pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 Aiden ft Angel, des retrouvailles inattendues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Aiden Casey
(membre d'amour)

Messes basses : 152
Avatar : Jungkook

Crédit(s) : Google



Situation : Célibataire (forever)
Métier/études : Etudes en arts

Réputation : 365

Inventaire : COMMUN
Veuve noire docile x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Voir les âmes des défunts et entrer en contact avec elles. Il peut voir leur couleur, c'est-à-dire les sentiments qui les emplissent mais ceci également avec les vivants, comme un don d'empathie. Aaron lui, possède un pouvoir également, qu'il ne contrôle pas, celui de contrôler le corps des êtres vivants et, sans qu'il ne le sache, lorsque son pouvoir se sera amplifié, celui de contrôler également la parole. Le pouvoir d'Aiden, est aussi défensif, c'est-à-dire qu'on ne peut pas lire dans son âme, et donc, ne pas voir des souvenirs ou sentiments bien que ces derniers transparaissent souvent sur son visage.

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 18:00


DES RETROUVAILLES INATTENDUES


Ça devait vraiment être le destin au fond. Ce jour-là, j’avais décidé de changer ma routine. Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être encore grâce à Aaron, qui s’était plaint de la monotonie de ma vie ; Il voulait que je la vive au maximum, peut-être parce que lui n’avait pas pu… Je ne pouvais pas faire grand-chose pour changer cependant. Mes journées se résumaient à partir, école et revenir. Et je ne sortais pas, car j’étais seul, et que je détestais l’idée d’être entouré. Alors, en ce début de journée et de week-end, j’avais laissé mon corps à mon frère, même s’il a longtemps insisté pour savoir si j’étais sûr de le vouloir. Puis, il était de la maison, presque en trombe. C’était un oiseau, il adorait voler, rester enfermer dans cet appartement l’étouffait. Il prit un chemin que j’avais oublié, non pas parce que cela fait longtemps, mais parce que c’était une chose douloureuse, alors j’avais préféré l’enterrer… Ça avait mis un moment, avant qu’on ne retourne là-bas. Dans les bois frais, notre ancienne maison, maintenant à découvert des yeux d’autrui. Elle tombait presque en ruine à présent. Plus personne n’y était pour entretenir le bois, pour chasser les herbes trop hautes et égailler le tout avec des fleurs aux parfums doux. Il a longuement trainé autour de la maison, pendant que je me terrais, n’osant regarder, mais regardant tout de même, comme un enfant devant un film d’horreur et qui pourtant, ne peut s’en empêcher. Mes doigts qui ne m’appartenaient plus frôlaient les murs, les pas faisaient grincer le sol, ses yeux cherchant à percer la poussière des fenêtres. Je savais qu’il regrettait cette vie que nous avions eue ici. Je savais qu’il regrettait la mort de notre père, de ne pas avoir pu grandir avec nous, physiquement. De n’avoir seulement, qu’assister à nos moments de jeux, d’amour, de pleurs, de vie. Je regrettais aussi… Puis il s’était écarté, le visage triste avec un sourire.

« -Au revoir Papa. »

C’était ici qu’il était, on en était sûr. Pas son âme, je la verrais, ni son corps, qui, contre notre gré, avait été enterré dans un cimetière plutôt qu’ici, mais c’était ici que subsistait tous nos liens, nos souvenirs, notre amour commun. Un dernier regard à la maison, il s’était éloigné, dans les bois.

« -Et si on allait à ta clairière ? Qui sait, pt’êt qu’elle a réapparue comme par magie la p’tite Angel ! »

Ca a réveillé un espoir en moi. Je l’adorais Angel. Le jour de notre rencontre, je m’en souviens avec netteté, car c’est un souvenir auquel je tiens. Ce jour-là, Aaron m’avait reproché de ne jamais désobéir, de ne jamais m’éloigner, au plus profond de la forêt. J’avais pris ces paroles désinvoltes comme un défi, j’avais voulu lui prouver que j’en étais capable. Je m’étais enfoncé, encore et encore, et mon frère s’était énervé, pas méchamment, mais par inquiétude.

« -J’rigolais Aiden, fais demi-tour ! »

Mais je ne l’avais pas écouté. Mes pas avaient été guidés. Le couvert des arbres avait subitement cessé d’être, et on était tombé dans une clairière illuminée par le soleil. Et elle était là. J’ai été intimidé, j’ai voulu me cacher. Elle m’a vu, alors je l’ai approché. Nous avons parlé, je l’ai apprécié. C’est moi qui, contre toute attente, lui avait proposé qu’on se retrouve, la semaine suivante. Et elle y était venue… On a fait ça de nombreuses années et puis… Elle avait disparu. J’ai réessayé de nombreuses semaines, je m’étais inquiété, même Aaron. Mais non.

On a débouché sur la clairière, et j’ai repris mon corps, brusquement, par instinct. Mon cœur a fait un bond, mes yeux se sont posés sur elle. Mon esprit me jouait un tour ?

« -Oh putain. »

Aaron l’avait vu aussi, il en était surpris, voire, peut-être même choqué.

« -Angel… » Ce mot, ce simple prénom, a quitté le creux de mes lèvres, a dépassé la frontière de ma pensée. Je la regardais, sans arriver à y croire, les yeux écarquillés.

« -C’est bien toi Angel ? » Ai-je repris plus haut, doutant de ma propre santé mentale, mais, avec une pointe de bonheur dans le cœur.

________


"Un instinct de vie si pur, une âme si dégagée des liens qui l'enserrent dès sa naissance, que le mot liberté reprenait un sens à sa vue."
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t182-la-couleur-de-l-ame-des-anges-aiden-casey http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t194-de-quelle-couleur-est-votre-ame-pour-moi http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t195-aiden-a-allo-vous-etes-sur-la-messagerie-d-aiden http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t197-j-je-je-verrais-pour-repondre-au-mieux
 
Aiden ft Angel, des retrouvailles inattendues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: Forêt. :: Clairière.-
Sauter vers: