pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 L'inquiétant, Mr. Kim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Allen Kim
(membre d'amour)

Messes basses : 28
Avatar : Kim Taehyung



Situation : En couple avec Spencer J. Strushberry
Métier/études : Professeur de sport

Réputation : 636

Pouvoirs : Grâce à son pouvoir qui le rajeunit, il fait la vingtaine au lieu de la trentaine (+) Désoxygénation.

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 21:12




Je m'impose en tant que Allen Kim. Mon nom de famille laisse prétendre que je suis de classe moyenne et je ne le nierai pas. Après tout, ce dernier me suit depuis mes 37 années d'existence. Sachez que je suis en couple avec Spencer J. Strushberry, mais que cela ne m'empêche pas d'exercer mon métier de professeur de sport. J'appartiens à la famille blackmorgans.




    L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l'équation.
Le temps avait toujours une longueur d'avance sur Allen, l'imbattable et cruel temps. Toujours cette même cause qui le détruisait peu à peu. Allen pourrissait suite à ces répercussions, il en étouffait. C'était comme une force invisible qui lui serrait amèrement le cou, une force qui souhaitait impatiemment sa mort. Il avait sans cesse été synonyme de dégoût et de répugnance. Un être qui n'aurait dû jamais distinguer la lumière de l'astre ensoleillant. Une rumeur courrait qu'à la vue de ce monstre, nos yeux brûlaient face à tant d'horreur.. Que le soleil refusait de briller car son âme n'était que ténèbres et que ses cheveux étaient d'un noir si profond que même l'obscurité en perdait valeur. Mais pourtant.. Son cœur possédait une couleur si vive. Son cœur était si clair, si innocent.. Son cœur faisait de faibles battements, mais il battait pour sa survie, pour sa pureté. Cependant, il agissait bizarrement envers autrui. C'était une personne réservée et qui souffrait même de sociophobie. Alors pourquoi diable la vie lui donnait tant d'amertume ? Cela ne l'encourageait point à continuer de respirer, cet air qui ne plus que d'être sale, polluait son for intérieur.
Pour lui, la vie n'était que les épines d'une rose. Car Allen n'avait jamais eût de motivation pour rester sur cette terre. Peur, angoisse et anxiété hantaient principalement son esprit "corrompu". Cependant, il ignorait une fine chose, celle qui lui donnait un faible espoir d'un jour trouver la paix et s'envoler vers la lumière. Allen espérait qu'un jour des ailes se forment dans son dos, lui permettant d'enfin se sentir libre. Mais il n'aurait jamais pensé que ces ailes, étaient celles d'un démon assoiffé de vengeance..


    Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.
Allen vivait autrefois en campagne, dans un petit village rongé par la pauvreté. Mais là-bas, les jeunes gens ne vivaient que pour le plaisir des yeux.. Cela, il l'avait amplement compris, depuis sa plus tendre enfance, Allen n'avait connu que rejet. Toujours ignoré, toujours maltraité. Il ne connaissait même pas la définition d'aimer. Il n'avait jamais eu la chaleur d'une mère, ni le courage d'un père. Lui, il n'avait rien.. Les vêtements tous déchirés, il déambulait sans cesse dans les rues, sans but. Son cœur lui faisait tellement souffrir à voir sa génitrice s'enfuir le soir dans les bras d'un quelconque homme. Cependant, il ne connaissait pas ces hommes, il ignorait qui se trouvait derrière l'image de son "père". En vérité, Allen était bien trop répugnant pour être aimé.. Encore tout jeune, il se retrouvait fils d'une prostituée.. Un si jeune gamin qui savait à peine s'exprimer, parler ou même comprendre les choses. Mais il survivait, ignorant que sa rage d'enfin devenir libre lui en devenait motivation. Car ces ailes, il comptait réellement les obtenir.

" M-Maman.. Tu comprends que je suis fatigué de tout ça.. ? T-Tous les jours, tu ramènes un inconnu à la maison.. Tu ne peux pas savoir à quel point.. à.. à quel point ils me regardent avec dégoût.. à quel point je songe à vouloir m'en-m'enfoncer sous terre.. à quel p-point cette vie me répugne.. J-J'ai honte de vivre maintenant, je.. je veux mourir.. "

Et puis vint le jour fatidique, le jour où ses ailes de démons se déployèrent dans son dos. Ce jour-là, il avait déambulé dans la ville à la recherche d'un quelconque refuge, afin de se cacher de ce monde sans scrupule. Affolé, perdu, angoissé il courait sans réfléchir, les mains baignées de sang, le visage en sanglots. Chez lui, se trouvait un homme mort, un monstre qui avait essayé de lever la main sur sa, si belle maman. Ce jour là, il avait quatorze ans.. Et cet homme avait été sa première victime.
Aujourd'hui, il avait trente-sept ans et était professeur de sport. Il était devenu un jeune homme très charismatique depuis sa soudaine apparence dévoilée. Allen faisait la vingtaine, il avait même eu le surnom de " jeunesse éternelle ". Cependant.. Il avait complètement changé, aussi mentalement que physiquement. Il avait été adopté par un couple de la ville, ayant fugué son chez lui à ses quatorze ans. Ainsi son passé lui avait fait comprendre, qu'il devait devenir plus dur et apprendre à se défendre. Il s'était mis au sport, à la lecture, il partait à l'école. L'amour qu'il vouait à ses études était pourtant si faux.. Mais personne ne le remarquait. D'ailleurs il n'était plus le petit garçon innocent, lui il était devenu froid, distant et presque impossible à approcher. Il détestait les gens trop tactiles, les contacts physiques l'énervaient. De toute façon, il n'avait jamais été gentil, il n'avait jamais appris à communiquer avec les autres et refusait toute visite. Son langage est souvent grossier.. Mais en tant que professeur, il se montre très respectueux et n'hésite surtout pas à imposer ses règles. C'est un jeune homme trop autoritaire, qui laisse désirer un sentiment de meurtre face à ses ordres. Il est également très capricieux, un adulte, qui souhaitait tout, vouloir ceci, être cela.. Il fallait qu'on cède à ses enfantillages. Mais ce n'est pas pour autant, qu'il ne peut être autonome, au contraire, il est -désagréablement- solitaire. Un chien à la gueule bien sale. Par ailleurs, il est maître des arts martiaux. Car jamais, au plus terrible jamais, il ne voudrait ressentir ce sentiment de soumission. Aujourd'hui, c'était lui qui dirigeait tout et personne ne changera cette décision. Allen faisait vingt ans de moins que son âge actuel, il ressemblait à ces jeunes étudiants de la vingtaine. En fait, notre jeune asiatique se comportait comme un loup solitaire. Cela le convenait, il n'aimait pas la compagnie d'autrui cela l'effrayait.. Les gens l'effrayaient.. Pourtant il gardait son sang froid avec ses élèves. Il n'avait jamais voulu être professeur de sport..
Juste, qu'il n'était pas assez compétant pour exercer le métier de professeur de littérature. C'était l'un de ses points forts en plus.. Simplement car il avait encore du mal à s'exprimer, lire était encore un petit point faible pour lui. De ce fait, lorsque la difficulté était présente, comme pour faire l'appel lors de ses cours, il mandait souvent un élève pour épeler les prénoms. C'était peut-être un défaut, mais un mignon défaut. La seule chose qui le gardait sur terre, c'était la lecture. Cela le calmait, étant l'une des rares choses qu'il chérissait en ce monde. Son cœur battait si fort en épelant chaque phrases joliment inscrites sur ces pages. Au touché du papier, il frémissait de bonheur. Seuls les livres lui avaient permit d'être si heureux.

Mais ces derniers temps, il commençait à avoir des troubles lunatiques.. Commençant peu à peu à perdre confiance en lui, car son passé le rattrapait, car le temps avait décidé de recommencer sa martyre. La gorge nouée il criait à l'aide, mais personne ne venait.. Le cœur serré, Allen se débattait faiblement, essayant de se calmer à chaque crise. Toutes ses pensées étaient brouillées tellement que son comportement le rendait fou. Son esprit était embrumé, ne distinguant même plus la lumière. Seule, l'obscurité, régnait. Ses grandes mains, ses lèvres, son souffle, son corps en lui même tremblaient à chaque souvenirs. Le brun n'arrivait pas à penser, les scènes qu'il vivaient autrefois étaient si tragiques. Son regard s'embuait souvent de larmes face à ces insoutenables supplices. Pourquoi Dieu abattait son fardeau sur ce pauvre homme ? Méritait-il tant cette punition, au point de ne plus tenir à sa propre vie ? Lui avait-on entouré une corde à son cou ? Sûrement se disait-il. On ne le délivrera donc pas de cette martyre.. En vérité, il faisait le grand dur, mais au fond de lui il perdait peu à peu la vie. Ainsi lorsqu'il se sent angoissé, il n'hésite pas à cuisiner, sa seconde qualité après son incroyable compréhension envers les livres. Allen peut être certes une grosse brute, mais il possède plusieurs qualités.
Comme garder terriblement bien son sang froid et s'adapter à chaque situation. Il peut également se mettre à la place des autres et ressentir leur douleur dans leurs paroles, dans leurs regards, leur comportement. En un mot, Allen est empathique. Il est capable de les réconforter au mieux. Allen est également un très bel observateur, et lorsque quelque chose lui soit embêtant, il n'hésite pas à mettre son grain de sel, souvent nuancé par de la franchise. Car oui, le brun pouvait être très direct et franc dans ses paroles. Qui sont souvent offensantes. Et puis finalement, sa si douce gentillesse envers ses élèves. Car Mr. Kim était différent du Mr. Kim réellement. Disons.. Deux personnalités différentes ? Cependant.. Un jour, un élève lui avait posé une question, qui l'avait énormément chamboulé..

" Dites Mr. Kim.. Votre sourire est-il sincère ? Souriez-vous réellement ? Vous savez.. Cela ne sert à rien de montrer vos belles dents si votre bonheur est inexistant. "


Hey ♥ Je suis Maemy de Sailor Fuku. Je suis rôliste depuis 2014, d'ailleurs j'avais essayé le RP sur les forums, mais cela a été un échec.. '-' Alors je suis encore débutante sur ce genre de plateforme, espérant m'amuser davantage ! Les graphismes sont super originaux, tout comme l'histoire. En période scolaire, je serai présente que le week-end, je ferai des petits passages le Lundi, Mercredi et Vendredi après midi, si possible. J'espère faire de belles rencontres ♥


Dernière édition par Allen Kim le Lun 17 Avr - 0:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t228-l-inquietant-mr-kim http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t243-i-do-my-best-to-make-you-smile-you-do-your-best-to-make-me-cry?nid=18#3173 http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t294-allen-c-est-quoi-ces-bonhommes-jaunes#4001



avatar


Angel Grace
(perdue dans la couleur
staff à l'essai)


Messes basses : 198
Avatar : Ellen Page

Crédit(s) : Google.



Situation : Célibataire.
Métier/études : Artiste peintre et chanteuse a ses heures.

Réputation : 593

Inventaire : Parfum somnifère x1
(temps restant : 2 semaines)
Corde indétachable (3 RP's complets)
Poudre d'oubliette x1 (3 lancers)

Pouvoirs : Contrôle des émotions d'autrui : Angel se concentre sur une image, une odeur, un souvenir, pour projeter des émotions dans les esprits des autres. Cela lui permet aussi de diminuer son stress ou autres douleurs.

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 21:17

Hello!
Je te souhaite la bienvenu parmi nous, en espérant que tu te plaise ici ^^

________