pensez à voter pour nous sur ces tops - sites toutes les 2h !
souhaitez la bienvenue aux nouvelles bouilles !
si tu manques d'inspiration, inscris toi à la roulette et reçois un rp sur mesure !
donnez du courage aux absents !

Partagez | 
 

 La vengeance n'est peut être pas un plat qui se mange froid...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 174
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 246

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juil - 2:07




La vengeance n'est peut être pas un plat qui se mange froid...


ft. Lior 1048 mots




Cette fille méritait de mourir. Oui, de mourir dans d'atroces souffrances. D'être secouée de cauchemars jusqu'à la fin de sa misérable vie, pour avouer oser poser sa main sur elle. Pour une fois que Calypso n'était pas venue à la rencontre de quelqu'un avec de mauvaises attentions, ça lui apprendrait. Mais elle ne serait pas la seule à avoir une petite leçon. La Blackmorgans devait trouver quelque chose de subtil, de perfide, digne d'elle en somme. Mais quoi ?

Téléportée jusqu'à chez elle, allongée dans son canapé à réfléchir, elle se repassait ce qu'elle avait appris sur Penelope. Une idiote ennuyante, qui avait trompée son fiancé ennuyant avec son meilleur ami ennuyant. Et ce en dégageant toute sa responsabilité sur l'alcool évidemment. Une véritable tragédie bateau, digne d'un scénario de Whitestone. Puis lâchement, la pas si douce jeune femme avait fui ses erreurs ici et là, et même jusqu'en Afrique. Maintenant qu'elle était de retour au pays, c'était Lior qu'elle voulait reconquérir. Encore un qui devait être sorti d'un cliché de conte de fées, aussi ennuyant que sa famille... C'est là que l'idée lui venu. Le plan était parfait.

D'un bond soudain elle se leva, ce qui fit sursauter la bonne nommée Agnès qui était près d'elle. Calypso lu dans son esprit qu'elle se demandait encore ce qui prenait la femme, avec un air de dédain. Qu'elle en avait marre des sauts d'humeur de son employeuse, qui n'était qu'une aveugle pathétique. Agnès ne choisit apparemment pas le bon moment pour avoir de telles pensées, et la Blackmorgans décida alors de lui faire un petit sourire, en posant sa main sur la sienne.

-"Ma chère Agnès... vous me saoulez, vous êtes renvoyée. Bonne journée !~"

Cette tâche effectuée, elle lu la stupeur dans l'esprit de la bonne, avant de se diriger vers la salle de bain. Son plan de séduction d'un inutile de Whitestone ne serait sans doute pas difficile. Surtout quand sa rivale était Penelope ! Mais elle comptait tout de même essayer de lui plaire... sauf que le chois était complexe. Sans doute aimait-il les petites filles sages et barbantes, au style d'écolière comme son ancienne fiancé. Mais elle, elle était tapageuse. Sans aucun doute elle pouvait faire semblant d'être mignonne. D'ailleurs elle le faisait souvent. Sauf que cette colère qui grondait en elle actuellement ne lui permettrait sans doute pas de faire illusion. Tant pis, elle allait se la jouer sexy. Elle savait faire ça aussi. Ou peut être devait-elle trouver un entre deux, pour ne pas choqué ce joli cœur barbant...

Optant finalement pour une robe noire assez classique, elle appuya sur l'horloge mécanique dont sortit une voix robotique. 21h23 disait-elle. Heure parfaite pour trouver cet homme dans un bar ! Il ne lui restait plus qu'à le séduire, et sa vengeance serait on ne peut plus terrible pour cette pauvre idiote. Calypso espérait qu'ainsi, la jeune femme comprendrait qu'elle aurait mieux fait de s'attaquer à quelqu'un d'autre, et que les choses ne se passent pas toujours comme on l'entend. Qu'est ce qu'elle avait hâte ! C'était un peu comme un jeu pour elle, un jeu où en bonne manipulatrice, elle semblait choisir ses cartes. Et elle comptait bien s'en servir.

Après une petite téléportation, elle était en ville. D'une démarche rapide, elle avançait droit devant elle. Sa prestance faisait croire qu'elle savait exactement où elle allait, mais en réalité, Calypso avançait simplement dans les rues de la ville en espérant que Lior se trouvait bien dans un de ces bars. En même temps, quand votre ex réapparaissait comme revenue d'entre les morts après autant de temps, et ce après tromperie, quoi de mieux que de se noyer dans l'alcool ? Et la preuve était que finalement, après quelques minutes d'errance, ses pas s'arrêtèrent. Elle sentait l'esprit de sa prochaine victime, tout proche. Lior... sa signature mentale était différente de ce qu'elle avait imaginé.

Sans hésiter une seconde, elle entra dans le bar en lisant dans l'esprits des passants pour visualiser l'endroit. Ce n'était clairement pas le moment de se prendre une porte dans la figure, un tomber à la renverse... En imposer pour séduire un Whitestone qui devait être en train de pleurnicher... Mais non. Elle retrouva la trace des pensées de sa victime, qui se trouvait assis au bar. S'installant un peu plus loin, elle décida d'étudier un peu plus l'homme avant de s'abaisser à dragouiller un Whitestone. Cette idée lui donnait la nausée, et rouler une pelle à une quiche malade était sans doute plus agréable mais... l'homme n'était pas non plus repoussant physiquement. Au contraire. Mais un Whitestone... Non, on n'avait pas rien sans effort !

Fermant ses yeux dont la seule qualité n'était plus que leur beauté, elle entra dans sa tête. Ses sourcils se froncèrent au fur et à mesure de ses découvertes. Mais qu'est ce que c'était que cet être de lumière ? Elle qui s'attendait à trouver quelqu'un qui s'apitoie sur son sort, pleurant sur une Penelope changée, elle trouvait quelqu'un prêt à se venger et dont la peine semblait être une arme. Quelle surprise... agréable ? Oui. Changement de plan. Se relevant, comme si tout lui était permis, elle s'installa à côté de Lior, avant de lui sourire.

-"Je peux vous offrir un verre ? Nous avons pas mal de choses à nous dire je crois... Sur notre "amie" commune. Penelope."

Battant des cils, son sourire s'allongea. Si il voulait se venger, elle savait exactement quoi faire. Et elle n'aurait pas besoin de s'abaisser à le draguer en plus. Etait-ce son jour de chance ?

-"Je suis au courant de vos petits soucis avec votre ex-fiancée. Et je sais aussi que nous avons tous les deux envie de lui montrer que les choses ne se passeront pas comme ses douces pensées l'entendent... Est ce que vous auriez envie d'entendre ma proposition ?~"



love.disaster

________


Sourire à la vie, c'est sans doute plus important que la voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta



avatar


Lior C. Whitestone
(membre d'amour)

Messes basses : 15
Avatar : Alex Pettyfer

Crédit(s) : Google



Situation : Amoureux
Métier/études : Chercheur scientifique

Réputation : 48

Pouvoirs : Guerison physique, et Necromancie si la mort remonte a moins d'une demi heure et le corps en un morceau.

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Juil - 13:34



La vengeance n'est peut être pas un plat qui se mange froid...

Avec Calypso Crowle



A moitié remis du dernier SMS de son ex fiancé, Lior décida d'aller prendre un verre et de cogité sur la suite des événements. Il aimait vraiment Penelope, il avait fini par s'attacher a elle, et sa trahison n'en fut que plus dur. Elle plutôt que de prendre ses responsabilités, elle préférais lui renvoyé des fautes passées au visage. Typique...

Beaucoup de personnes se serait sans doute morfond avec tout ça, mais ce n'était pas vraiment le style de Lior. Lui avait la rancune tenace et lui arrivait d'avoir des tendances revanchardes. Et en ce moment, il les avait, ces tendances. Ça pouvait paraître puéril, mais c'était ainsi. Commandant un verre, il vit une jeune femme s'approché de lui. Il l'avait déjà vu auparavant. Calypso Crowle, une blonde aux yeux d'un bleu très clair, plus âgé que lui-même, confiante d'elle au point d'en vaincre son handicape et a très mauvaise réputation. Bien sûr, Blackmorgans, il aurais du la haïr, mais savoir que Penelope ne l'avait jamais aimée le fit sourire a demi. Au fond, si la fille considéré comme la plus gentille était capable de trahison, la plus mauvaise pourrait sans doute le surprendre tout autant, voir plus.

-"Je peux vous offrir un verre ? Nous avons pas mal de choses à nous dire je crois... Sur notre "amie" commune. Penelope."
-J’apprécie votre attention, mais comme vous pouvez le constater, j'ai ce qu'il faut. Et en ce qui concerne Penelope, ce n'est ni une amie, ni un sujet sur lequel j'ai envie de converser.

Lior lui montra son verre d'un geste vague, un sourire en coin sur les lèvres. Si elle avait pour but de le pousser a revenir vers elle pour lui faire un sale coup par la suite, c'était plutôt raté. Cela ne risquais pas d'arrivé.

-"Je suis au courant de vos petits soucis avec votre ex-fiancée. Et je sais aussi que nous avons tous les deux envie de lui montrer que les choses ne se passeront pas comme ses douces pensées l'entendent... Est ce que vous auriez envie d'entendre ma proposition ?~"
-"Admett-..."

Alors ça, c'était plutôt inattendu, il haussa les sourcils, quelques peu surpris. Autant il savait qu'elles se détestait, autant il demandait bien ce qu'avait fait Penelope pour que Calypso veuille s'en venger. Oui, parce que c'était clairement une tentative a peine voilé de vengeance. Pas que ça le dérange cela dit, au contraire. Il avait bien envie d'écouté ce qu'elle avait a dire, mais son téléphone vibra avant, signe qu'il avait reçu un message. Penelope, encore. Il soupira, sentant l'envie d'allez se jeter de l'eau froide sur le visage, comme si ça allait régler ses problèmes ou calmer sa colère. Il s'excusa d'un geste rapide et ce dirigea vers les toilettes, oubliant son téléphone derrière lui.


Codage par Lybris

Spoiler:
 

________

Make them laugh.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t376-lheritier-des-whitestone-lior-c-whitestone http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t383-evitez-les-emoticons-merci-lior-c-whitestone#5293 http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t229-bonjour-alice-c-est-l-heure-du-the



avatar


Calypso Crowle
(stalkeuse de la corbeille)

Messes basses : 174
Avatar : Tiera Skobye



Situation : Célibataire
Métier/études : Ecrivaine

Réputation : 246

Inventaire :
Écureuil chapardeur x1
(temps illimité)

Pouvoirs : Téléportation, ainsi qu'en secret l'entrée de vos cauchemars, et la lecture en vous comme dans un livre ouvert. ~

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 4:05


La vengeance n'est peut être pas un plat qui se mange froid...


ft. Lior 1441 mots





Ce qui était agréable dans son pouvoir, c'était cette sensation de savoir déjà que les choses allaient se passer comme elle le souhaitait, avant même qu'elle est ouvert la bouche. Calypso se délectait des pensées de Lior, puisqu'il s'agissait de choses qui agacerait bien Penelope. Non, même au delà de ça, la pauvre cruche serait profondément blessée. Ses sentiments pour le Whitestone étaient sincères, mais comme si il n'était d'actualité que parce que la jeune femme n'avait rien d'autres à faire. Comme coucher avec son meilleur ami par exemple. Et ce qui était un soulagement, c'était que malgré sa famille de lumière, l'autre idiot semblait comprendre que son ex fiancée était aussi douce et gentille qu'une bûche de bois. Pas qu'une buche de bois soit méchante... c'était peut être une comparaison à faire avec sa matière grise alors ?

Alors qu'il refusa poliment son offre de verre, elle lui fit un sourire comme si ce n'était rien, presque amusé de sa réaction. Mon dieu, elle avait oublié combien ce genre d'homme pouvait être ennuyant ! Juste un non suffisait, pourquoi élonger une réponse pour faire semblant de décliner dans la plus grande des courtoisies son offre ? Enfin, quand elle parla de sa petite proposition, elle apprécia d'autant plus son expression. Intéressé, voilà ce qu'il était ! Mais alors que tout se passait sous les meilleurs auspices, le téléphone de celui dont elle connaissait le nom sans qu'il en se soit présenté vibra dans sa poche. Le voilà qui était tout bouleversé maintenant et avait besoin d'aller aux toilettes ! Enfin, elle imaginait. Calypso n'avait pas vraiment eu le temps de lire ce qu'il en pensait, elle était sortie de sa tête en lisant le message gnangnan à mourir de Pénélope. Si c'était possible, elle lui dirait sa façon de pensée actuelle ! ... C'est là qu'elle lu, dans l'esprit du barman, qu'il hésitait à chiper ce téléphone sur le comptoir, et en faire sa propriété. Ni une ni deux, sa main se jeta sur le petit appareil. Il était bien là, elle sentait ce contact légèrement plus chaud que le bois en dessous. Un sourire de gosse sincère illumina son visage. Les souvenirs des mauvaises blagues qu'elle faisait avec son petit groupe. Cette fois où Kai et elle avait glissé des cafards dans le casier de Roy... Ou quand avec Ezra, elle avait fait croire à Billy que les fantômes existaient vraiment ! C'était un peu comme retourner à cette époque, en un peu plus jouissif !

Ses doigts glissèrent sur les touches, sous les yeux mécontents du barman. De toute manière, il devait se faire pas mal d'argent ici. L'endroit était plein de monde, et plein de réflexions plus décousue les unes que les autres. Apparemment, c'était bien décoré, de ce qu'elle en lisait. Tant mieux, déjà qu'être vu avec un Whitestone était mauvais pour son image, mais si c'était dans un bar miteux, alors même sa réputation d'antan ne pourrait préserver son aura de petite peste puissante. Bon, répondre à ce petit message ! Heureusement qu'elle était à l'aise pour taper sans voir, et qu'un jeune homme à sa gauche qui n'était pas insensible à son décolleté l'avait aidé.


Tes excuses ne sont pas acceptées. Retournes coucher avec Blake, moi j'ai mieux à faire que de te revoir. D'ailleurs, je suis passé à autre chose. A quelqu'un d'autre. Fais de même, j'efface ton numéro.


Lior n'allait vraiment pas être content. Mais qu'en avait-elle à faire ? Ce n'était pas comme si ils allaient devenir amis à la fin de ce périlleux périple pour que Penelope pleure toutes les larmes de son visage botoxé. Temporairement, ils avaient besoin l'un de l'autre. La fine équipe ! S'en était à pleurer. Elle, craint Blackmorgans, avec Lior, le Whitestone manipulé...enfin, ça en valait le coup. Peut être même qu'elle pourrait lui donner quelques conseils en matière de fille, le pauvre ayant apparemment bien mauvais goût. Une vibration entre ses mains la fit sursauter, et elle laissa s'échapper le téléphone sur le comptoir. Mon dieu ! Ses joues rougirent légèrement, surtout en entendant le rire amusé de celui qui l'avait précédemment aidé. Il lui ramassa même le téléphone pour lui retendre. Devrait-elle le lui faire bouffer ? Elle se contenta de vite le reprendre, avant de lui redonner dans un soupir, lui demandant de le lire. L'homme ria davantage avant de lui faire la lecture. Un autre abruti de Whitestone.


Tu crois vraiment que je peut passer à autre chose avec mon stupide frère ? Tu étais le seul à réussir à lui rabattre le claquet. Et je ne retournerais pas coucher avec Blake, hors de question.


A peine ce message lu, le téléphone en reçu un autre, et l'homme s'exécuta pour le lui lire. Elle ne s'attendait pas à du grand spectacle, vu la portée du premier. Pourquoi parlait-elle soudainement de son frère ? Décidemment cette pauvre fille ne devait pas avoir grand argument. Et en plus elle ne savait pas s'amuser... quelle vie ennuyante elle devait avoir ! Rien que pour ça, elle devrait peut être simplement lui pardonner... Ah mais non, elle était Calypso, c'est vrai~


Au fait, sache que contrairement à ce que tu crois, je ne suis pas aller sous les tropiques me dorer la pillule, j'ai visiter le monde pour découvrir comment se passait la maternité ailleurs.


Remerciant vaguement l'homme, celui ci lui demanda son numéro. Dans un autre sourire irrésistible, entre malice et charme, elle lui donna tout simplement celui de Lior en lui  faisant un petit clin d'œil. Et voilà, deux petites blagues bien sympathiques en une soirée ! Mais maintenant elle devait s'empresser de répondre, avant que son acolyte de vengeance ne revienne. Oh, et sa thèse sur la maternité, ou son souci avec un éventuel bébé, Calypso s'en secouait le cocotier. Et elle comptait bien le lui montrer.


Tu ne comprends pas très bien, je n'en ai plus rien à faire de toi ou de ton frère. Je sors avec Calypso maintenant, et je voudrais que tu me laisses tranquille. Je sais pas, si Blake ne te plaît pas, tu n'as qu'à sortir avec ton frère. Jusque là, il me semble qu'il est le seul à avoir pu te supporter.


A peine le message était envoyé, et le téléphone reposé à sa place, Lior réapparu de sa longue pause aux WC. L'air de rien, la Blackmorgans l'accueilli avec un grand sourire. Elle avait tellement envie de voir son visage en recevant des messages de son séducteur à sa gauche ! Ou même une réponse cinglante de Penelope. Elle espérait arrivée à se sortir d'une sans doute futur dispute avec lui avec des arguments et un beau sourire. Enfin, il s'était déjà fait prendre avec son ex-fiancée, peut être avait-il finalement compris que les sourires et la gentillesse n'étaient jamais véritables.

-"Dis moi, tu n'as jamais voulu sortir avec une Blackmorgans ? Casser les codes ? Parce que c'est exactement ce que je vais te proposer. Tu vas sans doute avoir besoin d'un autre verre d'ailleurs. Oh, et ne crois pas que tu m'intéresses. La simple idée de me dire que je vais devoir faire mine d'apprécier un Whitestone de ton genre, je crois que je vais en refaire de d'Eczéma !"

Pourtant ses yeux rieurs montraient qu'au delà du dégout, cette situation l'amusait grandement.

-"Mais quel meilleur d'ennuyer plus Penelope au point que même après sa mort elle continuera de se retourner dans sa tombe, que de faire croire à notre idylle passionné, disons... quelques semaines ?"



love.disaster

________


Sourire à la vie, c'est sans doute plus important que la voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t180-un-monde-different-calypso-crowle http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t186-c-est-drole-vous-ne-me-connaitrez-jamais-vraiment-et-moi-je-ne-vous-verrais-jamais-reellement http://illuminate-darkness.forumactif.fr/t185-calypso-t-as-vu-tes-messages-et-si-tu-fermais-ta
 
La vengeance n'est peut être pas un plat qui se mange froid...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Répondre au sujet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ Illuminate the Darkness :: Histoire :: Ville. :: Vie nocturne.-
Sauter vers: