pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 L'ancien Balckmorgans et Mafieux - Leehyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Invité
(Invité)



Ven 4 Aoû - 18:34




Je m'impose en tant que Leehyan Aiyanna . Mon nom de famille laisse prétendre que je suis de classe Moyenne et je ne le nierai pas. Après tout, ce dernier me suit depuis 23 années. Sachez que je suis célibataire , mais que cela ne m'empêche pas d'exercer mon métier de détective. J'appartiens à la famille des Blackmorgans même si je le nie.




    « Le suicide, c’est la seule façon de baiser la mort.” (Oups, désolé les enfants !)
Comment je suis ? Maintenant ou avant ? Enfin, je n’ai pas vraiment changé, j’ai simplement ouvert les yeux!
Dans le passé, alors que j’étais déjà suicidaire, il semblait que ce soit beaucoup moins comique que maintenant. Je me souviens même avoir décrit la mort comme un moyen de se libérer du monde oxydant, mais, étrangement, je ne peux pas mourir, peu importe combien j’ai essayé. Peut-être que cela ne plait pas à la mort que je veuille la duper ? Ou peut-être, a-t-elle peur de moi ! Enfin, je sais que ce n'est pas ça, qu'il y a une autre raison, mais bon, arranger la vérité selon son bon vouloir est une de mes qualité. Ou défaut. En outre, j’étais extrêmement brutal  et  méthodique  aussi, mettant des pièges pour causer bons nombres d’ennuis ! Je me battais souvent aussi, avec d’autres personnes de mon âge ! J’étais prêt à utiliser des moyens sales pour atteindre mes objectifs. Au détriment de tout.

Aujourd’hui, j’ai tout de même, non pas changé, mais évolué. Je suis extrêmement confiant  en moi-même, c’est une chose qui n’a pas variée. Douter, c’est se laisser avoir. Je suis gentil au fond,  bien que je l’aie toujours nié, et ceci, même si beaucoup ont une image de moi assez fou en raison de mon obsession pour le suicide. Je suis assez mystérieux, et, mes réelles intentions sont bien souvent cachées. J’aime taquiner, beaucoup ! On me qualifie parfois de paresseux, lorsque je n’ai pas l’envie de faire quelque chose. Pourtant, lorsque je le veux, je peux être productif ! Je dramatise beaucoup  les situations également, même si je les prends, comme n’importe quoi, en plaisantant, que ce soit une situation grave ou même, la mort de quelqu’un ! J’ai appris à ne plus me faire du mal pour des choses comme celles-ci. Si le destin a décidé d’agir comme cela, alors, le monde ne s’arrête pas pour autant, non ? Alors, je continue de vivre, malgré mes tentatives de suicides comiques, révélant pourtant un trouble profond, que je pense que personne ne peut combler. Mais, je conserve encore une partie de ma personnalité plus sombre, bien que je la cache sous des airs désinvoltes. Je suis très curieux.  Je l’ai toujours été ! J’aime fouiner, et, je ne m’en cache presque pas ! On me reproche de ne pas être très ambitieux. Je ne me remplis pas la tête de projets futiles, on ne sait jamais, j’arriverais peut-être à mettre fins à mes jours ! Je suis protecteur envers les autres, c’est surtout cela qui fait de moi la personne que je suis aujourd’hui. Je protège, et pourtant, je tente de ne pas m’attacher. On le pense pourtant, car je parais plein de joie de vivre. Ironique non, pour quelqu’un qui cherche l’inverse ?

    “On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.” i>

« J’ai cru que je pourrais, l’espace d’un instant, combler ce trou et trouver une raison dont il vaut la peine de vivre. Si je vivais une vie de sang et de guerre par exemple... Mais, c’est là que, tout a basculé. Le bien et le mal ne signifient pas grand-chose pour moi, c’est peut-être pour cela… »

---

J’ai toujours vécu dans une famille qui n’en était pas une. On s’ignorait mutuellement, on ne se parlait pas, ne se souciait pas des autres. J’étais différent d’eux. Ils étaient mauvais, fondamentalement. Je ne l’étais que pour m’amuser et tenter de combler mon intérieur de coquille vide. Ça leur déplaisait, surtout mes nombreuses tentatives de suicide. C’était « l’échappatoire » rêvée…
Puis, tout a changé. Encore et toujours, les choses changent, la vie nous malmène selon son bon vouloir. Je sortais souvent en ville, et, je suis tombé sur quelqu’un. Littéralement. –J’avais voulu me jeter du haut d’un mur par derrière…- Et puis, je l’ai vite reconnu.

« -Hein, mais pourquoi t’es là toi ?! »

Un sourire m’a répondu. C’était mon voisin, mais, on était loin dans la ville quand même… J’ai voulu partir, mais, il m’a retenu.

« -Pour une fois qu’on se voit, pourquoi on ne passerait pas un peu de temps ensemble ? »

J’ai accepté, en espérant que ça me fasse passer le temps… Enfin, j’avais surtout aucune raison ou excuse pour refuser, et, pas l’inventivité pour en créer une rapidement. On a trainé, rien de bien intéressant, je l’avoue. On a parlé, quand on le voulait. C’était… Apaisant. On est devenu proche, vite, sans réellement s’en rendre compte.. Sa présence me faisait, oublier, le temps d’un instant, mon trou intérieur. Mon envie de mettre un terme à vie s’est résorbé… Maintenant, j’ai l’impression que c’était reculer pour mieux sauter…
On a commencé à faire des conneries aussi, c’était l’âge après tout. Brûler des voitures, des poubelles, prendre en flagrant délit des actions peu recommandables. On faisait les 400 coups ! On a découvert nos pouvoirs, moi la gravitation, lui, le contrôle de l’air. Ça nous a donné envie de pousser notre amusement de « prenons-les en flagrant délits ». Naturellement curieux, je devais être prédestiné à devenir détective. Je flottais dans l’air, et lui, me camouflait. Et puis, on est tombé sur quelque chose qui a troublé notre ‘tranquillité’… Un meurtre. Ça nous a un peu dépassés. Qu’est-ce qu’on devait faire ? Prévenir la police oui. Comment, lorsque l’on s’est fait griller ?
Car... Rien ne s’est passé comme prévu. Ils nous ont repéré, enfin, seulement lui, car, son pouvoir me camouflait. Mais, en se prenant un coup, il m'a abandonné, et,moi aussi on m’a vu. Mais bon, deux dans la merde, on se sent quand même mieux…
On a fui.
Ça a duré un long moment où on a dû se cacher. Mais, on n’arrivait pas à aller prévenir la police. Je n’ai su que bien plus tard pourquoi… Trois jours plus tard exactement. Leur ‘gang’, avait de bons pouvoirs. Ils nous avaient pistés, traqués comme des bêtes pour nous coincer comme des rats… On s’est fait battre. Sans pouvoir répliquer. J’ai vu qu’il pleurait, et, je me suis senti mal, tellement. C'était encore pire que ce que subissait mon corps. J’ai voulu tendre la main, mais, on m’en a empêché… Et, je l’ai vu mourir. Petit à petit, comme la douce flamme d'une étoile. Il est mort à cause de nos jeux. A cause de moi...
Et puis, tout à coup, ce fut comme si je ne sentais plus la douleur extérieure. Elle n’était qu’au fond de moi. Comme un puits béant. J’ai su ce que c’était. Mon trou était revenu, encore plus grand, plus profond, immense. Comme une galaxie…
L’un d’eux s’est penché sur moi, tirant mes cheveux à pleine main.

« -Tu veux mourir ?
-A-chèves-moi…
-Tu n’auras pas ce plaisir. »

Son pouvoir s’est ancré en moi, j’ai hurlé. Il m’a maudit.

« -Tu ne pourras pas mourir, pas tant n’aura pas souffert pleinement, ni révéler quoi que ce soit sur nous. »

La voix suinta d’une acerbe douceur horrible… Et, j’ai senti une profonde haine, une colère sourde monter en moi... Une sorte de flamme noire m’a emplie, comme un fluide brûlant dans mes veines. Je me suis relevé, et, mon pouvoir a pris sa vraie forme, que je n’ai jamais connue… J’ai contrôlé toute la gravité environnante, les ais écrasé. Pas qu’eux. D’autres. Car, une fois réduit en charpie, je m'en suis pris aux passants, pour défouler tout cela... Un monstre, voilà ce que je suis devenu. Avant de voir un enfant. Ça m’a arrêté… Et, j’ai changé de voie. Je ne veux plus faire de mal. Je ne veux pas être ce que je suis. Alors, peut-être qu'en aidant les autres, même si mes pêchés ne seront pas pardonnés, peut-être paraisonneront-ils moins graves...



Troisième personnage ! J’espère qu’il vous plaira également ! Il est venu d’une idée que j’ai eu (Naaaan, pas possiiiible) qui en fait, était penchée sur les groupes. L’on peut aller de la lumières aux ténèbres, non ? Eh bien lui, est là pour montrer que l’on peut aussi faire l’inverse ! Que l’on peut devenir gentil, malgré les ténèbres ! Bon, Raphaël serait un peu pareil alors, vu comment il est chou !

Code du règlement :  validé par kaï


Dernière édition par Leehyan Aiyanna le Lun 7 Aoû - 14:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar


Kaïmilia Winter
(staff)

Messes basses : 758
Avatar : Kimmy Schram.

Crédit(s) : Junkiie (avatar), base de Joy (téléphone), linus (mise en page rp et liens).

Situation : Le lit d'une célibataire est le plus confortable.
Métier/études : Psychologue depuis cinq ans.

Réputation : 1690

Inventaire : Lampe du génie x1
(3 voeux restants)

Pouvoirs : Manipulation mentale (émotions, pensées) et destruction progressive de la personnalité d'autrui.

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Aoû - 19:08

Bonsoir !

Je suis obligée de recadrer ta fiche et de te demander des modifications importantes pour plusieurs raisons.

Il semble que tu te sois inspirée à la fois d'un personnage et à la fois d'une scène entiers sans en citer les sources et en les proclamant tiens (cf. épisode 16 Bungô Stray Dogs).
Et telle qu'est ta fiche, nous n'avons pas eu mention du pouvoir de Leehyan, le contrôle de la gravité. C'est dommage puisqu'il s'agit d'un détail qui t'es propre et que tu devrais peut-être approfondir.

________


le désir est à lui - même sa propre drogue
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t33-titre-provisoire http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t65-would-you-play-with-me http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t107-kaimilia-une-consultation http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t36-blondie-se-confie
 
L'ancien Balckmorgans et Mafieux - Leehyan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Epilogue :: Archives. :: bio's & scénarios-
Sauter vers: