lui proposais juste de l’aide car elle pourrait en avoir besoin. Même si je m’en doutais qu’elle savait se débrouiller seule, elle m’en avait donné la preuve en me rejoignant.
Tout en marchand, je me tournais doucement vers elle.

- Alors tu voulais parler de quoi.

Oui j’étais en colère contre elle, voir bien plus, mais je restais tout de même cordiale, en fin j’essayais.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t288-mon-but-dans-la-vie-rabaisse-mon-frere http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t289-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t290-penelope-calvin



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 195
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 296

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 22:00


Que pouvait-il y a avoir de plus agréable pour Calypso que de recevoir des compliments de personnes qui pourtant l'a détestaient ? Rien sans doute, surtout quand apparemment on la trouvait aussi "magnifique". Même si la Blackmorgans n'avait pas eu l'occasion de s'admirer depuis plusieurs années, elle connaissait bien ses charmes, et lisait souvent des louanges sur son physique dans l'esprit dans gens autour d'elle. Par contre, que ça venait au caractère, on l'aimait pour ce qu'elle n'était pas, la pensant douce et gentille, ou on la détestait pour ce qu'elle était, une peste manipulatrice. Ce n'était pas elle qui allait nier cet aspect de sa personnalité au contraire, elle l'assumait quand elle était découverte, et ce avec le sourire. Mais pour le moment, elle sentait Penelope sursauter à son arrivée, ce qui fit naitre un joli sourire sur les lèvres de Caly. Elle se sentait toute puissante face à sa jolie victime d'autrefois qui n'avait pas changé. Mais alors que cette force galvanisait son être, la phrase de la femme en face d'elle arriva comme un gifle. Le pire c'était peut être de lire uniquement de la compassion en elle, comme la gentille Whitestone qu'elle était. D'un seul coup elle avait envie de la noyer discrètement de l'eau, mais connaissant ses pouvoirs, ce serait bien inutile.

-"Saches que si j'étais faible au point de quémander l'aide d'une Whitestone je me serais déjà ouverte les veines."

Son sourire avait disparu pour une mine boudeuse qui n'enlevait rien à son charme. Mais bon, elle savait qu'en marchant avec Penelope, elle avait de la concurrence physiquement parlant. Quand des passants les regardaient, elle lisait qu'elles étaient toutes les deux sujettes à l'admiration, le désir ou la curiosité. C'était rare de voir deux personnes de familles différentes marcher ensemble dans un joli cadre, comme si elles étaient les meilleures amies du monde, dans le meilleur des monde. Mais évidemment les choses ne se passaient jamais ainsi. Être amie avec un être de lumière, rien que l'idée lui provoquait des hauts de cœur !

Suivant silencieusement la jeune femme, lisant l'espace alentour pour se déplacer au lieu de le voir, elle réalisa qu'elle n'était pas venue ici pour prendre un bol d'air frais avec cette nunuche. La lecture de ses secrets, de son aventure avec Blake, et sa fuite. Voilà ce qu'elle était venue chercher. Posant son regard sur Penelope, alors qu'elle commençait tout juste à lire en elle, elle fut interrompue par l'empressement de la Whitestone qui demanda quel était l'objet de cette rencontre. Calypso devait gagner du temps, la faire rester par tous les moyens, pour lire en elle tranquillement. Elle espérait qu'elle ne faisait pas tout ça pour rien, et que la vie de celle qui avait trompé son fiancé était intéressante.

C'était presque mignon cette façon qu'avait les êtres de lumière d'essayer d'être gentil dans toutes les situations, de chercher le bien chez les autres, et de les inonder de sagesse et de bonté. Non, en fait c'était plutôt répugnant. Haussant les épaules, elle répondit simplement :

-"Je n'ai pas le droit d'avoir envie de passer du temps avec toi ? Je suppose que non... Ou de vouloir en savoir plus sur la femme presque incroyable que tu es devenue, toi qui était une lycéenne à la banalité affligeante ? La réponse est encore non... Dans ce cas, nous n'avons qu'à parler de la météo."

Cette fois, ce fut un petit sourire espiègle qui apparu sur le visage de Calypso.

-'Il fait beau non ?~"

Ensuite, elle recommença son opération. Lire la vie de Penelope, comprendre sa tromperie, sa fuite, mais aussi son retour à Elyas.

________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta



avatar


Penelope Calvin
(membre d'amour)

Messes basses : 93
Avatar : Nastassia Lindes

Crédit(s) : Je sais plus ^^

Situation : Amoureuse
Métier/études : Etude de maternité

Réputation : 271

Inventaire :
Araignée sournoise x1
(temps restant : un post RP)

Pouvoirs : Contrôle de l'eau

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 20:58

Je levais les yeux au ciel quand Calypso refusa mon aide avec une remarque cinglante.

- Tu vas te calmer Calypso. Un « non merci je peux me débrouiller seule » aurait été plus gentil que ta phrase. Si je dois supporter cette mauvaise humeur, je vais repartir et tu peux aller te faire voir.

Je m’énervais que rarement mais là mon manque de sommeil, son harcèlement et sa phrase m’avait fait sortir de mes gonds. En clair, j’étais au bord de la laisser sur place et rentrer chez moi. Mais bon, je taisais cette colère et marcha avec elle, pas totalement à côté d’elle, mais pas non plus éloignée. Je saluais de la tête quelque Whitestone que nous croisions quand je les connaissais de vue. Mais bon, je n’étais pas d’humeur à parler donc je ne leur adressais pas la parole. C’est aussi pour ça que je l’agressais, pour régler cette affaire et rentrer à la maison. Mais la demoiselle me répondit à côté de la plaque, ce qui eut le don de m’agacer prodigieusement.

- Ne me prend pas pour une greluche sans cervelle, comme les midinettes qui constituaient ta pitoyable cours au lycée. Et sincèrement, je n’en ai rien à faire des pestes dans ton genre qui harcèle les autres pour obtenir des informations. Va donc voir les personnes qui lèchent les pieds pour leur servir ton discours tout mignon. Là je manque de sommeil, tu me balances des piques sans raison, j’ai qu’une envie rentrer. Et non je ne veux pas parler de la météo, surtout pas avec toi.

Oui j’étais en colère et surtout très fatiguée. Je commençais à regretter ma venue. J’essayais d’être agréable, ouverte, serviable et Calypso m’envoyait des piques, me rabaissait, je n’étais pas là pour ça. Je serais bien mieux à la maison. C’est pourquoi que quand elle me parla vraiment de la météo, je me contentais de relever les yeux au ciel et de la planter là, bien décidé à rentrer.
Cela suffisait, je perdais mon temps avec elle, sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t288-mon-but-dans-la-vie-rabaisse-mon-frere http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t289-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t290-penelope-calvin



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 195
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 296

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 22:15



Calypso sentait ce que Penelope s'apprêtait à dire avant même qu'elle n'ouvre la bouche. Apparemment elle n'appréciait vraiment pas que l'on décline sa gentillesse de façon brusque. Hé bien elle elle n'aimait pas qu'on lui propose son aide. C'était une insulte à son rang de Blackmorgans, handicapée ou non. Elle sentait bien que la jeune Whitestone n'était pas venue ici par gaieté de cœur, et elle ne le comprenait que trop. Si elle avait vécu les mêmes cauchemars, elle serait venue ici dans le but d'éradiquer celle qui la faisait souffrir. Mais Penelope voulait apparemment régler les choses de façon pacifiste.

- "Tu vas te calmer Calypso. Un « non merci je peux me débrouiller seule » aurait été plus gentil que ta phrase. Si je dois supporter cette mauvaise humeur, je vais repartir et tu peux aller te faire voir."

Oh la pauvre chou, sa manière de parler lui déplaisait donc tant ? Un sourire narquois arriva sur les lèvres de Calypso. Cette fille était tordante, et pendant ce temps elle lisait tout de sa coucherie d'un soir avec Blake. Alors comme ça ils étaient bourrés.. rien de bien étonnants ! Oooh, par contre savoir qu'il prévoyait de se revoir dans une karaoké était assez intéressant. Penelope avait-elle encore des sentiments pour le fameux PDG ? Alors qu'elle voulait continuer de fouiller dans sa tête pour le savoir la femme l'interrompit encore.

- "Ne me prend pas pour une greluche sans cervelle, comme les midinettes qui constituaient ta pitoyable cours au lycée. Et sincèrement, je n’en ai rien à faire des pestes dans ton genre qui harcèle les autres pour obtenir des informations. Va donc voir les personnes qui lèchent les pieds pour leur servir ton discours tout mignon. Là je manque de sommeil, tu me balances des piques sans raison, j’ai qu’une envie rentrer. Et non je ne veux pas parler de la météo, surtout pas avec toi."

Qu'elle était sensible cette fille, à criser pour un oui ou pour un non! Calypso ne savait pas comment réagir sans l'énerver, et apparemment sa pique sur le temps n'était pas aux goûts de la rousse. Dommage, elle devait être une personne peu agréable à côtoyer quotidiennement, à prendre la mouche aussi vite !

En la sentant partir, Caly se leva à son tour et se matérialisa devant Penelope. Elle ne comptait pas laisser sa petite souris filer si rapidement. Elle n'avait pas fini de jouer.

-"Oh Penelope.."

Délicatement, comme son éducation de duchesse lui avait appris, elle vint poser sa main sur la joue de la jeune femme. Un contact aidait toujours à ce que sa lecture soit plus rapide.

-"Je pense que ma langue à fourché, je ne cherche pas à t'énerver tu sais... C'est juste qu'après ton absence et la nouvelle de ton retour, j'avais vraiment envie de voir à quoi tu ressemblais maintenant. Je pensais que tu laisserais aux gens la chance de changer, mais j'ai du me tromper. Je ne viens pas te voir pour créer un nouveau conflit. C'est juste que... les choses ont changé à Elyas. Je voulais voir si c'était aussi ton cas."

Par moment, elle était sincère dans son discours. Mais quand ? Le savoir était une tâche ardue.

________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta



avatar


Penelope Calvin
(membre d'amour)

Messes basses : 93
Avatar : Nastassia Lindes

Crédit(s) : Je sais plus ^^

Situation : Amoureuse
Métier/études : Etude de maternité

Réputation : 271

Inventaire :
Araignée sournoise x1
(temps restant : un post RP)

Pouvoirs : Contrôle de l'eau

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 22:51

Alors que je marchais en direction de la maison, je vis Calypso se matérialiser devant moi. Mais c’est qu’en plus elle persistait.

- Lâche moi sale sangsue. Je suis crevée, je veux rentrer chez moi. Et ton « Oh Pénélope » ne me dupe pas. Tu ne m’as jamais aimé tout comme moi je ne t’ai jamais aimée.
Pourquoi cela changerais. Ok les gens change, je suis prête à donner des deuxièmes chances mais pas là, pas dans l'état actuel où je suis.


Je repoussais immédiatement la main de Calypso qui s’était posé sur ma joue, la giflant également au passage avant de m’éloigner.

- Je m’en fiche de tes excuses à la con. Je veux rentrer chez moi. On ne s’est jamais parler, alors pourquoi maintenant. J’en ai rien à foutre qu’Elyas ai changés. Et oui j’ai changé, j’étais obligés de changer après ce que j’ai vu. Tu aurais changé aussi, crois-moi. Et ne te fous pas de ma gueule en disant que tu voulais me voir. Tu es aveugle. Tu es vraiment une bimbo à la cervelle vide ma parole.

Le contournant, j’accélérais le pas, retenant mes yeux qui s’humidifiait de plus en plus. Je devenais à fleurs de peau avec la fatigue, la colère et mes souvenirs qui remontait. Une fontaine à eau explosa quand je passai près d’elle, la robinetterie s’envolant pour d’autre horizon pendant qu’il y avait un geyser. Si le robinet retombais sur Calypso, je ne m’en plaindrais J’avais besoin de m’isoler, et j’espérais que Calypso le comprendrais. M’installant près du lac, je lui fis face et commença à évacuer ma frustration sur l’eau que je faisais monter en fontaine, geyser. Cela me permettait de calmer mes nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t288-mon-but-dans-la-vie-rabaisse-mon-frere http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t289-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t290-penelope-calvin



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 195
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 296

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 0:10



- "Lâche moi sale sangsue. Je suis crevée, je veux rentrer chez moi. Et ton « Oh Pénélope » ne me dupe pas. Tu ne m’as jamais aimé tout comme moi je ne t’ai jamais aimé.
Pourquoi cela changerait. Ok les gens changent, je suis prête à donner des deuxièmes chances mais pas là, pas dans l'état actuel où je suis."


Calypso allait répliquer, quand une gifle vint couper court à ses pensées. Cette médiocre venait vraiment de la frapper ?! Elle allait la tuer, la réduire en bouillie et la faire manger à ses chats. Mais alors que la colère grondait en elle, et qu'elle ne chercha même pas à la camoufler dans son expression, la Whitestone repris.

- "Je m’en fiche de tes excuses à la con. Je veux rentrer chez moi. On ne s’est jamais parlé, alors pourquoi maintenant. J’en ai rien à foutre qu’Elyas ai changé. Et oui j’ai changé, j’étais obligée de changer après ce que j’ai vu. Tu aurais changé aussi, crois-moi. Et ne te fous pas de ma gueule en disant que tu voulais me voir. Tu es aveugle. Tu es vraiment une bimbo à la cervelle vide ma parole."

Non mais en plus elle se foutait de son handicap ? Alors que la Blackmorgans réfléchissait à la robe qu'elle allait porter à l'enterrement de cette pétasse quand elle l'aurait tuer dans d'atroces souffrances, celle ci s'en alla déjà. Pensait-elle vraiment pouvoir s'en tirer comme ça, après avoir user de violence, et avoir enfoncé Calypso ? Sa fierté ne la laisserait pas dormir pendant quelques années tiens, elle finirait par mourir de manque de sommeil, ou accepter de faire d'horribles cauchemars !

Mais alors qu'elle s'éloignait, elle sentit que la jeune femme allait pleurer. Ce n'était pourtant pas elle qui s'était faite frapper...Elle ne fut pas surprise de la voir éclater cette pauvre fontaine tant elle sentait son énervement. Bon, peut être que c'était un peu vache de l'avoir fait cauchemarder en mettant en scène le suicide de son ex fiancé, et en lui faisant vivre ses terreurs d'Afrique à nouveau... La Whitestone aurait du accepter la rencontre, voilà tout.

Comme Penelope s'éloigna, elle décida de la suivre. Néanmoins, en lisant qu'elle espérait que l'enchanteresse des ténèbres  lui laisserait un peu de temps seule pour se remettre, elle s'y résigna en s'appuyant contre un arbre un peu plus loin, à la regarder martyriser cette grosse flaque d'eau qu'était le lac. Aucune chance qu'elle ne la laisse partir sans lui avoir rendu sa monnaie de sa pièce... mais peut être pouvait-elle la laisser se reposer un instant. En plus, elle put ainsi reprendre sa lecture de son histoire, à distance, même si ça lui demandait plus d'efforts.

Elle lu donc qu'apparemment, les choses n'avaient pas été simples pour la petite Whitestone après toute cette histoire qui l'avait rendu assez célèbre dans cette petite ville...Pour entendre tous les côtés de l'histoire, Calypso nota qu'elle devait aller voir Blake et l'ex de la jeune femme. Sa future histoire promettait d'être passionnante...Peut être même qu'elle parviendrait à obtenir des informations de la part de son psychologue, cet abruti de Spencer. Oui, à la prochaine séance qu'elle aurait, elle n'aurait qu'à sonder son esprit pour connaître tous les secrets de Penelope.

Finalement, après une dizaine de minutes, elle se trouva bien assez généreuse en don de temps. Elle s'approcha donc de celle qui jouait avec l'eau, et préféra peser ses mots pour éviter de prendre une douche quelque peu imprévue.

-"Penelope s'il te plaît ne me balance pas d'eau, ma chemise est blanche j'aimerais éviter qu'elle devienne transparente. Je viens juste te dire que je rentre. Et... que je vais te laisser dormir. Apparemment tu as clairement besoin de repos. Mais ne compte pas sur moi pour oublier la claque de tout à l'heure. Je te la ferais payer au centuple."


A ces mots, elle disparut simplement. Calypso ne voulait clairement pas se faire mouillée, alors que déjà elle était trop gentille avec cette fille, et ferait mieux de l'harceler encore quelques jours de cauchemars. Mais bon, elle savait aussi quand il fallait s'arrêter.... jusqu'à la prochaine fois.

________

Blackmorgans always win
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta
 
Réglement de compte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: Forêt. :: Lac.-
Sauter vers: