pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 Un Blackblood ne faute jamais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Roy A. Blackblood
(puceau des forêts profondes)

Messes basses : 619
Avatar : Bob Morley ♥



Situation : Célibataire.
Métier/études : Ébéniste.

Réputation : 1207

Inventaire : RARE
Un poing américain en très bon état x1
(temps restant : 2 RP's).

COMMUN
Pigeon concon x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Contrôle du vent - création de tornades + lévitation d'objets

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 12:02




This is punishment for incompetence



L'enfant se tordait les mains nerveusement. Entremêlant ses doigts avec vigueur comme s'il voulait les voir former des nœuds qu'il ne pourrait plus jamais défaire. Il tremblait, des frissons parcourant son corps comme s'il savait à l'avance qu'il allait se passer quelque chose. Se trémoussant sur ses pieds, le son absorbé par la moquette qui recouvrait le sol dans sa totalité, il n'osait relever la tête pour regarder. Il ne voulait pas voir ses sourcils se froncer. Il ne voulait pas voir sa mâchoire se contracter. En fait, il ne voulait même pas vérifier… Alors le gamin gardait invariablement la tête baissée, admirant ses pieds comme si c'était la première fois qu'il les voyait réellement. Un simple reniflement agacé suffit à le faire s'arrêter de bouger. Immobile. Il se tenait debout, yeux braqués sur un point lointain qu'il aurait bien voulu rejoindre. Quitter cette pièce qui renfermait tellement de tension qu'il aurait bien pu couler avec. Il se trouvait dans le bureau de son père, ce dernier tranquillement installé sur son fauteuil alors qu'il étudiait avec une attention accrue le bulletin scolaire de son fils. Source d'intolérance extrême, les notes et appréciations étaient lues sans qu'un seul mot ne soit échangé. Le silence régnait en maître dans la petite salle alors que le pauvre enfant attendait avec appréhension que le verdict ne tombe. Sa mère, quant à elle, se tenait aux côtés du chef de famille, les bras croisés et relevés contre sa poitrine alors que ses yeux passaient d'une ligne à l'autre, son visage restant complètement de marbre. Pas un seul indice ne trahissait les sentiments qu'elle ressentait à ce moment précis, et le petit n'osa pas un seul instant l'interroger du regard. Jamais elle ne s'était intéressée à lui, ça n'était pas ce jour qu'elle allait commencer…

Le bruit sec d'une main qu'on posait sans ménagement sur le bureau fit se crisper l'enfant, son cœur loupant un battement. Alors il osa relever la tête. Timidement. Effrayé. Il mit un certain temps avant de parvenir à regarder son père. Et il blêmit d’avantages en voyant son visage. Dur. Fermé. Les sourcils froncés. L'enfant voulait disparaître à cet instant. Sous-terre. Afin de ne plus voir ses yeux si effrayants. Il savait que ce n'était pas bon… Ce sentiment s'accentua lorsque sa mère quitta la pièce en silence, sans même un regard pour son fils. C'était un signe… Il faisait un effort considérable pour éviter de pleurer. Pour ne pas aller se jeter aux pieds de son père pour lui dire qu'il était désolé. Lui dire qu'il ferait mieux la prochaine fois. Non. C'était tout bonnement une mauvaise idée. Ça aggraverait la situation. Alors il restait silencieux, rabaissant misérablement la tête afin de fuir ce visage qu'il craignait par-dessus tout.

- Rappelle-moi notre maxime, Roy.

L'enfant gémit tristement. Lorsque son père l'interrogeait à ce propos, c'était souvent de mauvaise augure. Cela montrait qu'il était mécontent, et répéter la phrase qui caractérisait leur famille était sûrement un moyen de ne pas l'oublier. Ou en tout cas de la faire rentrer une bonne fois pour toute dans le crâne de son fils.

- Un...un Blackblood ne...ne faute jamais…

- Plus fort ! Et regarde moi quand je te parle !

Roy releva la tête en direction de son père. Ses sourcils tremblaient. Ses mains tremblaient et ses doigts s'entremêlaient avec plus de force entre eux. Ses yeux n'osaient même pas se poser sur ceux de l'adulte et il devait se faire violence pour y parvenir.

- Un Blackblood ne faute jamais.

Il avait prononcé ces mots d'une traite, sans même prendre la peine de respirer. Comme s'il voulait se débarrasser le plus rapidement possible de la corvée mais aussi du sens qu'ils voulaient réellement représenter. Parce qu'il savait ce qui l'attendait désormais, et il gémit d'avantages lorsque le chef de famille lui tendit une main dans sa direction, réclamant la sienne d'un mouvement sec. S'avançant maladroitement, l'enfant lui présenta son petit membre que l'adulte posa à plat sur le bureau. Paume contre sa surface. Le petit brun gémissait en silence, fermant les yeux en attendant sa punition. Puis une vive douleur lui arracha un cri alors qu'une règle s'abattait sur ses frêles mains. Écrasant ses doigts. Résonnant dans la maison sans que personne ne vienne à son secours. Des larmes de douleur et de terreur coulaient en abondance sur ses petites joues rosées. Mais il ne pouvait retirer sa main. Le risque étant que les coups seraient plus violents s'il essayait… Il ne pouvait qu'attendre que son père ne se décide à arrêter. Quelques instants plus tard, il le lâcha finalement, lui intimant d'un mouvement de tête de sortir de la pièce. Roy renifla misérablement tout en tenant sa main meurtrie de l'autre, les yeux baissés et une légère moue triste sur le visage. Il n'attendit pas une seconde de plus avant de courir dans sa chambre.

Reposant sur le sol – sûrement tombé à cause du choc – se trouvait le bulletin scolaire de l'enfant. Ouvert sur ses notes. On pouvait aisément y lire la douce écriture de son professeur principal : «Un travail excellent, Roy est un élève aux capacités d'écoute et d'apprentissage étonnantes. Félicitations.» Sa moyenne était de dix-sept. Il était le premier de sa classe...

________




Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t45-je-ne-suis-pas-dieu-mais-je-n-en-reste-pas-moins-puissant http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t55-etes-vous-sur-de-vouloir-le-connaitre http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t90-roy-a-blackblood http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t42-une-question-une-reponse-ou-pas#162
 
Un Blackblood ne faute jamais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Prologue :: Approfondissement. :: Mémoires.-
Sauter vers: